Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

La FCM réagit à une nouvelle mesure de sécurité ferroviaire (19/09/2018)

La présidente de la Fédération canadienne des municipalités (FCM), Vicki-May Hamm, a fait la déclaration suivante à la suite d’une mesure annoncée par le ministre des Transports du Canada pour améliorer le transport des marchandises dangereuses par chemin de fer. 

« La sécurité ferroviaire et le transport des marchandises dangereuses demeurent des sujets de grande préoccupation pour les villes et les collectivités canadiennes. Depuis la tragédie de Lac-Mégantic à l'été de 2013, le gouvernement fédéral a pris une série de nouvelles mesures qui ont répondu directement à la demande d’initiatives urgentes et concrètes que lui avait adressée la FCM.  L’annonce, aujourd’hui, du retrait progressif des wagons-citernes désuets DOT/TC-111 est un autre pas important vers un transport ferroviaire plus sécuritaire des marchandises dangereuses.

« La FCM a travaillé étroitement avec tous les ordres de gouvernement, les compagnies de chemin de fer et les partenaires pour améliorer la sécurité ferroviaire. Les éléments clés de ce plus récent engagement répondent directement aux préoccupations soulevées par les gouvernements municipaux de toutes les régions du pays. Le retrait progressif accéléré des anciens wagons-citernes DOT/TC-111 avec chemise et sans chemise réduira les risques associés au transport de pétrole brut par train et améliorera la sécurité de nos collectivités.

« La sécurité d’exploitation ferroviaire et la conception des wagons-citernes vont de pair pour minimiser les risques de déraillements. Nous continuerons de demander au ministre fédéral et aux responsables de Transports Canada de mettre en œuvre des réformes concrètes pour améliorer la sécurité du réseau ferroviaire canadien. Nous mettrons l’accent sur des mesures pour assurer une sécurité accrue aux passages à niveau et au voisinage des lignes ferroviaires où vivent et travaillent des citoyens. Et nous poursuivrons la recherche de solutions permanentes pour partager les informations importantes et veiller à ce que les travailleurs municipaux de première ligne soient bien préparés dans l'éventualité d'une urgence ferroviaire.

« Pour continuer d'obtenir de bons résultats, les gouvernements municipaux doivent participer à l’élaboration des politiques et des règlements fédéraux. Nous poursuivrons donc nos démarches auprès de Transports Canada pour obtenir de nouvelles améliorations à la sécurité du transport ferroviaire et la mise en œuvre des nouvelles recommandations que formulera le Bureau de la sécurité des transports du Canada. »

La Fédération canadienne des municipalités (FCM) est la voix nationale des gouvernements municipaux. Elle compte près de 2 000 membres, représentant plus de 90 % de la population canadienne.

Renseignements  
Relations avec les médias de la FCM : (613) 907-6395, media@fcm.ca

Mise à jour : 19/09/2018