Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant
Partenaires dans la protection du climat

Étape 4

Mise en œuvre du plan d’action local ou d’une série d’activités

Une fois que sont préparés l’inventaire et les prévisions des émissions de gaz à effet de serre, l’objectif de réduction et le plan d’action local (PAL), il faut se concentrer sur la mise en œuvre du PAL. Alors que le personnel municipal est chargé de lancer le plan et de le maintenir sur sa lancée, le personnel interne, les organismes non gouvernementaux et les entrepreneurs du secteur privé peuvent mener à bien des projets particuliers. L’approbation et le soutien du conseil, du personnel municipal et de la collectivité sont essentiels à la réussite du plan.

Gestion de programme

Les éléments suivants sont essentiels à la structure mise en place pour le processus de mise en œuvre :

1. Dotation et communications

Consultez la Fédération canadienne des municipalités (FCM) : désignez un membre du personnel comme principale personne-ressource auprès de la FCM.

  • Communication : Communiquez les objectifs de PPC et du PAL à l’interne et à l’externe, en particulier au conseil. Cette information doit être communiquée au directeur ou à l’administrateur municipal et aux chefs de service. Il faut également établir un lien entre le PAL et le plan officiel de l’administration municipale et d’autres documents de planification.
  • Ressources : Obtenez des ressources suffisantes (déterminez le financement et les ressources humaines ainsi que l’aide extérieure nécessaires).
  • Mesures : Assurez la mise en œuvre des mesures existantes.

2. Financement et établissement du budget

Les administrations municipales ont plusieurs options pour financer la mise en œuvre des initiatives de PPC. Mentionnons entre autres l’utilisation de fonds internes et le financement par un tiers au moyen de marchés de services éconergétiques ou d’emprunts. Le Fonds municipal vert (FMV) de la FCM peut accorder des subventions et des prêts pour des projets environnementaux novateurs.

Aux fins d’établissement du budget, il vous faut répondre aux questions suivantes :

  • Quelles mesures peuvent être intégrées aux dépenses ou projets existants?
  • Quelles mesures nécessiteront de nouvelles dépenses?
  • Quelle est la période de récupération? (Une période de cinq à sept ans permet de réaliser des réductions plus importantes).
  • Quelles sont les économies possibles pour la durée de vie de l’amélioration?
  • Le budget municipal actuel peut-il accorder ce financement?
  • Quelles sont les autres sources de financement?
  • Quels sont les coûts du cycle de vie du projet?

3. Échéancier du projet

Prévoyez un délai suffisant pour que votre PAL puisse atteindre son objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre d’ici l’année cible, tout en tenant compte des changements administratifs, techniques et politiques ultérieurs, du roulement de personnel et des membres du conseil, et d’autres questions.

  • Préparez un calendrier de mise en œuvre qui permet d’atteindre l’objectif de réduction des émissions au cours de l’année cible.
  • Intégrez l’échéancier aux responsabilités et processus en place.
  • Prévoyez du temps pour l’examen par les intervenants et leur rétroaction.

4. Engagement des intervenants

Un solide engagement des intervenants est requis pendant les phases d’élaboration et de mise en œuvre pour assurer leur appui au plan.

  • Envisagez la création d’un groupe de travail communautaire.
  • Recrutez des bénévoles et des stagiaires pour aider à la mise en œuvre et à la promotion du plan auprès du public.
Mise à jour : 07/06/2013