Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant
Fonds municipal vert

Le gouvernement du Canada et la FCM soutiennent l’usine novatrice de traitement des eaux usées de Sechelt (16/10/2014)

Sechelt Water Resource Centrer

Des représentants municipaux, fédéraux et du secteur privé inaugurent le Sechelt Water Resource Centrer en ouvrant les valves du système d'aération novateur. De gauche à droite: Aaron Joe de Salish Soils Inc., le député John Weston, le maire de Sechelt, John R. Henderson, et le président de la FCM, Brad Woodside.

Sechelt (C.-B.) – John Weston, député de West Vancouver – Sunshine Coast – Sea to Sky Country, et Brad Woodside, président de la Fédération canadienne des municipalités (FCM) et maire de la Ville de Fredericton (Nouveau-Brunswick), ont annoncé aujourd'hui une subvention de 1 million de dollars et un prêt de 7 407 702 $ du Fonds municipal vertMC (FMV) au District de Sechelt. Le District a obtenu ce soutien financier de 8 407 702 $ pour la réalisation d'une usine des plus modernes de traitement tertiaire des eaux usées, qui assurera un traitement supérieur aux normes fédérales et provinciales les plus rigoureuses. Elle deviendra l'une des plus performantes du Canada grâce à un processus de traitement sûr, efficace et abordable. La nouvelle installation a également été conçue pour atteindre le niveau de certification Or de LEED® (Leadership in Energy and Environmental Design). Cette annonce a été faite au cours de l'inauguration officielle de l'usine qui porte le nom de Sechelt Water Resource Centre.

« Le gouvernement du Canada aide les municipalités de tous les coins du pays à assainir leur environnement, comme elles s'en sont fixé l'objectif, par l'entremise du Fonds municipal vert, a dit le député Weston. Le financement annoncé aujourd'hui est un autre exemple des moyens pris par notre gouvernement, en partenariat avec la FCM, pour aider les collectivités comme le District de Sechelt à assurer un avenir plus vert à leurs citoyens. »

Érigé près du centre-ville de Sechelt et adjacent au marais Sechelt, le Centre fonctionnera sans bruit, sans nuisance due aux odeurs, et fera partie intégrante de l'espace vert environnant. Il consommera 48 % moins d'énergie que les usines de traitement actuelles du District tout en ayant la capacité de traiter le double du volume d'eaux usées de toutes ces usines. Le Centre est équipé du système de traitement OrganicaMC, lequel comporte la culture de plantes pour améliorer le processus de traitement. Sechelt sera le premier endroit en Amérique du Nord à utiliser ce système dont l'efficacité a été éprouvée en Europe durant les 10 dernières années. 

Le Centre décomposera les eaux usées en effluents liquides et en biosolides déshydratés. La norme de traitement sera l'une des plus élevées du Canada et satisfera à des normes de réutilisation provinciales plus rigoureuses encore que celles en vigueur en Californie. Les effluents de grande qualité pourront servir d'eau non potable pour des aménagements paysagers, des besoins industriels et agricoles, notamment l'irrigation directe de cultures vivrières. Les solides en suspension rejetés dans l'environnement diminueront de 90 %.

Les biosolides déshydratés seront acheminés à une entreprise locale, Salish Soils, pour y être compostés en engrais de classe A (le niveau de traitement le plus élevé en C.-B.) adéquat pour un usage sans restriction. Le Centre novateur offrira aussi des débouchés d'affaires, car il servira de modèle pour la commercialisation de la technologie de pointe et du savoir-faire développé par le District; il pourrait par ailleurs devenir une attraction touristique unique comme c'est le cas pour des centres semblables en France.

« Le Fonds municipal vert offre tout un éventail de ressources et de services conçus spécialement pour répondre aux besoins des gouvernements municipaux en matière de développement durable, a affirmé M. Woodside. Le financement et les connaissances assurés par le Fonds permettent de soutenir le développement de collectivités plus durables sur le plan environnemental, social et économique. À cet égard, le Sechelt Water Resource Centre illustre de brillante façon le cas d'une municipalité dont l'ouverture à l'innovation a mené à une réalisation de grande valeur qui saura inspirer d'autres collectivités canadiennes. »

« Sechelt est fier d'être à l'avant-garde dans l'application d'une technologie de pointe qui permet à notre collectivité de relever le défi d'assurer un traitement sûr, efficace et abordable de ses eaux usées, a affirmé le maire de Sechelt, John R. Henderson. Nous sommes fiers de mettre ainsi en valeur une solution novatrice à l'un des nombreux enjeux d'infrastructure des municipalités de partout au Canada. Sechelt compte bien partager avec d'autres municipalités le fruit de cette expérience et de la démarche que nous avons mise au point. » 

Ce projet est un excellent exemple de la combinaison possible du financement du FMV avec celui d'autres programmes - dans ce cas-ci, le UBCM Gas Tax Innovations Fund et le Fonds Chantiers Canada - pour améliorer les infrastructures municipales. De plus, le Sechelt Indian Government District, un client du Centre, a aussi contribué aux coûts d'immobilisations du projet.


Le gouvernement du Canada a doté la Fédération canadienne des municipalités (FCM) de 550 millions de dollars afin d'établir le Fonds municipal vertMC. Le Fonds appuie les partenariats et sert de levier aux projets financés par les secteurs public et privé afin d'atteindre des normes supérieures de qualité de l'air, de l'eau, du sol et de protection du climat.


La FCM est la voix nationale des gouvernements municipaux depuis 1901. Elle encourage l'aménagement de collectivités durables pour l'amélioration de la qualité de vie, en favorisant des gouvernements municipaux forts, efficaces et responsables.


Fonds municipal vert Gouvernement du Canada
Mise à jour : 27/10/2014