Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

La FCM fait le bilan de la réunion du conseil d'administration (14/09/2018)

La présidente de la Fédération canadienne des municipalités, Vicki-May Hamm, a émis la déclaration suivante à la fin de la réunion du conseil d'administration de la FCM.  

« La réunion du conseil de septembre s'est déroulée dans le contexte d'une importante discussion nationale sur le rôle des municipalités ainsi que leurs relations avec les ordres de gouvernement fédéral et provincial. Le conseil d'administration de la FCM a déclaré sans équivoque que les municipalités s'opposeraient à tout recours à la disposition de dérogation de la Charte canadienne des droits et libertés (article 33), qui aurait pour effet de neutraliser des décisions ou de bafouer les droits démocratiques à l'échelle locale. Le conseil de la FCM a également réaffirmé qu'il soutient la latitude dont doivent disposer les municipalités pour gérer leurs propres affaires et défendre les intérêts de leurs citoyens.

« Alors que les partis politiques fédéraux se préparent pour les prochaines élections, il est temps d'avoir une discussion à la fois mature et moderne afin de trouver des moyens pour renforcer l'autonomie des municipalités. Il nous faut de la volonté politique de la part de chaque ordre de gouvernement pour déterminer comment travailler dans les limites de la Constitution. Nous sommes persuadés que c'est possible avec l'engagement des partenaires fédéraux.

« Au cours de nos discussions, les membres du conseil ont reçu une mise à jour sur le plan d'infrastructure fédéral, l'accès aux services à large bande en milieu rural ainsi que la légalisation du cannabis. Pour chacun de ces enjeux, il est clair que les gouvernements municipaux peuvent et doivent être soutenus en leur donnant les outils pour prendre les décisions à l'échelle locale.

« Les municipalités travaillent d'arrache-pied pour être prêtes le 17 octobre prochain, moment de la légalisation du cannabis. Bon nombre de provinces n'ont pas encore défini leur plan pour le partage des revenus des droits d'accise sur le cannabis. Cette incertitude est une grande source de préoccupation pour plusieurs gouvernements municipaux. La réussite de cette vaste opération exige une étroite collaboration et coopération entre tous les ordres de gouvernement.

« Les gouvernements municipaux bâtissent et renforcent ce pays en améliorant sa compétitivité et sa douceur de vivre. Nous sommes prêts à entreprendre une conversation importante sur une autonomie accrue pour les municipalités et les outils requis pour la concrétiser.

« Ce fût un plaisir de retrouver mes collègues de tout le pays dans le comté d'Annapolis, en Nouvelle-Écosse. J'ai apprécié pouvoir échanger avec eux de ces enjeux et des objectifs ambitieux qui seront des priorités pour les municipalités canadiennes au cours de l'année qui vient. » 

La Fédération canadienne des municipalités (FCM) est la voix nationale des gouvernements municipaux. Elle compte près de 2 000 membres, représentant plus de 90 % de la population canadienne.

Renseignements 

Relations avec les médias de la FCM : (613) 907-6395, media@fcm.ca

Mise à jour : 14/09/2018