Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

Projet d’aménagement de quartier 2014

Ville de Toronto (Ontario) et Waterfront Toronto

Corktown Common

Population :  Durée du projet :  Valeur totale du projet :

2,8 millions d'habitants

2010-2014 26 millions de dollars

 

Transcription

Pour optimiser l'infrastructure clé de protection contre les inondations et promouvoir un mode de vie actif dans les quartiers avoisinants, la Ville de Toronto a aménagé le parc Corktown Common sur le relief de protection contre les inondations, intelligemment conçu de façon à empêcher l'inondation des 210 hectares de terrains immobiliers de premier ordre de Toronto, notamment une partie du quartier financier. 

Conçu pour être utilisé à l'année longue, ce magnifique parc multifonctionnel de 7,3 hectares est déjà une destination très prisée, offrant des possibilités de divertissement et de loisirs ainsi qu'une vue imprenable de Toronto. Près de 60 espèces d'arbres et d'arbustes y ont été plantés, et Corktown Common abrite déjà une variété d'animaux. Une fois terminé, il améliorera le réseau pédestre et cyclable de Toronto en reliant les sentiers Martin Goodman et Don Valley River.

Corktown Common et le relief de protection contre les inondations contribueront à transformer un ancien site contaminé en un quartier dynamique qui fera partie intégrante du nouveau quartier polyvalent West Don Lands.

Résultats

Environnementaux Économiques Sociaux
  • Le système de recyclage des eaux de ruissellement irrigue le parc et décongestionne le marais.

  • Le relief de protection contre les inondations est un élément stratégique de l'infrastructure de protection contre les inondations.

  • Plus de 700 arbres ont été plantés et 1 110 m2 d'habitat aquatique ont été créés.

  • Une infrastructure essentielle est utilisée de manière novatrice et rentable.

  • Ce parc stimule la revitalisation du quartier et le développement économique.

  • Le site contaminé a été réaménagé pour devenir un espace fonctionnel polyvalent.

  • Ce parc quatre-saisons est un nouveau centre de transport actif et multimodal.

Défis relevés

  • Il s'est avéré compliqué d'aménager un espace vert urbain de premier ordre sans réduire l'efficacité d'un important élément de l'infrastructure de protection contre les inondations d'une bien plus grande superficie.

  • Divers intervenants, notamment la collectivité, des concepteurs, l'Office de protection de la nature de Toronto et de la région, le personnel municipal responsable des parcs et d'autres, ont dû collaborer à la conception, à l'établissement du calendrier et du budget et à la gestion de la construction.

Leçons retenues

  • La collaboration et la consultation entre les paliers de gouvernement et avec les partenaires communautaires et commerciaux doivent commencer dès le début du processus d'élaboration.

  • Il faut encourager l'adoption d'approches souples pour assurer la réussite de projets novateurs.

  • Waterfront Toronto et ses partenaires communautaires et commerciaux ont reconnu que la création de parcs était essentielle avant de réaménager le quartier.

Mise à jour : 26/09/2017