Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

Les municipalités feront partie de la délégation canadienne officielle à la COP21 de Paris (25/11/2015)

(OTTAWA) - Les municipalités canadiennes joueront un rôle important à la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP21), à laquelle participeront des dirigeants du monde entier à Paris dans quelques jours. La Fédération canadienne des municipalités (FCM) représentera officiellement les gouvernements locaux au sein de la délégation canadienne à la conférence, qui se déroulera du 30 novembre au 11 décembre.

« La FCM a été heureuse d'accepter l'invitation de faire partie de la délégation canadienne à la COP21 de Paris, a dit le président de la FCM, Raymond Louie. Cette invitation illustre bien la place de premier plan qu'occupent les municipalités dans la lutte contre les changements climatiques, de même que l'importance d'unir les efforts de tous les ordres de gouvernement afin de mettre en œuvre des solutions efficaces dans nos villes et nos collectivités. » 

La délégation canadienne comptera également les maires de Vancouver, de Montréal et de Toronto.

L'expertise municipale canadienne sera à l'avant-plan tout au long de la conférence

En plus de participer à la délégation canadienne officielle, la FCM dirigera une délégation plus large d'élus municipaux dans tout un éventail d'activités liées à la conférence sur les changements climatiques.

Les élus municipaux du Canada rencontreront des partenaires de gouvernements locaux et nationaux des différentes régions du monde afin de leur faire part de l'expertise canadienne en matière de prévention des impacts locaux des changements climatiques. Ils décriront le rôle crucial assumé actuellement par les municipalités dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre et d'autres mesures pour l'environnement, rôle qui devra être mis à contribution afin d'atteindre les objectifs qui seront adoptés au sommet COP21.

« La seule façon d'assurer le succès de toute entente internationale sur la réduction des GES après Paris sera de la réaliser en partenariat avec les gouvernements locaux, a dit le président de la FCM, Raymond Louie. Notre ordre de gouvernement est en toute première ligne des changements climatiques, et c'est pourquoi nous continuerons de faire preuve de leadership afin d'atténuer les impacts pour les Canadiens et leurs familles », a-t-il ajouté.

Dans le cadre d'initiatives locales et avec l'aide du Fonds municipal vert de la FCM, les municipalités ont mené à bien des centaines de projets axés sur des technologies vertes novatrices. Elles ont construit des bâtiments publics à émissions presque nulles, amélioré l'efficacité énergétique de bâtiments existants, ajouté des véhicules électriques à leurs parcs de véhicules municipaux et de transport collectif, et assuré des services efficaces de traitement de l'eau potable et des eaux usées.

Grâce à la mobilisation et à l'expertise municipales, les villes et les collectivités sont de plus en plus « vertes », ce qui améliore la vie des familles canadiennes, crée des milliers de bons emplois durables, protège les collectivités des impacts des catastrophes d'origine climatique et renforce du même coup l'économie canadienne. La conférence de Paris offre aux dirigeants locaux canadiens une occasion inégalée de partager cette expertise avec le monde entier et d'en apprendre davantage sur les mesures mises en œuvre par leurs pairs afin de protéger l'environnement et d'améliorer la qualité de vie de leurs citoyens.

« Les Canadiens souhaitent que tous les ordres de gouvernement travaillent ensemble pour prévenir les changements climatiques et les catastrophes qui en résultent, a fait remarquer le président de la FCM, Raymond Louie. Les municipalités sont prêtes à collaborer avec nos partenaires fédéraux afin de donner l'exemple à l'échelle internationale et de produire des résultats pour notre pays. »

La Fédération canadienne des municipalités (FCM) est la voix nationale des gouvernements municipaux. Dans son rôle de figure de proue du mouvement municipal, la FCM travaille à l'harmonisation des priorités fédérales et locales, car elle croit fondamentalement qu'un Canada fort commence avec des municipalités fortes.

Mise à jour : 21/12/2015