Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant
Fonds municipal vert

Le gouvernement Harper et la FCM soutiennent le projet pilote d’un parc de véhicules électriques de la Ville de Surrey (20/06/2014)

Surrey (C.-B.) – Nina Grewal, députée de Fleetwood-Port Kells, en compagnie de Russ Hiebert, député de South Surrey-White Rock-Cloverdale, au nom de l'honorable Greg Rickford, ministre des Ressources naturelles du Canada et ministre de l'Initiative fédérale de développement économique dans le Nord de l'Ontario, et Raymond Louie, premier vice-président de la Fédération canadienne des municipalités (FCM), président du Conseil d'administration du Fonds municipal vert, et membre du Conseil de la Ville de Vancouver (Colombie-Britannique), ont annoncé aujourd'hui une subvention du Fonds municipal vertMC (FMV) à la Ville de Surrey. La subvention de 75 400 $ a permis à la Ville de remplacer son parc de véhicules à essence par quatre véhicules électriques (VE) ce qui entraînera une réduction de la consommation d'essence de la Ville de 4 345 litres par année ainsi qu'une réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) de 12 720 kg par année.

« Le gouvernement Harper aide les municipalités à assainir leur environnement pour leurs citoyens, comme elles s'en sont fixé l'objectif, par l'entremise du Fonds municipal vert, a dit la députée Grewal. Notre gouvernement s'est engagé à investir dans des technologies novatrices en matière d'énergie propre qui protègent l'environnement tout en favorisant la croissance économique. »

« Ce projet pilote est un autre exemple des moyens pris par notre gouvernement, en partenariat avec la FCM, pour aider les collectivités comme la Ville de Surrey à bâtir des collectivités plus fortes pour tous leurs résidents, a ajouté le député Hiebert. L'investissement annoncé aujourd'hui contribuera à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à veiller un avenir plus vert pour nos citoyens. »

« Le Fonds municipal vert de la FCM offre tout un éventail de ressources et de services spécialement conçus pour répondre aux besoins des gouvernements municipaux en matière de développement durable, a dit M. Louie. Le financement et le savoir-faire assurés par le Fonds permettent de soutenir le développement de collectivités plus durables sur le plan environnemental, social et économique. »

En réalisant ce projet pilote sur une période de trois ans, la Ville de Surrey déterminera les incidences environnementales, économiques et opérationnelles de l'exploitation d'un petit parc de VE. Ces incidences seront mesurées en partie au moyen d'un outil d'évaluation des coûts du cycle de vie développé spécialement pour ce projet en partenariat avec la School of Mechatronics de l'Université Simon Fraser. Cet outil mesure l'énergie consommée pendant le cycle de vie d'un produit. Dans le cas présent, on calcule l'énergie utilisée pour l'extraction des matières premières utilisées, le processus de fabrication, la distribution, l'usage, la réutilisation ou le recyclage et l'élimination d'un véhicule. La Ville se servira de cet outil pour évaluer en détail les incidences environnementales du fonctionnement des VE en comparaison avec celles des véhicules à essence. Afin d'évaluer pleinement le succès du projet, cette évaluation sera complétée par les commentaires recueillis auprès d'un groupe cible et par un sondage.

La Ville se servira de ce projet pour guider l'élargissement du parc de VE et pour atteindre la cible de réduction de 20 % des émissions municipales de GES d'ici 2020 (par rapport à l'année de référence). Cet objectif est issu de son plan d'action de réduction des émissions municipales de 2010.

Deuxième plus grande ville de Colombie-Britannique et jouissant d'un dossier enviable de gestion financière et de gestion écoresponsable de son parc de véhicules, Surrey pourra guider d'autres municipalités qui envisagent une transition vers les VE en leur fournissant notamment des pratiques exemplaires.

« La quête de technologies énergétiques propres fait partie de l'engagement global de notre Ville en matière développement durable, a affirmé la mairesse Watts de la Ville de Surrey. Nous comptons 16 stations de recharge à Surrey. En intégrant ces VE à notre parc, nous tirons parti de l'infrastructure énergétique propre de Surrey qui appuie le grand objectif de la Ville de réduire son empreinte écologique. » 


Le gouvernement du Canada a doté la Fédération canadienne des municipalités (FCM) de 550 millions de dollars afin d'établir le Fonds municipal vertMC. Le Fonds appuie les partenariats et sert de levier aux projets financés par les secteurs public et privé afin d'atteindre des normes supérieures de qualité de l'air, de l'eau, du sol et de protection du climat.


La FCM est la voix nationale des gouvernements municipaux depuis 1901. Elle encourage l'aménagement de collectivités durables pour l'amélioration de la qualité de vie, en favorisant des gouvernements municipaux forts, efficaces et responsables.


Fonds municipal vert Ville de Surrey Gouvernement du Canada
Mise à jour : 23/06/2014