Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

Eau 2014

Ville de Mississauga (Ontario) et Credit Valley Conservation

Réfection de l’emprise de la promenade Elm

Population : Durée du projet : Valeur totale du projet :

715 000 habitants

2010-2011 585 000 $

 

Transcription

Le projet de réfection de l'emprise de la promenade Elm mené par la Ville de Mississauga est le premier en Ontario à utiliser des pratiques d'aménagement à faible impact (AFI) pour recueillir et traiter les eaux de ruissellement grâce à un revêtement perméable et à des jardinières favorisant la biorétention.

Pour protéger les environnements naturels et promouvoir une culture verte, la Ville a établi un partenariat avec la Credit Valley Conservation en vue de faire passer les eaux de ruissellement à travers un aménagement paysager novateur en bord de route et de réduire les eaux s'écoulant dans le réseau d'égout pluvial. En raison du coût élevé du terrain, la construction de réseaux de gestion des eaux de ruissellement au point de rejet est très onéreuse. Cette approche qui optimise l'espace utilise l'emprise routière actuelle et le terrain adjacent d'une école.  

Les pratiques d'AFI réduiront les coûts de gestion des eaux de ruissellement de Mississauga, qui réalisera des économies additionnelles grâce à son nouveau taux pour les utilisateurs des eaux de ruissellement, visant à encourager les propriétaires de toits, de terrains de stationnement et d'entrées de cour à adopter les pratiques d'AFI lorsqu'ils construisent ou rénovent. La réfection de l'emprise de la promenade Elm montre que les municipalités peuvent intégrer les techniques d'AFI dans l'infrastructure de gestion des eaux de ruissellement en place pour atteindre les objectifs environnementaux.

Résultats

Environnementaux Économiques Sociaux
  • Seulement une des 89 précipitations enregistrées de moins de 25 mm a donné lieu au déversement dans les égouts pluviaux, comparativement à 100 % pour les routes traditionnelles.

  • Les concentrations de solides en suspension dans les rejets d'eaux pluviales ont été réduites de 99 %.

  • Ce projet appuie l'analyse du cycle de vie en recueillant et en communiquant des données qui établissent les coûts et les avantages.

  • Ce projet améliore la résistance de l'infrastructure aux conditions météorologiques exceptionnelles.

  • Partenariats avec des collaborateurs internes et externes

  • Études de cas et fiches de renseignements qui font état des obstacles et des solutions à l'intention d'autres collectivités

  • Leadership du Canada dans la technologie liée à l'eau

Défis relevés

  • Des dessins de conception détaillés étaient requis pour aider l'entrepreneur pendant la réfection.

  • Des plans d'aménagement paysager devaient définir les attentes fonctionnelles et esthétiques et renfermer une orientation claire concernant le contrôle des sédiments et la lutte contre l'érosion pendant et après la construction.

  • Les entrepreneurs et les travailleurs ne comprenaient pas toujours les exigences propres à ces matériaux novateurs et à cette technologie.

Leçons retenues

  • Informez-vous auprès des collectivités voisines et observez sur place comment le site et les espaces adjacents sont utilisés. Ceci devrait orienter la conception de l'AFI.

  • De bons partenaires sont essentiels. La collaboration entre la Ville de Mississauga, la Credit Valley Conservation et le District School Board a été l'une des grandes réussites du projet.

  • Aux étapes initiales, voyez si la participation des services municipaux et du personnel sera requise et à quel moment. Grâce au partage des ressources et aux synergies, vous pourriez économiser de l'argent.

  • L'approche « chaîne de traitement » novatrice de l'AFI  ̶  qui intègre l'infrastructure verte dans le processus  ̶  offre une fiabilité, une souplesse et une résistance plus grandes que ne pourrait fournir une seule technologie. 

Mise à jour : 26/09/2017