Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

Maximiser le potentiel des collectivités rurales et nordiques : les élus municipaux en mission sur la Colline du Parlement (24/11/2017)

Cent élus municipaux de partout au pays se sont rendus sur la Colline du Parlement cette semaine pour apporter un puissant message : l’avenir de ce pays passe par les municipalités, y compris les municipalités rurales et nordiques, pourvu qu’on leur permette de libérer leur plein potentiel. Dirigée par la Fédération canadienne des municipalités (FCM), cette importante délégation a rencontré 200 parlementaires de tous les partis fédéraux.

« Les solutions mises en œuvre par les municipalités ont déjà des effets sur certains des plus grands enjeux de notre pays, de la croissance économique à la sécurité publique. Et les rencontres qui se sont succédées cette semaine nous ont permis d’exposer comment travailler ensemble pour maximiser encore plus efficacement ce potentiel. D’abord et avant tout, il faut renforcer les collectivités de toutes les tailles pour bâtir le pays de demain », a affirmé la présidente de la FCM, Jenny Gerbasi.

Parmi les sujets à l’ordre du jour, le plan d’infrastructures à long terme du gouvernement fédéral, Investir dans le Canada, a occupé une grande place. Ce plan comporte un fonds de 2 milliards de dollars réservé spécialement aux infrastructures rurales, nordiques et éloignées, une mesure fortement recommandée par la FCM. Mais, selon les élus municipaux, pour que ces investissements aient les résultats visés, il faudra veiller à bien concevoir les programmes connexes.

« Les petites collectivités sont prêtes à construire de meilleures routes et des systèmes de traitement d’eaux usées plus efficaces, et à faire tout leur possible pour améliorer la qualité de vie leur communauté, mais leurs réalités sont bien particulières et ce plan doit en tenir compte, a souligné le président du forum rural de la FCM, Ray Orb. Nous sommes venus démontrer que deux choses sont essentielles pour qu’un grand nombre de nos projets puissent avancer : un partage de coûts équitable et une administration simplifiée des projets. Nous sommes aussi venus expliquer les mesures à prendre pour que, globalement, le plan d’infrastructures fédéral soit avantageux pour les collectivités de toutes les tailles. »

Durant quatre jours de réunions intensives, les membres du forum rural de la FCM ont formulé leurs conseils en ce sens au ministre des Finances, Bill Morneau, à la chef adjointe du Parti conservateur, Lisa Raitt, au chef du NPD, Jagmeet Singh, et aux députés représentant les régions rurales de tout le Canada. Ils ont aussi travaillé avec le caucus rural du Parti libéral du Canada afin d’explorer de nouveaux mécanismes pour incorporer une perspective rurale dans toutes les politiques et tous les programmes fédéraux. Le président et le vice-président de ce caucus, T. J. Harvey et Will Amos, sont de solides partenaires de la FCM et de la défense des collectivités rurales.

Les élus municipaux l’ont redit clairement : d’un océan à l’autre, les gouvernements municipaux des petites et des grandes villes, des collectivités rurales et nordiques, adoptent des solutions qui relèvent à la fois des défis locaux et nationaux – et renforcent ainsi la qualité de vie et la compétitivité du Canada.

La FCM est la voix nationale des gouvernements municipaux. Elle compte 2 000 membres représentant 91 % de la population canadienne de municipalités de toutes tailles.

Renseignements
Relations avec les médias de la FCM : (613) 907-6395, media@fcm.ca

Mise à jour : 24/11/2017