Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

Plans visant des sites contaminés 2013

Ville du Grand Sudbury (Ontario)

Récupérons nos espaces urbains : Stratégie et plan d’amélioration communautaire des friches industrielles

Population : 160 770 habitants
Durée du projet :
2008–2011
Coût total :
Projet interne

La Ville du Grand Sudbury cherche à stimuler le réaménagement des sites contaminés grâce à la stratégie et au plan d'amélioration communautaire des friches industrielles dont elle s'est dotée pour la première fois. Énoncés dans un document intitulé Récupérons nos espaces urbains, la stratégie et le plan visent à surmonter les obstacles du marché qui freinent le réaménagement des sites contaminés ciblés par la communauté de développement local, et qui comprennent des arriérés d'impôts fonciers, de l'absentéisme des propriétaires, de la contamination et des coûts initiaux liés à la réhabilitation.

Récupérons nos espaces urbains comprend quatre parties : une stratégie de marketing pour attirer des investissements dans les sites contaminés; des stratégies de sensibilisation et de renforcement des capacités locales; un processus municipal de vente pour impôts fonciers afin de résoudre les enjeux associés aux arriérés d'impôts fonciers et à la propriété des sites contaminés; et quatre programmes incitatifs afin d'alléger les coûts initiaux. La Ville s'est appuyée sur des recherches et des données poussées recueillies grâce à la participation des parties prenantes, et ces données tiennent compte des aspects environnementaux, économiques et sociaux des sites contaminés.

Le projet a avivé l'intérêt de la collectivité sudburoise à l'égard des sites contaminés. Entourée d'une nouvelle équipe interservices en matière de sites contaminés, la Ville sera mieux outillée pour traiter davantage de projets de remise en état et de réaménagement de sites contaminés, et générer ainsi les retombées environnementales, économiques et sociales escomptées.

Résultats

Environnementaux

Économiques 

Sociaux 

  • Des promoteurs ont acquis deux terrains sur lesquels se trouvaient d'anciennes stations-service et ont entrepris de les réhabiliter pour un usage mixte
  • Le nouveau processus de vente pour défaut de paiement d'impôts fonciers donne de meilleures garanties de réhabilitation et de réaménagement
  • Quatre programmes incitatifs permettent de réduire les coûts initiaux liés au réaménagement des sites contaminés
  • Meilleur soutien et meilleure sensibilisation du public envers la réhabilitation et le réaménagement des sites contaminés
  • Capacité accrue de revitalisation et d'amélioration des collectivités

Défis

  • Ne possédant pas d'inventaire de ses sites contaminés, la Ville a dû effectuer un relevé de l'utilisation des terres.  
  • Les propriétaires, les promoteurs et le public ignoraient les avantages liés à l'assainissement des sites, en particulier sur le plan économique.
  • Le plan devait être flexible, durable, et couvrir l'ensemble de la ville pour ne pas donner lieu à un système « de gagnants et de perdants » selon le secteur.

Leçons retenues

  • Effectuer un relevé global de l'utilisation des terres pour mieux comprendre la nature des sites contaminés à l'échelle locale et ajuster la stratégie.
  • Favoriser une prise de conscience graduelle, à l'interne et à l'externe, pour obtenir du soutien.
  • Créer des partenariats avec d'autres organismes pour profiter de leurs connaissances et de leur expérience avec la collectivité.
  • Prendre le temps de partager son expérience avec d'autres municipalités en échangeant des articles et des présentations faites lors de conférences.
  • Stimuler l'intérêt en demandant à un promoteur de sites contaminés d'annoncer qu'il tirera parti des mesures financières incitatives offertes par la Ville.

Partenariats et collaborations

Ressources

Mise à jour : 09/05/2016