Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

Déclaration du président de la FCM, Raymond Louie, à la suite de l'allocution de la porte-parole du Parti conservateur en matière d'infrastructures et de collectivités, Diane Watts, au Congrès annuel de la Fédération canadienne des municipalités (03/06/2016)

La déclaration suivante a été publiée par le président de la FCM, Raymond Louie, à la suite de l'allocution prononcée par Diane Watts, députée du Parti conservateur du Canada, dans le cadre du Congrès annuel de la FCM à Winnipeg, au Manitoba, le 3 juin 2016 :

« À titre de président de la Fédération canadienne des municipalités, je tiens à remercier Madame la députée Dianne Watts, d'avoir accepté de s'adresser aux 1 600 maires, conseillers et différents autres délégués réunis à Winnipeg pour notre congrès annuel.

Ayant déjà été conseillère et mairesse, Mme Watts est bien placée pour comprendre et apprécier le rôle des gouvernements locaux en matière de prestation de services prioritaires aux Canadiens, ainsi que le leadership qu'ils exercent pour répondre aux enjeux nationaux.

En tant que porte-parole de l'opposition officielle en matière d'infrastructures et de collectivités, Mme Watts est en mesure de défendre efficacement l'importance des investissements dans les infrastructures, et son expérience sur le terrain et sa connaissance des réalités locales constituent de précieux atouts pour l'établissement du partenariat fédéral-municipal essentiel à l'édification de collectivités fortes et, par le fait même, d'un pays fort.  

En tant que dirigeants municipaux, nous savons à quel point il est important de travailler avec tous les partenaires fédéraux pour accroître notre économie et améliorer la vie des Canadiens. Au cours des mois et des années à venir, nous souhaitons continuer de travailler en étroite collaboration avec le Parti conservateur du Canada à l'atteinte de nos priorités communes, qui sont les priorités de tous les Canadiens. »

Mise à jour : 03/06/2016