Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant
Fonds municipal vert

Le gouvernement du Canada et la FCM soutiennent 16 municipalités de l’AFMNB dans la protection du climat (14/11/2014)

Dieppe (N.-B.) – Robert Goguen, Secrétaire parlementaire au Ministre de Justice et député de Moncton-Riverview-Dieppe, au nom de l'honorable Greg Rickford, ministre des Ressources naturelles du Canada, et Brad Woodside, président de la Fédération canadienne des municipalités (FCM) et maire de la Ville de Fredericton (Nouveau-Brunswick), ont annoncé aujourd'hui l'octroi d'une subvention de 169 895 $ du Fonds municipal vertMC (FMV) au programme Action Changements Climatiques de l'Association francophone des municipalités du Nouveau-Brunswick (AFMNB). Ce financement permettra à 16 municipalités, appuyées par l'AFMNB et en partenariat avec l'Université de Moncton, de réaliser les inventaires de leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) et de formuler des plans d'action visant à réduire les GES afin de protéger le climat.

« Notre gouvernement aide les municipalités de tout le pays à assainir leur environnement, comme elles s'en sont fixé l'objectif, par l'entremise du Fonds municipal vert, a déclaré M. Goguen. Le financement annoncé aujourd'hui est un autre exemple des moyens pris par notre gouvernement, en partenariat avec la FCM, pour aider ces collectivités du Nouveau-Brunswick à assurer un avenir plus vert à leurs citoyens. »  

En se fondant sur le programme Partenaires dans la protection du climat de la FCM, les Villages de Bas-Caraquet, Bertrand, Clair, Eel River Crossing, Paquetville, Petit-Rocher, Pointe-Verte, Rogersville, Saint-Léolin, Saint-Louis-de-Kent, les Villes de Lamèque, Richibucto, Shippagan ainsi que la Communauté rurale de Kedgwick, la Municipalité régionale de Grand Tracadie-Sheila et la Cité de Dieppe élaboreront des plans d'action locaux. Ces plans comprendront des objectifs mesurables, établis en concertation avec les résidents et intégrés dans la réalité économique et financière. Ces collectivités regroupent quelque 50 000 néobrunswickois.

« Le Fonds municipal vert offre tout un éventail de ressources et de services spécialement conçus pour répondre aux besoins des gouvernements municipaux en matière de développement durable, a affirmé M. Woodside. Le financement et le savoir-faire assurés par le Fonds permettent de soutenir le développement de collectivités plus durables sur le plan environnemental, social et économique. »

« Étant donné leur situation géographique, les collectivités du Nouveau-Brunswick sont parmi celles qui sont les plus affectées au Canada par l'impact des changements climatiques et nous savons que les prochaines décennies risquent d'être encore plus ravageuses. Nos municipalités doivent non seulement trouver des moyens pour s'adapter à cette nouvelle réalité, mais elles doivent aussi être des leaders en matière de protection de l'environnement afin de limiter les impacts pour les prochaines générations. Dans un futur proche, les fonds publics qui devront être utilisés pour des réparations suite à des tempêtes importantes et des inondations, pour ne nommer que ces impacts, ne seront pas utilisés pour nos routes, nos systèmes d'eau potable et nos infrastructures récréatives. Grâce à cette initiative, nous voulons encourager non seulement les municipalités à prendre des mesures pour réduire leur empreinte écologique, mais aussi tous les citoyens, toutes les institutions et toutes les entreprises de nos collectivités à mettre l'épaule à la roue » a affirmé M. Roger Doiron, maire de la Ville de Richibucto et président de l'AFMNB.

Ce projet est un excellent exemple de la combinaison possible du financement du FMV avec celui d'autres programmes et partenaires financiers dont le Gouvernement du Nouveau-Brunswick qui, par l'entremise du Fonds en fiducie pour l'Environnement, octroie une subvention de 40 000 $. « Cette initiative permet aux gens de ces municipalités de travailler activement à la protection et à l'amélioration de l'environnement de la province », a dit M. Brian Kenny, ministre de l'Environnement et des Gouvernements locaux du Nouveau-Brunswick.

Les municipalités participantes ont déjà amorcé les travaux depuis quelques mois. Un atelier qui se tiendra aujourd'hui dans le cadre du 25e Congrès annuel de l'AFMNB à Dieppe, sera l'occasion de faire une mise à jour commune et de planifier la suite du projet.


Le gouvernement du Canada a doté la Fédération canadienne des municipalités (FCM) de 550 millions de dollars afin d'établir le Fonds municipal vertMC. Le Fonds appuie les partenariats et sert de levier aux projets financés par les secteurs public et privé afin d'atteindre des normes supérieures de qualité de l'air, de l'eau, du sol et de protection du climat.


La FCM est la voix nationale des gouvernements municipaux depuis 1901. Elle encourage l'aménagement de collectivités durables pour l'amélioration de la qualité de vie, en favorisant des gouvernements municipaux forts, efficaces et responsables.


Fonds municipal vert AFMNB logo Gouvernement du Canada
Mise à jour : 14/11/2014