Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant
Programmes de collaboration entre les Premières Nations-municipalités

La Nation crie d’Opaskwayak, la Ville de The Pas et la Municipalité rurale de Kelsey, Manitoba

  Nation crie d'Opaskwayak  Ville de The Pas  MR de Kelsey 
Population

3 198 dans la réserve, 2 099 hors de la réserve

5 513  2 272 
Secteur de service et population

Population du district de The Pas (dans un rayon de 30 km) : 15 000 

Ces trois collectivités battent au rythme d'un seul cœur et travaillent ensemble pour promouvoir leur région et répondre à des besoins importants en matière d'aménagement et d'infrastructure. La Nation crie d'Opaskwayak et la Ville de The Pas, des collectivités de taille similaire, ont mis sur pied un centre de service régional très apprécié par la population dans cette région éloignée du Manitoba, située à 625 km au nord-ouest de Winnipeg.

Principales industries et moteurs économiques

L'économie régionale repose principalement sur l'agriculture, la foresterie, la pêche commerciale, le tourisme et le transport. Le principal employeur de la région est une papetière et scierie administrée par Tolko Industries. Dans le secteur des services, le Collège universitaire du Nord fait figure de pilier.

Histoire de la relation

En août 2014, les trois collectivités ont signé une entente conjointe d'amitié énonçant leur engagement à collaborer efficacement au profit de la région.

Documents importants

  • Entente conjointe d'amitié

Domaines de concentration de l'IDEC

Les collectivités ont établi des priorités communes, notamment qu'il fallait : 

  • mettre au point des méthodes pour attirer des investisseurs;
  • surmonter des défis partagés en matière d'infrastructure.

Étapes clés

Novembre 2013

Réalisation de l'atelier no 1 (Évaluation des besoins et validation)
Avril 2014

Réalisation de l'atelier no 2 (Établissement de la relation et renforcement des capacités)

 

Les partenaires projettent des initiatives conjointes et élaborent une entente d'amitié.

Août 2014 L'entente conjointe d'amitié est signée pendant la tenue des Journées autochtones d'Opaskwayak; le manufacturier de vêtements Canada Goose assiste à l'événement; les collectivités explorent la possibilité que Canada Goose établisse un centre de production dans leur région.
Janvier 2015 Canada Goose renonce à s'établir immédiatement dans la région, mais reste ouvert à cette possibilité pour l'avenir.
Avril 2015

Les collectivités amorcent la tenue de réunions tripartites trimestrielles.

 

Elles partagent des plans d'utilisation des terres et lancent un processus d'analyse économique régionale.

 

Les conseils étudiants de deux écoles secondaires, une dans la réserve et l'autre en ville, signent une entente d'amitié fondée sur leur désir d'une meilleure collaboration.

 

Les partenaires établissent une stratégie commune principale visant à attirer des entreprises et des investisseurs.

Mars 2016 Les collectivités publient conjointement une brochure afin d'attirer des investisseurs et lancent un site Web à cette fin.
Mise à jour : 18/04/2016