Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

Les dirigeants municipaux accueillent favorablement les mesures fédérales concernant la sécurité ferroviaire (23/04/2014)

OTTAWA - Les municipalités ont accueilli favorablement les nouvelles mesures annoncées aujourd'hui par le gouvernement fédéral concernant la sécurité ferroviaire, car elles répondent directement aux appels à l'action en vue de remédier aux problèmes soulevés par la Fédération canadienne des municipalités (FCM).

Le Groupe de travail municipal sur la sécurité ferroviaire nationale de la FCM s'est réuni aujourd'hui pour discuter de la sécurité ferroviaire et des progrès réalisés jusqu'à maintenant, ainsi que pour rencontrer la ministre des Transports, Lisa Raitt, afin de connaître la réponse du gouvernement fédéral aux préoccupations soulevées par la FCM et aux recommandations formulées par le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST).

« Les nouvelles mesures de sécurité annoncées aujourd'hui répondent directement à nos appels pour des actions concrètes et elles constituent une autre étape majeure pour accroître la sécurité des chemins de fer du Canada et des collectivités construites à proximité», a déclaré le président de la FCM, Claude Dauphin. «La sécurité ferroviaire et le transport sécuritaire des matières dangereuses dans nos collectivités demeurent prioritaires pour les municipalités et ils doivent faire l'objet de discussions continues avec le gouvernement fédéral. »

Transports Canada collabore avec la FCM et son groupe de travail sur la sécurité ferroviaire, notamment en ce qui touche les recommandations formulées par le BST en lien avec les événements tragiques survenus l'été dernier à Lac-Mégantic, au Québec.

« Bon nombre des problèmes cernés par le BST avaient également été soulevés par les municipalités comme étant des priorités immédiates pour une intervention fédérale urgente concrète », a ajouté M. Dauphin. « Nous sommes heureux que la ministre Raitt ait donné suite à ces recommandations et nous avons hâte de continuer de collaborer ensemble pour assurer la sécurité des Canadiens. »   

La FCM a joué un rôle de chef de file en demandant que les sociétés ferroviaires et Transports Canada procèdent à un examen complet de tous les risques de sécurité pour nos villes et nos collectivités que pourrait poser le transport de matières dangereuses par rail.
Mise à jour : 23/04/2014