Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant
Initiative de développement économique communautaire Premières Nations-municipalités

Comité d'examen de la Trousse de l'IDEC

Les membres du Comité d'examen de la Trousse (CET) de l'IDEC jouent un rôle essentiel dans la conception et l'élaboration de la Trousse de l'IDEC . En favorisant un processus participatif de production de connaissances, l'IDEC cherche à tirer parti des connaissances de l'ensemble des membres du CET afin d'en tirer des pratiques concrètes pouvant être appliquées par les usagers de la trousse.

Les membres du CET ont été choisis pour la diversité de leurs points de vue à titre d'experts ou de praticiens, ainsi que pour la profondeur de leur expérience et de leurs connaissances relatives à la collaboration Premières Nations-municipalités et au développement économique communautaire. Le CET est coordonné par Marena Winstanley, agente de recherche et de connaissances à l'IDEC, secondée par Crystal Swan, stagiaire à l'IDEC.  

Membres du Comité d'examen de la Trousse de l'IDEC

John Ingram


John Ingram est planificateur professionnel dont les champs d'expertise vont du développement économique local au soutien à la participation publique, en passant par la planification physique et la planification stratégique. Cumulant plus de 16 années d'expérience, John a collaboré à des projets de planification communautaire, à des stratégies de développement économique local, à des stratégies de développement durable, à des plans d'aménagement et des programmes de participation publique dans toute la Colombie-Britannique et à l'extérieur de la province. On compte parmi ses clients les districts régionaux de Capital, Comox, Cowichan Valley, North Okanagan, Nanaimo, Vancouver métropolitain, Powell River et Squamish-Lilloo, le Islands Trust, les Premières Nations Gitga'at, Coldwater, N'amgis, Tla'amin, Lower Nicola, Squiala, Hesquiaht, Yale, Doig River et Musqueam, le ministère des Relations avec les Autochtones de Colombie-Britannique, l'agence provinciale des services de santé et TransLink.

 

Andrew Kemp


Andrew Kemp a été expert-conseil dans l'une des plus importantes firmes canadiennes du secteur du développement économique : Millier Dickinson Blais. Il y a élaboré des stratégies économiques et sectorielles spécifiques pour permettre à des collectivités d'atteindre divers objectifs économiques et environnementaux de développement. Les projets auxquels il a participé sont très variés : des stratégies de développement économique intégré pour les villes de Waterloo et de Cambridge, de même que pour les localités de Markham et de Bracebridge; des étude de marketing et de potentiel touristique pour le Comté de Chatham-Kent et Elgin; la stratégie industrielle fondée sur les connaissances pour le District de Squamish; la stratégie d'aménagement et de parcs d'affaires pour la localité de Brighton; l'étude de faisabilité et de développement de grappes pour le très apprécié moteur de médias interactifs de Niagara (nGen); l'étude de faisabilité pour un centre d'innovation de la forêt nordique à la Ville de Dryden; etc. Il occupe actuellement le poste d'agent de projet dans l'équipe des contrats du Fonds municipal vert de la Fédération canadienne des municipalités.  

Pascal Lavoie


Pascal Lavoie est spécialiste en Gestion des connaissances pour les programmes internationaux de la Fédération canadienne des municipalités. À ce titre, il veille au développement des connaissances et des processus afin d'accroître la valeur de l'organisation pour ses partenaires canadiens et étrangers. Au cours de la dernière décennie, Pascal a été responsable de l'élaboration et de la mise en œuvre de programmes de renforcement des capacités destinés à des partenaires municipaux de pays émergents et en transition économique. On y dénombre plusieurs projets de démonstration de développement économique communautaire : exercices de planification stratégique, conception de mécanismes pour accroître la participation et soutenir les entrepreneurs du secteur privé, développement du tourisme durable, projets pour susciter des investissements, etc.

