Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

Voix plurielles pour le changement (07/12/2015)

Une initiative de la FCM pour renforcer le rôle des femmes des diverses communautés culturelles au sein des gouvernements locaux

(Ottawa) - La Fédération canadienne des municipalités (FCM) a lancé aujourd'hui à Ottawa son initiative Voix plurielles pour le changement. Ce programme vise à accroître le nombre de femmes de diverses communautés culturelles participant activement aux prises de décisions à l'échelle locale. Au cours de la première phase du programme, la FCM travaillera avec de quatre à six municipalités afin d'aider leurs élus à établir des liens avec des femmes autochtones vivant en milieu urbain et avec des immigrantes racialisées et sous-représentées, en vue de la mise en œuvre de stratégies, de recommandations, de politiques et de procédures qui permettront de renforcer la voix des femmes des différentes communautés culturelles.

« Voix plurielles pour le changement est un volet essentiel du grand objectif de la FCM de parvenir à ce que les gouvernements municipaux comptent au moins 30 % de femmes d'ici à 2026. Il doit y avoir plus de femmes de toutes les communautés qui participent aux prises de décisions qui ont des répercussions sur la vie quotidienne des Canadiens », a déclaré le président de la FCM, Raymond Louie.

Les Nations Unies ont fixé à 30 % la proportion minimale de femmes que doivent compter les gouvernements pour refléter les préoccupations des femmes. Au Canada, on compte au sein des gouvernements municipaux 16 % de mairesses et 26 % de conseillères, pour une moyenne de 24 % des élus. La FCM est déterminée à combler cet écart. Il y a maintenant plus de 10 ans que la FCM s'efforce, par l'entremise de programmes tels Un bon départ pour les jeunes femmes, le programme « Protégée » et Objectif 30 %, d'amener davantage de femmes à participer aux processus décisionnels des gouvernements locaux.

L'initiative Voix plurielles pour le changement est soutenue par Condition féminine Canada.

« Je suis très heureuse d'être associée au nouveau programme Voix plurielles pour le changement de la FCM. Ce programme de collaboration entre municipalités et organisations communautaires permettra aux femmes des différentes communautés de participer à la politique locale et de créer ainsi l'assise solide nécessaire à l'édification d'un Canada plus fort et plus démocratique », a dit la ministre Patty Hajdu.

Les municipalités intéressées à participer à ce programme peuvent présenter une demande à partir du site Web de la FCM d'ici le 15 janvier 2016. Les municipalités choisies bénéficieront du soutien d'une agente de programme de la FCM tout au long de la mise en œuvre, et auront accès à du financement.

La FCM est la voix nationale des gouvernements municipaux. Dans son rôle de chef de file du mouvement municipal, la FCM travaille à l'harmonisation des priorités fédérales et locales, car elle croit fondamentalement que les municipalités sont importantes.

Mise à jour : 19/06/2018