Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

Déclaration du président de la FCM à la suite de la rencontre du Groupe de travail municipal sur la sécurité ferroviaire nationale avec la ministre des Transports (22/01/2014)

OTTAWA - Le président de la Fédération canadienne des municipalités (FCM), Claude Dauphin, a fait la déclaration suivante après une réunion du Groupe de travail municipal sur la sécurité ferroviaire nationale, qui a également rencontré la ministre fédérale des Transports, Mme Lisa Raitt.

« Des dirigeants municipaux étaient réunis à Ottawa aujourd'hui pour discuter des progrès concernant les priorités en matière de sécurité ferroviaire que nous avons signalées au gouvernement fédéral à la suite de plusieurs déraillements ferroviaires survenus au pays, dont la tragédie de Lac-Mégantic. Nous sommes heureux d'avoir reçu cette mise à jour de la ministre Raitt au sujet de la réponse du gouvernement fédéral et nous avons eu une discussion productive quant au travail qui reste à faire.

Des progrès importants ont été réalisés sur le plan de la planification et des interventions d'urgence et nous avons hâte de poursuivre notre dialogue avec le gouvernement fédéral au sujet des autres priorités en matière de sécurité. Comme prochaine étape, la FCM demande au gouvernement fédéral de réduire les risques de sécurité liés au transport de produits dangereux par rail, notamment en remédiant aux lacunes dans le système des plans d'intervention d'urgence (PIU) qui, à l'heure actuelle, n'exige pas de PIU pour le transport du pétrole brut et de l'éthanol. Le gouvernement doit également prendre des mesures concrètes pour s'assurer que les coûts d'intervention d'urgence ne sont pas transférés aux contribuables locaux.

Notre partenariat a été productif jusqu'à maintenant et nous espérons que des mesures importantes seront annoncées au sujet des questions de sécurité en suspens signalées par la FCM. Les Canadiens doivent savoir que les gouvernements continueront de collaborer pour faire en sorte que notre réseau ferroviaire et les collectivités environnantes soient les plus sécuritaires possible. »
Mise à jour : 14/05/2018