Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant
Fonds municipal vert
Partagez cette page 
A A A

Des programmes solides grâce à des partenariats nationaux et internationaux

Bandeau supérieur contenant « Rapport annuel 2016-2017 » sur fond vert. Dans la forme triangulair à gauche, des mains assemblent les pièces d'un casse-tête blanc sur une table en bois. Titre de la page : Partenariats mutuellement bénéfiques.

Illustration contenant cinq carrés reliés sur lesquels sont représentés respectivement : trois tours d’habitation, une éolienne, un nuage et deux arbres, un camion, deux voitures, un champ et deux bâtiments de ferme.

Les partenariats avec d'autres organisations augmentent la valeur et l'impact des programmes de la FCM

Par l'entremise du Fonds municipal vert (FMV), la FCM met en œuvre de nombreux programmes en partenariat avec des organisations externes. Grâce à ces partenariats, la FCM peut offrir des programmes bonifiés et plus percutants, et permettre à davantage de municipalités d’y avoir accès. Durant l’exercice 2016-2017, la FCM a renforcé ses relations avec trois partenaires dans le but d’augmenter la capacité des municipalités à planifier et à mettre en œuvre des projets de développement durable.

Des relations solides avec des organisations externes renforcent la capacité à réaliser des projets municipaux de développement durable

ICLEI — Les Gouvernements locaux pour le développement durable

La FCM et l’ICLEI collaborent afin d’aider les municipalités à prendre des mesures efficaces de lutte contre les changements climatiques. Fondé en 1990 sous le nom de Conseil international pour les initiatives écologiques locales, l’ICLEI est une association internationale de gouvernements locaux et d’organisations souscrivant au principe du développement durable.

Ce partenariat mise fortement sur le programme Partenaires dans la protection du climat (PPC) de la FCM, le volet canadien de la campagne mondiale Des villes pour la protection du climat de l’ICLEI. Durant l’exercice 2016-2017, 31 municipalités se sont jointes au programme, faisant ainsi passer le nombre total de participants à 319. Le fait de s’associer à l’ICLEI permet à la FCM d’aider les municipalités à franchir avec succès les cinq étapes essentielles du PPC.

Ces étapes comprennent la réalisation d’inventaires d’émissions des gaz à effet de serre (GES), l’établissement de cibles réalistes de réduction de GES, l’élaboration de plans d’action locaux, la mise en œuvre de ces plans et un engagement à apporter des améliorations basées sur les résultats enregistrés. La FCM partage les leçons tirées par les participants du PPC avec d’autres municipalités et facilite la collaboration entre les membres du programme.

Logo de l’ICLEI – Les gouvernements locaux pour le développement durable. Source : ICLEI

Éco-Ouest

Éco-Ouest est une organisation à but non lucratif qui aide des collectivités canadiennes à concevoir et à mettre en œuvre des projets de développement durable. L’organisation a travaillé avec plus de 80 collectivités au Manitoba, en Saskatchewan, en Alberta et en Colombie-Britannique.

Au milieu des années 2000, plusieurs collectivités se sont jointes au programme Partenaires dans la protection du climat (PPC) de la FCM par l'entremise du Conseil de développement économique des municipalités bilingues du Manitoba. Le PPC s'est avéré particulièrement populaire auprès de petites collectivités des Prairies. Éco-Ouest a été créée pour répondre à une demande croissante. Basée à Winnipeg, l’organisation collabore avec des partenaires de partout au Canada, notamment avec des associations municipales et des organisations francophones de développement économique.

En 2014, Éco-Ouest et la FCM ont élargi leur partenariat. Elles organisent des ateliers conjoints et collaborent pour offrir le soutien dont les municipalités ont besoin pour réaliser des inventaires de GES, des plans de lutte contre les changements climatiques et d’autres projets de développement durable. Durant l’exercice 2016-2017, 20 collectivités se sont jointes au programme. Le partenariat avec Éco-Ouest permet à la FCM d'élargir la portée de ses programmes de développement durable.

Logo d’Éco-Ouest. Source : Éco-Ouest


Réseau canadien des gestionnaires d’actifs

La FCM et le Réseau canadien des gestionnaires d’actifs (CNAM) se sont associés pour répondre à un défi majeur auquel les municipalités canadiennes font face : le renouvellement des infrastructures communautaires. La majorité des infrastructures communautaires du pays – routes, réseaux d’aqueduc, systèmes de traitement des eaux usées, arénas, etc. – ont presque atteint ou même dépassé la fin de leur vie utile. La gestion des actifs mise sur une démarche ouverte, globale et de longue durée pour le renouvellement des infrastructures.

Il en découle un processus décisionnel visant le maintien, la mise à jour et la construction d'infrastructures fondé sur une analyse complète de tous les facteurs pertinents, notamment les coûts d’immobilisations, les coûts récurrents et les impacts environnementaux, sociaux et communautaires. Le CNAM constitue le principal pôle d'expertise en matière de gestion des actifs au Canada.



La FCM s’est associée au CNAM afin d'augmenter la portée et les applications des pratiques exemplaires issues du Programme de leadership en gestion des actifs (PLGA), une initiative d'apprentissage entre pairs lancée en 2015 et élargie en 2016, et du Programme de gestion des actifs municipaux, créé en 2017. Le partenariat CNAM-FCM demeure solide et contribue sans cesse à accroître les connaissances et les compétences nécessaires pour aider les municipalités canadiennes à fournir les services dont leurs résidents ont besoin.

Logo du Réseau canadien des gestionnaires d'actifs (CNAM). Source : CNAM

Mise à jour : 30/08/2017