Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

Énergie 2015 - Plan

Ville de Surrey (Colombie-Britannique)

Stratégie communautaire de lutte contre les changements climatiques

Population :  Durée du projet : Valeur totale du projet :

507 000 habitants

2010-2013 330 000 $

Transcription

La Ville de Surrey, en Colombie-Britannique, a élaboré une stratégie communautaire de lutte contre les changements climatiques (SCLCC) visant à atténuer les changements climatiques et à s'y adapter. Il y a tout d'abord le Plan communautaire en matière d'énergie et d'émissions (CEEP) renfermant des mesures détaillées qui permettront à Surrey de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES), d'améliorer la qualité de l'air et de réduire la consommation d'énergie. Surrey entend réduire les émissions de GES émises par la collectivité de 33 % d'ici 2020 et de 80 % d'ici 2050 par rapport aux niveaux de 2009. Le deuxième volet, la Stratégie d'adaptation au climat, jette les bases de la lutte contre les changements climatiques au cours des décennies à venir. Elle traite des répercussions éventuelles sur la gestion des inondations, les écosystèmes, la sécurité alimentaire, la santé et la sécurité. Les éléments clés de la SCLCC seront intégrés au cadre municipal de gestion du risque d'entreprise, en s'assurant que les plans tiennent compte des risques liés au climat et qu'il est fait état des progrès.

Ensemble, les plans devraient réduire les factures d'énergie, stimuler l'activité économique et offrir des possibilités de création d'emplois. Ils aideront à appuyer le secteur alimentaire et agricole local ainsi qu'à améliorer la santé publique et la capacité d'intervention en cas d'urgence.

Approuvée par le Conseil municipal en novembre 2013, la SCLCC a été élaborée avec l'aide du Fonds municipal vert (FMV 11040) de la FCM.  

Résultats

Environnementaux Économiques Sociaux
  • Réduction de 52 % par habitant des émissions de GES du secteur résidentiel d'ici 2040
  • Amélioration de la qualité de l'air et réduction de la consommation de ressources par habitant
  • Protection des espaces verts afin de favoriser la gestion des eaux de ruissellement, le contrôle de l'érosion, la qualité de l'air et de l'eau, et le rafraîchissement de la température ambiante
  • Réduction de la facture d'énergie, augmentation de l'activité économique et création d'emplois
  • Réduction de la consommation d'énergie annuelle de 800 millions de dollars d'ici 2040 pour l'ensemble de la collectivité
  • Réduction des coûts de transport annuels de 679 millions de dollars d'ici 2040 pour l'ensemble de la collectivité 
  • Amélioration de l'abordabilité, de la qualité de vie, de la mobilisation de la collectivité, de la santé et de la sécurité
  • Plus grand accès à des aliments cultivés localement
  • Meilleure capacité d'intervention en cas d'urgence
  • Résilience accrue de la collectivité et liens plus étroits entre les citoyens

Défis relevés

  • L'élaboration simultanée de deux vastes plans a nécessité une grande contribution du personnel et la coordination avec des consultants et des intervenants.
  • Une plateforme de mobilisation communautaire en ligne pour solliciter l'opinion des citoyens aurait dû être offerte plus tôt au cours du processus. 

Leçons retenues

  • La modélisation des résultats a été essentielle au processus, mais elle était technique et parfois difficile à expliquer. De simples graphiques ont aidé à communiquer les résultats et à expliquer les répercussions environnementales des différents choix politiques.
  • L'intégration des stratégies d'atténuation et d'adaptation peut maximiser les avantages communs, réduire les conflits et les compromis, et coordonner les efforts relatifs au climat.
  • En mettant dès le départ l'accent sur la collaboration entre les services, on favorise l'engagement tout en incitant les services à prendre l'initiative de la mise en œuvre.
  • L'utilisation des indicateurs existants dans les mesures du rendement peut donner lieu à des économies d'échelle et rendre la mise en œuvre plus efficace.
Mise à jour : 27/04/2018