Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

Les villes se mobilisent pour aider les réfugiés syriens (04/09/2015)

Déclaration en date du 4 septembre 2015 :

OTTAWA - Les maires des grandes villes du Canada se mobilisent pour offrir leur soutien au regard de la crise humanitaire à laquelle la Syrie fait face, a déclaré le président du Caucus des maires des grandes villes du Canada et maire de Vancouver, Gregor Robertson.

 « Les villes jouent un rôle essentiel dans l'accueil des réfugiés et, collectivement, tous les gouvernements doivent travailler ensemble pour agir rapidement », explique le maire Robertson. « Dans le contexte de la crise humanitaire actuelle en Syrie, les villes canadiennes sont prêtes à faire leur part. »

Les maires travaillent également à mobiliser le soutien du public, exhortant les citoyens à donner aux organismes humanitaires locaux qui travaillent pour fournir de l'aide humanitaire aux migrants.

« Nous, les Canadiens, c'est dans notre ADN et en tant que maire de la ville la plus multiculturelle au pays, je crois qu'il est de notre devoir de nous mobiliser pour parrainer des réfugiés syriens », a déclaré le maire de Toronto, John Tory, qui a lancé aujourd'hui un appel à la mobilisation pour aider l'organisation Lifeline Syria, basée à Toronto.

« Ottawa est fière d'avoir ouvert par le passé ses portes aux plus vulnérables lors de crises humanitaires. Aujourd'hui, nous demeurons résolus à travailler avec toutes les parties prenantes pour aider à l'accueil des personnes touchées », a déclaré le maire d'Ottawa, Jim Watson.

« En ce moment, nous devons en faire plus. La plupart des réfugiés s'installeront dans nos villes et nous sommes prêts à Montréal à les accueillir. Comme ancien ministre de la Citoyenneté et de l'Immigration, je suis prêt à apporter mon expertise pour résoudre cette crise. Quand on veut, on peut », a affirmé le maire de Montréal, Denis Coderre.

 

Mise à jour : 21/12/2015