Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

Les municipalités demandent un plan à long terme pour le logement alors que les tables rondes pancanadiennes prennent fin (18/06/2014)

OTTAWA - Aujourd'hui, le District régional de la capitale (région métropolitaine de Victoria) en Colombie-Britannique accueillera la dernière d'une série de tables rondes locales organisées à l'échelle du pays par la Fédération canadienne des municipalités (FCM) dans le cadre de sa campagne « Désamorçons la crise du logement au Canada ». D'autres tables rondes ont été organisées au cours des derniers mois à Halifax, Toronto, London, Brockville (Ont.), Thompson (Man.), Regina et Edmonton.

« Tous les ordres de gouvernement doivent travailler de concert afin d'élaborer un plan à long terme qui permettra de nous attaquer au coût élevé des logements au Canada, d'accroître la prévisibilité des futurs investissements fédéraux et d'empêcher nos citoyens les plus vulnérables de se retrouver dans la rue », a déclaré le président de la FCM, Brad Woodside. 

Sans un plan à long terme et le leadership de tous les ordres de gouvernement, jusqu'à un tiers des logements sociaux du Canada - qui logent plus d'un million de Canadiens - seront éventuellement perdus en raison de la fin des investissements fédéraux annuels de 1,7 milliard de dollars. La semaine dernière, l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a rendu public un rapport intitulé « L'étude économique du Canada », qui met en lumière la gravité de la crise du logement au Canada, en révélant que quatre Canadiens sur 10 vivent dans une ville où le coût des logements est « sérieusement ou grandement inabordable ».

« Le rapport de l'OCDE correspond à ce que nous avons entendu aux tables rondes que nous avons organisées dans chaque région du pays, c'est-à-dire que le coût élevé des logements constitue une menace pour l'économie et exerce des pressions sur les locataires à faible revenu, ainsi que sur la prochaine génération d'accédants à la propriété », a déclaré le président Woodside.

Jusqu'à maintenant, plus de 200 résolutions demandant un plan à long terme pour le logement ont été adoptées par les conseils municipaux représentant plus de 70 p. 100 de la population du Canada. Au cours des prochains mois alors que nous approcherons des élections fédérales de 2015, la FCM poursuivra sa campagne et demandera à tous les partis fédéraux de collaborer avec les municipalités en vue de désamorcer la crise du logement dans nos villes et nos collectivités.

Pour de plus amples renseignements au sujet de la crise du logement au Canada et de nos tables rondes sur cette question, veuillez consulter le site Web de la FCM à : fcm.ca/crisedulogement.
Mise à jour : 09/05/2016