Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

Déclaration du président de la FCM à la suite du dépôt du budget fédéral de 2014 (11/02/2014)

OTTAWA - Claude Dauphin, président de la Fédération canadienne des municipalités (FCM), a émis la déclaration suivante à la suite du dépôt du budget fédéral de 2014, cet après-midi à la Chambre des communes.

« Les municipalités souhaitaient que le budget d'aujourd'hui prévoie des mesures concrètes pour s'attaquer à la crise montante du logement qui frappe les familles, les collectivités et l'économie du Canada. Malheureusement, le budget de 2014 n'a rien offert de tangible sur ce plan, car il ne comporte ni objectif ni calendrier ni engagement précis pour l'élaboration d'un plan à long terme pour le logement.

Au cours des cinq prochaines années, les logements sociaux verront leur financement coupé de 1,5 milliard de dollars à mesure que les investissements fédéraux viendront à expiration. Sans plan à long terme et sans leadership de la part du gouvernement fédéral, jusqu'au tiers des logements sociaux du pays - les logements de plus d'un demi-million de Canadiens - sont appelés à disparaître. 

Nous nous sommes réjouis que le gouvernement fédéral reconnaisse le rôle essentiel qui lui revient dans le logement social et abordable, et qu'il reconnaisse également l'importance de s'y attaquer en collaboration avec les gouvernements locaux - et la FCM. Toutefois, il doit joindre le geste à la parole, et c'est pourquoi nous demandons aujourd'hui à la ministre Bergen d'accepter d'amorcer immédiatement le dialogue sur la crise du logement avec les maires des grandes villes du pays, dès la prochaine réunion de leur caucus, à Ottawa ce mois-ci.

Ce budget comporte de bonnes choses pour les villes et les collectivités, dont des ressources pour l'élargissement des réseaux à large bande dans les régions rurales, nordiques et éloignées. Les entreprises, les collectivités et les populations rurales ont besoin d'une largeur de bande suffisante pour participer à l'économie mondiale moderne, et ces nouvelles ressources ne manqueront pas de réjouir les Canadiens de ces régions.

Le gouvernement fédéral s'est aussi dit conscient de l'importance des infrastructures de base pour appuyer notre économie sur des assises solides. Les municipalités possèdent la plus grande partie des infrastructures publiques, et il est donc essentiel que le nouveau plan d'infrastructures à long terme réponde à leurs besoins et qu'il soit annoncé très bientôt. Enfin, nous avons été heureux de la réaffirmation de l'importance de poursuivre les efforts en matière de sécurité publique dans les domaines de l'atténuation des catastrophes.

Nous sommes impatients de nous attaquer à ces enjeux en partenariat avec le gouvernement fédéral, et à tous les autres enjeux auxquels font face les Canadiens dans leurs villes et leurs collectivités. »

Mise à jour : 14/05/2018