  

Elizabeth Logue


Elizabeth Logue a des origines irlandaises et algonquines de la Première Nation Kitigan-Zibi Anishnabeg. Elle est actuellement directrice des Relations avec les Inuit du secteur Gouvernance du Nord d'Affaires autochtones et Développement du Nord Canada. Au cours des dix dernières années, elle a enseigné au Banff Centre dans le cadre du programme de leadership autochtone, en matière de planification stratégique. Ayant travaillé précédemment au Secrétariat des affaires autochtones du Conseil privé, elle a mené à terme l'Accord de Kelowna portant sur la planification communautaire d'ensemble, les indicateurs de développement communautaire et sur les balises de la qualité de vie. Elle s'est intéressée pendant de nombreuses années aux aspects sociaux du développement durable - particulièrement à la planification communautaire d'ensemble - en coordonnant une publication sur les expériences de planification communautaire d'ensemble dans les collectivités Inuit et de Premières Nations, et en siégeant avec l'Atlantic Policy Congress‒Atlantic Chiefs et l'Université Dalhousie au comité mixte de planification communautaire. Elle a également participé à l'élaboration de la Loi sur la gestion financière des premières nations.

Malcolm MacLean


Malcolm MacLean est étudiant au niveau de la maîtrise à l'école de planification communautaire et régionale (SCARP) de l'Université de Colombie-Britannique. Il participe à un projet visant à former une société de production cinématographique Haida et un réseau de télévision local à Haida Gwaii. Le projet de développement communautaire résulte d'un partenariat entre le Conseil de la nation Haida, la SCARP et Isuma TV - un réseau de diffusion autochtone fondé par des cinéastes inuits. Après avoir obtenu un baccalauréat (avec distinction) en études environnementales et géographie urbaine, Malcom a participé à l'élaboration de politiques et de programmes environnementaux avec les villes de Calgary et de Chilliwack.

Sean Markey


Sean Markey œuvre à l'Université Simon Fraser à titre de vice-doyen de la faculté d'Environnement, professeur adjoint à l'école de gestion des ressources et de l'environnement, et associé au Centre pour le développement des collectivités durables. Ses recherches portent largement sur le développement économique local et régional, le développement des villes rurales et peu peuplées, le développement durable des collectivités et les infrastructures durables. Il conseille des collectivités en Colombie-Britannique, dans l'ensemble du Canada et à travers le monde.

  

Suzanne McCrimmon


Suzanne McCrimmon est spécialiste en développement économique pour la localité de Wolfville (N.-É.) et membre de l'Association de développement économique de Nouvelle-Écosse. Avec le nouveau projet « Pensons Wolfville », Suzanne vise la diversification économique de la municipalité au moyen de l'arrivée de nouvelles entreprises, du développement immobilier et de la croissance des entreprises existantes. L'an dernier, elle a fait partie de l'équipe du Comté de Kings (N.-É.) qui s'est rendue au Cambodge pour participer à un projet conjoint de la Fédération canadienne des municipalités visant à proposer des lignes directrices pour le développement économique communautaire. Œuvrant dans le domaine du développement économique communautaire et du développement des affaires depuis plus de dix ans, Suzanne détient une très grande expérience en planification et collaboration stratégiques communautaires.

Larry McDermott


Larry McDermott est le directeur général de Plenty Canada, un organisme sans but lucratif autochtone qui se consacre à la protection de l'environnement et aux collectivités durables. Homme de politique municipale en Ontario pendant 28 ans, il a été le premier président national du Forum rural de la Fédération canadienne des municipalités (FCM). Il a été pendant cinq ans le représentant du Conseil d'administration de la FCM au jury des Prix des collectivités durables de la FCM. Il a également siégé au panel consultatif rural de la Commission royale de l'Ontario sur la réforme de la planification de l'utilisation des terres et sur le Comité des initiatives de croissance intelligente de l'Est de l'Ontario. Membre de la Première Nation Shabot Obaadjiwan, Larry a fait partie du groupe de travail du ministère ontarien des Ressources naturelles sur le savoir traditionnel et de la délégation autochtone canadienne au Sommet de la Terre de 1992. Il est membre de la Commission ontarienne des droits de la personne.

