Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant
Fonds municipal vert
Partagez cette page 
A A A

Rendre les municipalités plus durables par l’apprentissage entre pairs

Bandeau supérieur contenant « Rapport annuel 2016-2017 » sur fond vert. Dans la forme triangulaire à gauche, un homme et une femme écrivent sur un tableau blanc en souriant. Titre de la page : Apprentissage entre pairs.

Illustration montrant deux cercles contenant trois personnes chacun. Les cercles sont reliés par une ampoule électrique.

La FCM mise sur le partage des expériences pour favoriser l’apprentissage entre pairs

Par l’entremise du Fonds municipal vert (FMV), la FCM élabore et met en œuvre des programmes qui permettent aux municipalités d'apprendre les unes des autres, les rendant ainsi aptes à prendre de meilleures décisions et renforçant leur capacité à concevoir et à réaliser avec succès des projets de développement durable. Au cours de l’exercice 2016-2017, la FCM a considérablement élargi son offre de programmes d’apprentissage entre pairs.

Les programmes d’apprentissage entre pairs habilitent les municipalités à planifier et à mettre en œuvre des projets de développement durable ainsi qu’à en mesurer les impacts.

Apprentissage entre pairs pour les municipalités

Dans le secteur de l'éducation, l'apprentissage entre pairs consiste à travailler en petits groupes d’apprenants qui partagent leurs expériences et leur compréhension de défis communs.

En 2015, la FCM a intégré ce modèle dans le secteur municipal au moyen du programme de Leadership en réhabilitation de sites contaminés (LRSC) et du Programme de leadership en gestion des actifs (PLGA). Les deux initiatives ont reçu l’éloge des participants, permis de tirer des leçons précieuses que la FCM a partagées avec des municipalités non participantes et connu un succès grandissant en 2016-2017.

Des recherches dans le milieu de l'éducation montrent que l’apprentissage entre pairs facilite la compréhension du sujet traité. Par comparaison avec des activités passives comme le fait de lire ou d’assister à des conférences, la collaboration active met en jeu des processus cognitifs favorisant davantage la mémorisation à long terme et la résolution créative de problèmes.

Le PLGA et le programme LRSC aident les élus et les employés municipaux à développer leurs réseaux professionnels et à renforcer les capacités des municipalités sur le plan de la planification, de la mise en œuvre et de l’évaluation des impacts des projets de développement durable.

Portrait de Lynsey Swanson, membre du PLGA, Ville de Melville (Sask.). Source : Lynsey Swanson

« Le fait d’apprendre que toutes les municipalités, peu importe leur taille, font face à des défis semblables et que les mêmes moyens pour les relever peuvent être appliqués efficacement par toutes les villes est surprenant et donne une leçon d’humilité. »

Lynsey Swanson, CA,
membre du PLGA,
Ville de Melville (Sask.)



Portrait d’Andrew Schell, membre du programme LRSCe et directeur des Services environnementaux, Ville d’Orillia (Ont.). Source : Andrew Schell, directeur des Services environnementaux, Ville d’Orillia (Ont.)

« Le programme LRSC a tissé un réseau exceptionnel. Étant donné le bagage de connaissances de nombreux spécialistes municipaux et d’employés de la FCM très compétents, réceptifs et attentionnés, je recommande fortement à toute municipalité qui entreprend la conception d’un programme de devenir membre du LRSC. »

Andrew Schell, directeur des Services à l’environnement, membre du programme LRSC
Ville d’Orillia (Ont.)




Programme de Leadership en réhabilitation de sites contaminés (LRSC)

  • Le trophée d’un prix Brownie attribué au programme LRSC par le Canadian Brownfields Network en 2016. Source : Canadian Brownfields Network
  • Les membres du Programme de Leadership en réhabilitation de sites contaminés (LRSC) à Brantford (Ont.) en juin 2017. Source: FCM
  • Groupe de gens réunis dans une usine désaffectée

Les sites contaminés — d’anciennes friches industrielles ou commerciales affectées par une contamination réelle ou perçue — représentent un défi colossal pour de nombreuses municipalités. Afin de les aider à relever ce défi, la FCM a mis sur pied un projet pilote de deux ans qui a permis aux participants municipaux d’approfondir leurs connaissances en matière de sites contaminés, d’élargir leurs réseaux professionnels et de réaliser un certain nombre de projets dans le domaine.

S’inspirant de ce succès, la FCM a lancé en 2015 le programme d’apprentissage entre pairs LRSC, dont le cadre de travail basé sur des pratiques exemplaires permet aux participants d’acquérir une expertise commune en matière de réhabilitation de sites contaminés.

Les membres de LRSC participent conjointement à des activités d’apprentissage en ligne et progressent en étant guidés par des spécialistes du domaine.

Le programme LRSC a connu une croissance rapide : d’une cohorte initiale de huit municipalités, il est passé à plus de 30 participantes en 2016-2017. La FCM suit leur progression, recueille les documents qu’elles produisent et partage ce savoir avec d’autres municipalités au moyen de guides, d’études de cas et de webinaires.

En 2016, le Canadian Brownfields Network a décerné un prix Brownie au programme LRSC dans la catégorie Communications, marketing et engagement du public.

PLGA : vers une saine gestion des infrastructures municipales

  • Photo des participants du Programme de leadership en gestion des actifs. Source : CH2M/Opus

Au cours de l’exercice 2015-2016, la FCM a ajouté une cohorte de cinq municipalités francophones au PLGA.

Ce programme aide les municipalités à relever un défi de taille : s’attaquer à leurs infrastructures vieillissantes ou inadéquates. Les routes, les canalisations ainsi que les installations sanitaires et récréatives constituent des actifs essentiels pour les services municipaux, mais elles sont souvent en fin de vie utile.

Le PLGA permet aux municipalités d’apprendre à mieux intégrer des objectifs de développement durable dans le processus décisionnel s’appliquant aux services et aux actifs liés aux infrastructures. Le programme vise à assurer que les municipalités apportent de façon durable à leurs collectivités la meilleure valeur environnementale, économique et sociale.

La FCM met à la disposition des municipalités partout au pays l’ensemble des ressources de grande valeur produites grâce au PLGA. Une vidéo produite par la FCM portant sur la gestion des actifs est également disponible en ligne. Elle a été visionnée plus de 2000 fois et fréquemment utilisée dans des ateliers animés par d’autres organisations.

« La gestion des actifs désigne les activités coordonnées par une organisation afin de tirer de la valeur de ses actifs dans l’atteinte de ses objectifs. »

Réseau canadien des gestionnaires d’actifs (CNAM)

Mise à jour : 08/09/2017