Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

Déclaration du président de la FCM sur les travaux de la Commission de vérité et de réconciliation (01/06/2015)

OTTAWA (Ont.) - La déclaration suivante a été publiée aujourd'hui par le président de la Fédération canadienne des municipalités (FCM), Brad Woodside, sur les travaux de la Commission de vérité et de réconciliation (CVR), qui rendra son rapport final demain.

« Au nom des dirigeants municipaux de tout le pays, je tiens à remercier les membres de la Commission et les milliers de personnes qui se sont manifestées pour dire la vérité sur les conséquences de l'héritage des pensionnats indiens. Aujourd'hui, les municipalités explorent les façons dont elles peuvent participer au processus de réconciliation en vue d'établir de nouvelles relations pour un avenir meilleur. »  

La FCM s'est engagée à appuyer les municipalités dans leurs efforts visant à forger de nouveaux liens fondés sur la compréhension et le respect mutuels. Le 6 juin, dans le cadre de nos assises, nous organisons un atelier sur l'établissement de relations à la prospérité mutuelle grâce à l'amélioration des relations entre les municipalités et les Premières Nations. Notre événement se tient à Edmonton, une ville ayant déclaré 2015 Année de la réconciliation.  

Les relations positives entre les gouvernements municipaux et autochtones tirent leurs racines dans la reconnaissance des torts du passé et l'établissement de relations de confiance. Les municipalités peuvent être des modèles de partenariat entre les gouvernements locaux et les collectivités des Premières Nations, alors que plusieurs ont développé des ententes de services détaillées, partagé la prestation de services, augmenté la représentation des Autochtones au sein de conseils et organismes pertinents, formé le personnel municipal, généré de nouvelles possibilités de développement économique conjointes et de nombreuses autres initiatives.  

Financés par Affaires autochtones et Développement du Nord Canada (AADNC), l'Initiative de développement économique communautaire Premières nations-municipalités (IDEC) de la FCM, en partenariat avec Cando, et le Programme de partenariats en infrastructures communautaires (PPIC) sont deux initiatives qui visent l'établissement de relations plus solides et fructueuses entre les municipalités et leurs collectivités avoisinantes des Premières Nations. Ces partenariats apportent de formidables avantages sociaux, culturels et économiques à toutes les collectivités impliquées.  

Le Caucus des maires des grandes villes (CMGV) de la FCM a également publié une déclaration et « un engagement à tirer les leçons de la Commission de vérité et de réconciliation, puis à prendre des mesures pour que les besoins et les attentes des Autochtones se reflètent dans les politiques municipales et dans les grandes villes que nous aspirons à construire ». 

Mise à jour : 14/05/2018