Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

Énergie 2015 - Programme

Municipalité régionale d'Halifax (Nouvelle-Écosse)

Solar City

Population :  Durée du projet : Valeur totale du projet :

400 000 habitants

Mars 2013 à février 2015 8,3 millions de dollars

 

Transcription

Les propriétaires établis dans la Municipalité régionale de Halifax (MRH), en Nouvelle-Écosse, peuvent bénéficier d'un financement municipal par l'intermédiaire du programme Solar City en vue d'installer des chauffe-eau solaires, de réduire leurs factures d'énergie et de diminuer leur consommation d'eau. La Municipalité a facilité l'installation de plus de 300 appareils pendant les 14 premiers mois d'existence du programme  ̶  plus que le reste du Canada au cours de la même année  ̶  et entend financer 700 appareils au cours des deux premières années. Conçu pour être convivial et créer des économies d'échelle, Solar City améliore le pouvoir d'achat et la fiabilité tout en offrant une assurance de la qualité aux citoyens. Le programme inclut une sensibilisation, des améliorations gratuites visant à économiser l'eau, un système facultatif de suivi du rendement et la première carte au Canada du « potentiel d'énergie » solaire à l'échelle de la ville  ̶  ressource en ligne qui calcule le potentiel annuel d'énergie solaire des maisons en fonction de données recueillies à l'aide de la technologie de télédétection LIDAR (détection et télémétrie par ondes lumineuses).

Le mécanisme de financement novateur de Solar City donne un nouveau souffle au financement au moyen de la taxe d'amélioration locale en offrant des prêts Property Assessed Clean Energy (PACE) aux propriétaires pour qu'ils paient le matériel et l'installation. Les prêts sont attachés à la propriété et remboursés progressivement, tandis que les propriétaires bénéficient immédiatement des économies d'énergie. La MRH est la première municipalité canadienne à utiliser ce modèle d'utilisateur-payeur pour créer un programme n'ayant aucune incidence sur le budget qui couvre les coûts d'administration et de financement.

Cette initiative a bénéficié du soutien du Fonds municipal vert de la FCM (FMV 12028).

Résultats

Environnementaux Économiques Sociaux
  • Réduction des émissions de GES de 10 500 tonnes durant la durée de vie de 25 ans des 300 appareils
  • Économie annuelle de 14 millions de litres d'eau dans 1 265 habitations
  • Réduction des émissions de soufre, de NOX et de mercure attribuables au mazout et à l'électricité produite à partir du charbon
  • Économies d'énergie de 14,4 millions de dollars sur 25 ans (20 600 $ par habitation)
  • Économies d'eau de 1,69 million de dollars sur 25 ans (700 habitations)
  • Participation de quatre entreprises locales et création de plus de 40 emplois
  • Forte mobilisation de la collectivité, avec plus de 3 000 propriétaires intéressés
  • Participation de plus de 900 personnes à 10 portes ouvertes et à une soirée d'information Solar Fiesta
  • Sensibilisation de plus de 1 200 ménages à l'économie d'eau

Défis relevés

  • Il a fallu deux ans et demi pour lancer le projet. Pendant cette période, il y a eu des élections municipales et des changements dans la haute direction. Les retards ont donné lieu à des problèmes dans l'approvisionnement et l'administration.
  • Il n'existait aucun plan détaillé pour les aspects les plus novateurs du programme, notamment son mécanisme de financement exceptionnel.
  • Au moment de conclure les contrats et de gérer les risques juridiques, la Municipalité a dû concilier les intérêts (économiques et environnementaux) des contribuables et de la collectivité et les préoccupations des intervenants, tout en veillant à ce que les formalités administratives demeurent simples et faciles à comprendre.

Leçons retenues

  • Garder le programme aussi simple que possible pour les propriétaires et utiliser une approche exhaustive qui tient compte du contrôle de la qualité, favorise les économies d'échelle et encourage des taux élevés de participation.
  • Mobiliser rapidement les citoyens, le conseil municipal et les ministères provinciaux pour établir une vision commune du programme.
  • Élaborer et mettre en œuvre le programme dans un délai de 18 mois pour tirer parti de l'élan et éviter les obstacles qui peuvent survenir lorsque les délais sont longs.  
Mise à jour : 26/09/2017