Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

La FCM appuie la Stratégie canadienne de réduction de la pauvreté (21/08/2018)

La présidente de la Fédération canadienne des municipalités (FCM), Vicki-May Hamm, a fait la déclaration suivante en réaction à la publication d'Une chance pour tous, la Stratégie nationale de réduction de la pauvreté du gouvernement fédéral.

« S'attaquer à la pauvreté au pays nécessite la coordination de tous les ordres de gouvernement, à commencer par les municipalités. La publication, aujourd'hui, d'une stratégie fédérale de réduction de la pauvreté constitue une réponse significative aux recommandations formulées par la FCM. Il s'agit d'un pas important pour réduire la pauvreté qui touche toutes les villes et les municipalités de l'ensemble du pays.

Les élus municipaux voient constamment à quel point la pauvreté brime la capacité des citoyens et des collectivités de réaliser leur plein potentiel. Agissant sur le terrain, les gouvernements municipaux s'efforcent de tirer le maximum des outils à leur disposition pour résoudre ce problème. Ils rassemblent différents intervenants afin d'adapter des initiatives fédérales et provinciales aux réalités locales et bon nombre d'entre eux mettent en œuvre leurs propres plans de réduction de la pauvreté à l'échelle de leur municipalité.

Une chance pour tous tient compte des recommandations de la FCM visant à stimuler l'accès aux services qui permettent aux membres des collectivités de s'épanouir, comme des services de garde, des logements et des transports collectifs abordables et un soutien au revenu adéquat. Notre priorité absolue est un déploiement efficace de la Stratégie nationale en matière de logement faisant appel à tous les ordres de gouvernement. De plus, le fait de procéder à une meilleure collecte de données et de combler les lacunes sur ce plan permettra aux collectivités de concevoir, d'élargir et de faire le suivi des solutions locales à l'aide de politiques et de programmes mieux ciblés et fondés sur des données probantes, surtout si ce processus est réalisé en collaboration avec les gouvernements municipaux et les fournisseurs de services.

La pauvreté se vit différemment d'un endroit à l'autre au pays, et les solutions pour aborder ce problème varient également. Même si c'est à l'échelle locale que les Canadiens observent et ressentent le plus les effets de la pauvreté, ce sont les autres ordres de gouvernement qui gèrent les leviers financiers et les politiques essentielles à la mise en place de solutions durables. Nous sommes donc particulièrement satisfaits de voir qu'on reconnaît aujourd'hui la nécessité de coordonner les mesures prises par tous les ordres de gouvernement et d'avoir recours à l'expertise des gouvernements municipaux pour s'attaquer au problème.

La FCM a été ravie de contribuer à l'élaboration de cette stratégie par l'entremise de la participation de son chef de la direction, Brock Carlton, qui a siégé au sein du Comité consultatif ministériel ayant collaboré au développement d'Une chance pour tous. Pour être fructueuse, toute stratégie nationale de réduction de la pauvreté devra continuer à solliciter la participation des gouvernements municipaux à chaque étape du processus. La FCM et nos municipalités membres se réjouissent à l'idée de travailler en partenariat pour bâtir un pays dans lequel chacun a la possibilité de s'épanouir. »

La Fédération canadienne des municipalités (FCM) est la voix nationale des gouvernements municipaux. Elle compte près de 2 000 membres, représentant plus de 90 % de la population canadienne.

Renseignements
Relations avec les médias de la FCM : (613) 907-6395, media@fcm.ca

Mise à jour : 21/08/2018