Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant
Fonds municipal vert

Le gouvernement du Canada et la FCM soutiennent une étude de la Ville de Nanaimo visant une ancienne gare de triage contaminée (20/04/2015)

Nanaimo (C.-B.) – L'honorable Greg Rickford, ministre des Ressources naturelles du Canada et ministre de l'Initiative fédérale de développement économique dans le Nord de l'Ontario, et Brad Woodside, président de la Fédération canadienne des municipalités (FCM) et maire de la Ville de Fredericton (Nouveau-Brunswick), ont annoncé aujourd'hui l'octroi d'une subvention du Fonds municipal vertMC (FMV) à la Ville de Nanaimo. Le financement de 175 000 $ permettra à la Ville de mener à terme une enquête environnementale complexe au 1 Port Drive, un site contaminé de 10,8 hectares appartenant à la Ville, situé le long des berges du centre-ville sud de Nanaimo.

« Notre gouvernement aide les municipalités de tous les coins du pays à assainir leur environnement, comme elles s'en sont fixé l'objectif, par l'entremise du Fonds municipal vert, a déclaré le ministre Rickford. Le financement annoncé aujourd'hui est un autre exemple des moyens pris par notre gouvernement, en partenariat avec la FCM, pour aider les collectivités, dont la Ville de Nanaimo, à assurer un avenir plus vert à leurs citoyens. »

« Le Fonds municipal vert offre tout un éventail de ressources et de services conçus spécialement pour répondre aux besoins des gouvernements municipaux en matière de développement durable, a affirmé M. Woodside. Le financement et le savoir-faire assurés par le Fonds permettent de soutenir le développement de collectivités plus durables sur le plan environnemental, social et économique. »

Les sites contaminés sont souvent un héritage laissé par les activités industrielles ou commerciales. Comme un grand nombre de ces propriétés, le terrain visé par l'étude se situe dans un emplacement de choix adjacent au cœur du centre-ville de Nanaimo. La Ville a engagé des experts qui ont prélevé des échantillons de terre, de sédiments, d'eaux souterraines et de vapeur afin de déterminer l'emplacement et l'ampleur de la contamination. Les résultats serviront à élaborer des solutions de remise en état adaptées aux utilisations proposées pour différentes parties du site.

Un grand nombre de documents de planification urbaine de la Ville intègrent le réaménagement du site en vue de faciliter l'accès du grand public aux berges et de créer des possibilités d'utilisation mixte (résidentielle et commerciale). On envisage aussi de se servir du site comme centre de transport intermodal incluant le transport ferroviaire de voyageurs, les autocars, le transport collectif et une liaison à Vancouver par traversier rapide.

« La Ville de Nanaimo apprécie grandement le soutien de la FCM pour la réalisation de ce projet. Il est essentiel que nous comprenions bien la contamination présente sur ce terrain stratégique afin de pouvoir le réaménager, a affirmé le maire Bill McKay. Ce site sera considéré comme un excellent exemple d'aménagement riverain dans l'avenir et contribuera aux efforts de la Ville de revitaliser le cœur du centre-ville et les quartiers avoisinants. »


Le gouvernement du Canada a doté la Fédération canadienne des municipalités (FCM) de 550 millions de dollars afin d'établir le Fonds municipal vertMC. Le Fonds appuie les partenariats et sert de levier aux projets financés par les secteurs public et privé afin d'atteindre des normes supérieures de qualité de l'air, de l'eau, du sol et de protection du climat.


La FCM est la voix nationale des gouvernements municipaux depuis 1901. Elle encourage l'aménagement de collectivités durables pour l'amélioration de la qualité de vie, en favorisant des gouvernements municipaux forts, efficaces et responsables.


Fonds municipal vert City of Nanaimo Gouvernement du Canada
Mise à jour : 20/04/2015