Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

Rencontre avec la chef de l’opposition officielle: les solutions locales permettent de relever les défis nationaux (23/11/2016)

Le président de la FCM, Clark Somerville, a publié la déclaration suivante à la suite d'un échange avec l'honorable Rona Ambrose, chef de l'opposition officielle, dans le cadre de la réunion du conseil d'administration de la FCM à Ottawa.

« Les élus municipaux assemblés à Ottawa ont bien accueilli les propos de Madame Rona Ambrose, chef de l'opposition officielle, et la détermination de son parti à bâtir des collectivités fortes et dynamiques. Madame Ambrose reconnaît l'importance cruciale des municipalités pour l'économie et la qualité de vie canadiennes.

Dans ses mots, elle a d'ailleurs affirmé : " En tant qu'ordre de gouvernement le plus près des citoyens [...], vous êtes les mieux placés pour veiller à ce que la conception et l'exécution du plan d'infrastructure soient bien fait. Que ce soit en matière d'embouteillage, de création d'emploi ou de réduction des gaz à effet de serre. Vous savez, année après année, comment mettre en œuvre des solutions locales qui auront un impact sur les enjeux nationaux ".

La FCM est très fière des liens de travail solides qu'elle a développés avec les partis politiques fédéraux. Elle a ainsi travaillé en partenariat avec le Parti conservateur lorsque celui-ci était au pouvoir dans de nombreux dossiers prioritaires pour les municipalités, dont le Nouveau Fonds Chantiers Canada, la mise sur pied du Fonds des petites collectivités et l'indexation et la pérennité du Fonds fédéral de la taxe sur l'essence. Je n'ai aucun doute que nous continuerons d'entretenir ces liens solides, maintenant que ce parti représente l'opposition officielle.

La phase 2 du plan d'infrastructure fédéral nous offre une occasion sans précédent de renforcer le Canada en misant sur ses collectivités. Dans le domaine des infrastructures, les municipalités n'ont plus à prouver l'efficacité, l'efficience et la transparence avec lesquelles elles produisent des résultats. Je sais que Madame Ambrose et son parti partagent également ces priorités.

La FCM espère poursuivre sa collaboration avec l'opposition officielle dans la défense des priorités des villes et des collectivités, afin de faire avancer notre projet commun de bâtir un Canada meilleur. »

Clark Somerville est président de la Fédération canadienne des municipalités et un conseiller municipal et régional de Halton Hills et de la Région d'Halton, respectivement. La FCM est la voix nationale des gouvernements locaux. Elle compte près de 2000 membres représentant 90 % de la population canadienne.

Mise à jour : 23/11/2016