Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

Lauréates antérieures

Lauréate 2016 — Audrey Green

Ville de Renfrew

Pendant plus de 35 ans, Audrey Green s'est dévouée avec loyauté pour la Ville de Renfrew.

Elle a occupé les fonctions de conseillère, préfète et mairesse avant de se retirer de la politique municipale en 2014. Mme Green a été élue pour la première fois comme conseillère de Renfrew en 1972. Elle est aussi la première femme à avoir été élue au conseil du Comté de Renfrew. Elle est devenue mairesse de la Ville six ans plus tard. Pendant ses années au conseil de la ville de Renfrew, elle a non seulement été une grande ambassadrice pour la ville, mais une pionnière et un excellent exemple pour les femmes qui désirent œuvrer en politique.

Elle est née en 1929, s'est mariée en 1950 et a eu quatre enfants. Mme Green a fait ses études au Algonquin College d'Ottawa et au Drummond's Business College, duquel elle a décroché un baccalauréat ès arts en gestion des affaires et comptabilité. Au début de sa carrière, elle a été comptable pour un bureau d'avocat local.  

« Audrey a fait du mentorat pour de nombreuses femmes en politique municipale. Mais, c'est les grandes amitiés de longue durée qu'elle a entretenues avec ses collègues qui nous ont inspirés [à proposer sa candidature]. Tous, hommes ou femmes, qui ont choisi de travailler pour le gouvernement municipal, les comités ou les conseils de Renfrew, ont été touchés par la gentillesse d'Audrey Green et reçus de ses bons conseils. Audrey est non seulement un modèle pour les femmes qui se lancent en politique municipale, mais elle fait beaucoup pour celles qui travaillent dans les gouvernements municipaux en offrant de sages conseils lorsque nécessaire ». 
 — Le maire Don Eady, expliquant pourquoi la ville a posé la candidature d'Audrey Green.


Lauréate 2015 — Shirley Kalyniuk


Madame Kalyniuk a été élue pour la première fois en 1983 à titre de conseillère du Village de Rossburn, au Manitoba, une petite collectivité de 650 résidents. Elle était alors la première femme élue au village depuis sa création en 1913, et elle en a ensuite été élue mairesse en 1993.

 

Elle a assumé le rôle de mairesse jusqu'en 2014. Au cours de sa carrière en politique municipale, Mme Kalyniuk a également été présidente de la commission des renvois du ministère de l'Éducation du Manitoba et elle a de plus œuvré au sein de l'Association of Manitoba Municipalities pendant près d'une décennie, d'abord à titre de directrice urbaine du district centre-ouest et, plus tard, elle a occupé les fonctions de vice-présidente urbaine.

 

Son implication dans la communauté a aidé un grand nombre d'organismes, dont la bibliothèque régionale Rossburn, le conseil d'incendie du district et du village de Rossburn, le conseil des arts ukrainiens du Manitoba, la chambre de commerce du district et de Rossburn et le conseil communautaire sur les services de police, entre autres. Ses contributions ont été reconnues par des prix comme le Rural Economic Leadership Award, une médaille du Jubilée d'or et une médaille du Jubilée de diamant de la Reine Elizabeth II, et un prix Melvin Jones pour services humanitaires du Lion's Club International Foundation.

 

Pendant sa carrière politique, Mme Kalyniuk et son mari ont élevé cinq enfants. Encore aujourd'hui, elle s'implique dans de nombreux dossiers communautaires, comme l'alphabétisation et la numératie des adultes, l'accessibilité, ainsi que les services et les logements abordables pour les personnes âgées.


Lauréate 2014 — Suzanne (Shannie) Duff


Shannie Duff est née à St. John's, à Terre-Neuve. Infirmière diplômée de l'hôpital Royal Victoria de Montréal, elle est également titulaire d'un baccalauréat en sociologie de l'Université Memorial de Terre-Neuve-et-Labrador.

Élue pour la première fois au conseil municipal de St. John's en 1977, elle a travaillé pendant plus de 30 ans au sein des gouvernements municipaux, encourageant la planification urbaine, la conservation du patrimoine, le logement abordable, l'aménagement de parcs et d'installations récréatives, la protection de l'environnement, en plus de faire valoir l'importance du rôle du gouvernement municipal en matière de soutien des arts.   Elle n'a cessé de plaider avec force en faveur de l'aménagement d'une ville durable où il fait bon vivre. Elle a fait partie du conseil de Municipalities Newfoundland and Labrador et du Conseil de la Fédération canadienne des municipalités. Au cours de sa carrière, elle a été mentore pour plusieurs jeunes femmes intéressées par la vie politique, et conseillé les membres du Conseil nouvellement élus.


Lauréate 2013 — Janet E. McEwen, IA, ISP


Janet McEwen a lancé sa carrière en santé communautaire en Saskatchewan, avant d'occuper les postes de conseillère et de contrôleure pour la Ville de London pendant une dizaine d'années, de 1981 à 1991. Elle a aussi siégé au conseil du Réseau d'intégration de la santé locale (Local Health Integration Network) de 1995 à 2011.

 

Alors qu'elle était élue, Mme McEwen tendait la main aux femmes qui souhaitaient se présenter aux élections ou qui étaient nouvellement élues, pour les encourager, les soutenir et les conseiller. Lorsque son mandat au conseil a pris fin, elle a mis à profit son immense talent et la force de sa volonté pour améliorer les conditions de vie des personnes âgées et infirmes dans le cadre de son travail avec des organisations communautaires comme McCormick Home. Elle siège actuellement sur plusieurs conseils à London, dont les conseils de l'Armée du Salut et de St. Leonard's Community Services - qui vient de créer un prix en son nom pour les personnes qui s'impliquent dans l'amélioration de la collectivité.


Lauréate 2012 — Helen Hughes

Victoria (Colombie-Brittanique)

Modèle pour les femmes qui aspirent à contribuer de manière significative à leurs collectivités, Helen Hugues ajoute le Prix Ann MacLean aux nombreuses distinctions remportées pour son travail exemplaire comme leader civique, organisatrice et bénévole. Politicienne populaire ayant siégé aux conseils de ville de Saskatoon (1976-1980) et de Victoria (1990-2008), madame Hugues a consacré des décennies au service d'organisations communautaires et philanthropiques dédiées aux enfants, aux jeunes, aux familles et aux Premières Nations. Elle a voué temps et énergie en appui aux femmes par l'intermédiaire du YWCA et des Grandes soeurs, et a agi comme mentor auprès de femmes considérant se porter candidates aux élections. Les efforts de madame Hugues au nom de sa collectivité lui ont valu une médaille d'argent et une médaille d'or du Jubilé de la Reine, et elle est membre de l'Ordre du Canada.


Mise à jour : 20/06/2017