Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

COP23 : la FCM présente les solutions des municipalités canadiennes aux changements climatiques (13/11/2017)

La présidente de la Fédération canadienne des municipalités, Jenny Gerbasi, a fait la déclaration suivante à son retour de Bonn (Allemagne), où elle a dirigé la délégation municipale canadienne à la conférence sur les changements climatiques COP23.

« Au pays comme sur la scène internationale, les dirigeants municipaux canadiens travaillent à renforcer le mouvement mondial de lutte contre les changements climatiques. Depuis la COP21, alors que l'Accord de Paris a reconnu officiellement le rôle des gouvernements locaux dans cette lutte, nous avons constaté à l'échelle mondiale un intérêt croissant à l'égard des solutions locales qui réduisent les émissions de carbone et permettent aux collectivités de s'adapter aux nouveaux phénomènes météorologiques extrêmes. 

« La fin de semaine dernière, dans le cadre de la COP23, plus de 1 000 délégués municipaux de 60 pays ont participé au sommet des dirigeants locaux et régionaux parrainé par ICLEI Global. Le programme Municipalités pour l'innovation climatique (MIC) de la FCM y a été salué comme une initiative exemplaire de soutien à l'engagement pris par ce groupe à la conférence Bonn-Fidji. Offert en partenariat avec le gouvernement du Canada, le programme MIC renforce les municipalités canadiennes dans leur capacité d'intégrer les priorités liées au climat à leur processus de planification des infrastructures. 

« À Bonn, nous avons décrit comment les municipalités canadiennes montrent la voie avec des solutions vertes qui figurent parmi les plus innovantes - amélioration écoénergétique de bâtiments, chauffage urbain, réseaux de transport collectif plus efficaces et systèmes de gestion des déchets solides à faibles émissions de GES. Aujourd'hui, l'une des voies les plus prometteuses qui s'offrent au Canada pour atteindre ses cibles de réduction d'émissions de GES est d'élargir ces initiatives municipales à l'échelle du pays. C'est ce message que nous soutenons auprès du gouvernement fédéral alors qu'il négocie avec les provinces et les territoires les détails du Fonds pour l'infrastructure verte.

« En compagnie de spécialistes municipaux de Barcelone et de Paris ainsi que d'organismes internationaux de premier plan en matière de sciences climatiques, la délégation de la FCM a participé à un échange prometteur sur la nécessité d'une collaboration et d'un partage directs avec les gouvernements locaux dans le développement des sciences du climat. Cet échange se poursuivra à Edmonton, en mars 2018, alors que le Canada sera l'hôte de la toute première conférence Villes et Changements climatiques du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC).   

« Après avoir rencontré des maires européens et américains lors d'un panel organisé par le Comité des Régions de l'Union européenne, je suis emballée par les nouvelles occasions qui s'offrent aux maires de partager les meilleures pratiques grace à des initivatives telles que le Global Covenant of Mayors for Climate and Energy. Il est de plus en plus évident qu'en travaillant ensemble, tant au pays qu'au-delà des frontières, les gouvernements locaux détiennent la clé pour relever le défi climatique mondial. »

Renseignements :
Relations avec les médias de la FCM : (613) 907-6395, media@fcm.ca

Mise à jour : 13/11/2017