Judith Sayers


Judith Sayers est conseillère stratégique auprès des Premières Nations et des entreprises. Elle les aide à bâtir des relations et à négocier des ententes justes et équitables. Elle a été présidente du Conseil national de développement économique des autochtones et professeure adjointe à la faculté Affaires et droit de l'Université de Victoria. Chef élue et principale négociatrice de la Première Nation Hupacasath pendant plusieurs années, Judith s'est concentrée sur le renforcement des capacités, le développement durable et la restauration du territoire des Hupacasath. Ayant une grande expérience du droit, Judith a participé à des forums internationaux et fait des représentations auprès de gouvernements et d'agences pour promouvoir et préserver les droits des Premières Nations, et pour favoriser la poursuite de leur développement.

Peigi Wilson


Peigi Wilson est une avocate autochtone, une environnementaliste convaincue et la gestionnaire du programme jumeau de l'IDEC : le Programme de partenariat en infrastructures communautaires Premières Nations-Municipalités. Elle y travaille au rapprochement des Premières Nations et des municipalités pour la négociation d'ententes de services en matière d'eau et de déchets. Au cours de ses 20 ans de carrière, Peigi a fait du respect de l'environnement et des droits autochtones une priorité collective en s'intéressant à un grand nombre d'enjeux autochtones en environnementaux internationaux. Outre la réglementation de l'eau et du commerce, Peigi a travaillé à l'échelle internationale sur des enjeux comme les changements climatiques, la biodiversité, les déchets dangereux, le respect du savoir traditionnel et les droits de propriété intellectuelle. À l'échelle fédérale, Peigi a soutenu la réforme d'importantes lois environnementales afin d'en atténuer les effets négatifs sur les nations autochtones, de même que l'adoption de lois respectant les droits et les intérêts des Autochtones.

Wanda Wuttunee


Wanda Wuttunee est directrice de l'Aboriginal Business Education Partners de l'école commerciale I. H. Asper et professeure au département des études autochtones de l'Université du Manitoba. Ses principaux sujets de recherche sont l'économie autochtone, le développement économique communautaire, les méthodologies de recherche participative, la gouvernance, la responsabilité sociale et le leadership. Elle est convaincue que le développement économique doit se faire au rythme des collectivités autochtones et elle s'efforce de mettre en valeur les diverses contributions des populations autochtones à l'économie. Elle a publié deux livres et de nombreux articles dans les journaux, et elle a prononcé un nombre incalculable de conférences sur le développement économique des Autochtones.


Soutien de l'IDEC au Comité d'examen de la Trousse de l'IDEC

Marena Winstanley

Agente de recherche et de connaissances à l’IDEC

Marena Winstanley est une spécialiste de l'apprentissage organisationnel et du développement de produits de connaissance. Elle coordonne la conception et l'élaboration de la Trousse de l'IDEC et apporte son soutien au CET. Avant de se joindre à l'équipe de l'IDEC, Mme Winstanley était conseillère en développement durable chez Stratos, où elle soutenait des clients majeurs des secteurs public et privé dans l'amélioration de leurs résultats sociaux et environnementaux. Elle est l'auteur de diverses publications portant sur les questions sociales et environnementales. Elle détient une maîtrise en administration et politique publique et un baccalauréat en développement durable. 

Crystal Swan

CEDI Intern

Crystal Swan est stagiaire à l'IDEC. Elle est Crie et Dénée, originaire des Premières Nations de Cold Lake. Elle soutient l'équipe de l'IDEC, particulièrement dans le domaine de la recherche et de l'élaboration de la Trousse de l'IDEC. Actuellement étudiante à l'Université de l'Alberta, elle entreprendra à l'automne sa dernière année au programme de baccalauréat en études autochtones. Elle s'engage bénévolement dans la collectivité autochtone, particulièrement pour défendre les droits des jeunes et des femmes autochtones. Elle espère faire carrière dans le développement communautaire des Premières Nations.

Mise à jour : 21/12/2015