Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

Le congrès annuel de la FCM se termine par l'élection d'un nouveau président et l'engagement de renforcer le Canada (05/06/2016)

La Fédération canadienne des municipalités (FCM) a clôturé aujourd'hui son congrès annuel à Winnipeg, congrès auquel s'étaient réunis 1 600 élus municipaux afin de traiter d'une vaste gamme de priorités et d'initiatives pour renforcer le pays. La portée des investissements fédéraux dans les infrastructures des villes et des collectivités de toutes tailles ont été au centre des discussions, alors que le ministre Sohi est venu lancer de vastes consultations sur les futurs investissements. Par ailleurs, plusieurs priorités ont été étudiées en matière de changements climatiques, du rôle des collectivités rurales dans la prospérité du Canada, de la réconciliation avec les Premières Nations et de l'accroissement de la participation des femmes aux gouvernements locaux.

Les programmes fédéraux d'infrastructure au cœur des discussions

Le solide partenariat municipal-fédéral cultivé par la FCM a capté une attention sans précédent sur les priorités locales, comme l'a montré le budget fédéral 2016. Les élus municipaux ont examiné des plans d'action auxquels collaboreront tous les ordres de gouvernement afin de transformer ces engagements de financement en améliorations aux infrastructures qui renforceront, en retour, nos municipalités et notre pays.

Le partenariat entre le gouvernement fédéral et les élus municipaux a été palpable tout au long du congrès. Tour à tour, le premier ministre Trudeau, les représentants des partis fédéraux et plusieurs ministres fédéraux ont exprimé leur détermination à travailler avec le secteur municipal pour bâtir un pays fort. Les élus municipaux ont confirmé leur capacité à procéder rapidement à la première phase du plan d'infrastructures du gouvernement fédéral, qui prévoit 11,9 milliards de dollars à court terme pour des priorités clés des Canadiens comme les transports collectifs, le logement et la qualité de l'eau.

En compagnie de leurs partenaires fédéraux, les membres de la FCM ont abordé la question de la phase 2 du plan fédéral qui sera axée sur des investissements à long terme dans nos collectivités. Les municipalités ont martelé l'importance d'établir des modèles de financement souples, prévisibles et durables pour ces importants programmes. Un modèle comme le transfert du Fonds de la taxe sur l'essence leur semble un choix logique, puisqu'il a prouvé son efficacité pour produire des résultats pour les Canadiens.

Le nouveau président de la FCM, Clark Somerville, se dit impatient de s'attaquer à la tâche

Le dernier jour du congrès, les municipalités membres ont élu Clark Somerville, conseiller régional de Halton Hills (Ont.), à la présidence de la FCM. Monsieur Somerville est en politique municipale depuis 1996, et est membre du conseil d'administration de la Fédération canadienne des municipalités depuis 2008.

« Je remercie très sincèrement notre président sortant, Raymond Louie, pour son dévouement et ses efforts sans relâche pour resserrer notre partenariat avec le gouvernement fédéral, a dit M. Somerville. Je m'efforcerai de profiter de cet élan pour continuer de renforcer le rôle des villes et des collectivités dans l'édification de notre pays. »

Le président Somerville a décrit ses priorités pour l'année à venir, entre autres celle de travailler étroitement avec le gouvernement fédéral d'ici au budget fédéral 2017 afin de mettre au point des stratégies qui assureront des investissements stables et de longue durée dans les infrastructures.   Il a souligné l'importance de veiller à ce que les droits et les aspirations des Autochtones fassent partie des facteurs intégrés à part entière dans les politiques et pratiques municipales. De plus, le président Somerville a fait valoir à quel point il est important d'assurer une plus grande représentation des jeunes, des femmes et des nouveaux Canadiens dans les gouvernements municipaux. 

Hommage à Fort McMurray

Dans un élan de solidarité avec les élus, les premiers intervenants et les bénévoles de Fort McMurray, les élus municipaux ont rendu un hommage bien mérité à ces derniers, soulignant la résilience, la collaboration et le leadership dont ils ont fait preuve lors de l'évacuation nécessitée par les feux de forêt qui ont ravagé la région. Le conseiller Allan Vinni de Wood Buffalo a accepté cet hommage public au nom de la mairesse Melissa Blake et de ses autres collègues du conseil municipal. Le maire Omer Moghrabi de la municipalité de Lac La Biche et le maire Don Iveson de la Ville d'Edmonton ont aussi été honorés pour leur soutien extraordinaire au cours d'une cérémonie spéciale organisée dans le cadre du congrès.  

La FCM tiendra son prochain congrès annuel du 1er au 4 juin 2017, à Ottawa, alors que se dérouleront les célébrations du 150e anniversaire du Canada.

Mise à jour : 05/06/2016