Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant
Fonds municipal vert

Le gouvernement Harper et la FCM soutiennent le projet de centre communautaire écoénergétique du Village de l’Île-des-Chênes dans la Municipalité rurale de Ritchot (20/05/2014)

Île-des-Chênes (Man.) – Ted Falk, député de Provencher (Manitoba), au nom de l'honorable Greg Rickford, ministre des Ressources naturelles du Canada et ministre de l'Initiative fédérale de développement économique dans le Nord de l'Ontario, et Jenny Gerbasi, membre du Conseil d'administration de la Fédération canadienne des municipalités (FCM) et conseillère de la Ville de Winnipeg (Manitoba), ont annoncé aujourd'hui un prêt de 1 501 667 $ et une subvention de 300 333 $ du Fonds municipal vertMC (FMV) au Village de l'Île-des-Chênes dans la Municipalité rurale de Ritchot. Cette dernière a utilisé le montant de 1 802 000 $ pour le nouveau centre communautaire écoénergétique du village, lequel répond aux besoins d'une population en pleine croissance, tout en permettant d'atteindre les objectifs liés à l'efficacité énergétique et à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. 

« Le gouvernement Harper aide les municipalités de tous les coins du pays à assainir leur environnement pour leur citoyens comme elles s'en sont fixé l'objectif, par l'entremise du Fonds municipal vert, a dit M. Falk. Le financement annoncé aujourd'hui est un autre exemple des moyens pris par notre gouvernement, en partenariat avec la FCM, pour aider les collectivités, comme Ritchot, qui a utilisé le montant pour un centre communautaire écoénergétique  »

Construit récemment, le nouveau centre de deux étages et d'une superficie de 30 000 pieds carrés comprend une grande garderie, une salle de réception de 500 places équipée d'une cuisine commerciale et des locaux pour bureaux en location. Conçu en conformité avec les exigences de la certification LEED® (Leadership in Environmental and Energy Design) du niveau Argent, le centre a aussi été aménagé pour réduire la consommation d'énergie et les coûts d'exploitation. L'établissement est équipé de ventilateurs-récupérateurs de chaleur, de murs et de toitures bien isolés, de fenêtres à triple vitrage, de lampes fluorescentes compactes, ainsi que de toilettes et de robinets à débit réduit.

« Le Fonds municipal vert offre tout un éventail de ressources et de services conçus expressément pour répondre aux besoins des gouvernements municipaux en matière de développement durable, a dit Mme Gerbasi. Le financement et le savoir-faire assurés par le Fonds permettent de soutenir le développement de collectivités plus durables sur le plan environnemental, social et économique. »

Pour réduire les coûts énergétiques, Ritchot a opté pour un système de climatisation et de chauffage urbain géothermique primé (Dans la langue d'origine) qui dessert trois bâtiments distincts, soit le centre communautaire, un aréna remis à neuf comprenant un système de fabrication de glace et des sièges chauffés pour les spectateurs, ainsi qu'une caserne de pompiers située à proximité. Selon les prévisions, les coûts énergétiques combinés seront d'environ 60 % inférieurs à ceux de bâtiments de taille similaires munis de systèmes de chauffage et de climatisation de type courant. Ritchot est la première municipalité du Manitoba à se doter d'un système de chauffage urbain géothermique fonctionnant dans trois bâtiments municipaux. Les représentants de Ritchot partageront leur expérience et leurs connaissances avec d'autres municipalités qui prévoient lancer des initiatives semblables au Manitoba et ailleurs au Canada.

« L'annonce faite aujourd'hui par le gouvernement fédéral et la FCM confirme leur engagement à soutenir les gouvernements municipaux par des moyens axés sur les infrastructures vertes et la réduction des coûts de l'énergie. La municipalité a atteint ses objectifs en matière de synergie en centralisant l'équipement requis et en fournissant des services à de nombreux bâtiments. Les subventions réduisent grandement les pressions financières sur les municipalités de plus petite taille. Ritchot est fière de participer à ce programme avantageux, à la fois pour l'environnement et pour les résultats visés par la municipalité, » a dit Bob Stefaniuk, maire de Ritchot.

Ce projet est un excellent exemple de la combinaison possible du financement du FMV avec d'autres programmes de financement – dans ce cas, un large éventail de programmes fédéraux et provinciaux – en vue d'améliorer les infrastructures municipales.


Le gouvernement du Canada a doté la Fédération canadienne des municipalités (FCM) de 550 millions de dollars afin d'établir le Fonds municipal vertMC. Le Fonds appuie les partenariats et sert de levier aux projets financés par les secteurs public et privé afin d'atteindre des normes supérieures de qualité de l'air, de l'eau, du sol et de protection du climat.


La FCM est la voix nationale des gouvernements municipaux depuis 1901. Elle encourage l'aménagement de collectivités durables pour l'amélioration de la qualité de vie, en favorisant des gouvernements municipaux forts, efficaces et responsables.


Fonds municipal vert Municipalite rurale de Ritchot Gouvernement du Canada
Mise à jour : 20/05/2014