Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant
Nous rendons les collectivités plus fortes

Des représentants du Pérou et de la Colombie visitent des régions minières du Canada

En juin 2015, les partenaires du programme Collectivités inclusives et durables en Amérique latine (CISAL) se sont rendus dans des régions minières du Canada pour mieux comprendre le contexte canadien des relations entre sociétés minières et municipalités ainsi que pour identifier d'éventuels domaines d'assistance technique. On comptait au nombre des visiteurs les directeurs généraux des associations de gouvernements locaux partenaires de la Colombie et du Pérou, ainsi que des représentants des ministères de l'environnement et des ressources minières des deux pays. Cette visite d'études marquait le début des efforts de renforcement des capacités du programme CISAL. Les Canadiens, les Colombiens et les Péruviens ont pu apprendre les uns des autres en partageant leurs manières de faire face aux défis et aux possibilités propres aux collectivités ressources, jetant ainsi les bases d'un partenariat durable et fructueux.

La visite d'études a conduit les participants en Colombie-Britannique pour y prendre connaissance de réussites dans le secteur minier. Les visiteurs ont aussi rencontré des représentants municipaux à l'occasion de l'Assemblée générale annuelle de la FCM à Edmonton, de même que des représentants du gouvernement fédéral à Ottawa. Au nombre des sujets abordés, les représentants colombiens et péruviens se sont particulièrement intéressés aux liens établis entre les sociétés minières et les municipalités, aux stratégies de long terme visant un développement durable local et à l'efficacité des structures de gouvernance de la FCM.

 Comparaison des contextes miniers de chaque pays

Comparaison des contextes miniers de chaque pays

Un atelier a été organisé à Vancouver avec l'aide de l'Institut canadien international des ressources et du développement (ICIRD). Au cours de l'atelier, les visiteurs ont discuté des activités minières et du développement local dans les trois pays avec des représentants du gouvernement provincial, du secteur municipal, du milieu universitaire et du secteur minier. Même si le cadre législatif est différent dans chaque pays, les défis auxquels font face les collectivités et les gouvernements locaux sont très similaires.

Municipalités minières et développement durable

Le maire de la Ville de Kimberley, Don McCormick, a décrit les transformations que sa ville a connues après l'annonce de la fermeture de la mine Sullivan. La municipalité a élaboré des stratégies afin de diversifier son économie tout en continuant de poursuivre un développement durable. « J'ai grandement apprécié de connaître des régions minières qui se sont réorientées - dans le cas de Kimberley, vers le tourisme », a déclaré Alfonso Velasquez, président de Sierra Exportadora Peru, un important partenaire du développement économique local.

Le chef de la direction de la Ville de Kimberley, Scott Sommerville, a conduit le groupe vers l'ancienne mine souterraine qui a été transformée en attrait touristique. Le groupe a ensuite visité la mine Sun où le site minier a été transformé pour accueillir un parc de panneaux solaires dont les ventes d'électricité profiteront à l'économie régionale de Kimberley.

Pratiques exemplaires à Elkford et dans les collectivités avoisinantes

Des représentants des collectivités voisines (Sparwood, Fernie et district régional A) et de Teck Resources se sont rendus à Elkford pour participer à un atelier présider par son maire, Dean McKerracher. L'atelier portait sur les grands défis des collectivités minières et sur les pratiques exemplaires des municipalités canadiennes visant notamment à partager les charges fiscales et à stimuler le développement économique.  « Je crois qu'Elkford donne un bon exemple de communication et de collaboration avec l'ensemble des partenaires. Certains enjeux échappent peut-être au contrôle du gouvernement local, mais au lieu de se déclarer pour ou contre ces enjeux, il vaut mieux poursuivre les intérêts de la collectivité », a déclaré Curtis Helgesen, directeur général d'Elkford.

 Pratiques exemplaires à Elkford et dans les collectivités avoisinantes

À propos du programme CISAL
Le programme CISAL est un programme de cinq ans (2014-2019) d'une valeur de 20 millions de dollars, qui est financé par le ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement du gouvernement du Canada. Les partenaires du programme CISAL collaborent en vue de renforcer les capacités des gouvernements locaux de Colombie et du Pérou afin qu'ils puissent gérer les incidences et les retombées du développement minier dans une perspective de croissance économique durable.

Ces renseignements sont aussi disponibles en espagnol.

Mise à jour : 14/05/2018