Afin d’améliorer l’efficacité énergétique et d’explorer le potentiel économique de la production d’énergie renouvelable, la Première Nation de Quatsino, en Colombie-Britannique, a élaboré un plan énergétique communautaire en mars 2019 grâce à une subvention du programme Municipalités pour l’innovation climatique (MIC) de la FCM.

Cette collectivité autochtone est l’une des 12 Premières Nations situées à l’intérieur des limites du district régional de Mount Waddington. La bande de Quatsino fait partie prenante du Protocole régional de North Island, avec six autres Premières Nations, le district régional et d’autres municipalités locales. Cette entente favorise la reconnaissance mutuelle et la coopération, et le plan énergétique communautaire de la nation Quatsino est fondé sur les principes qui la sous-tendent. Le district de Mount Waddington a contribué à l’élaboration du plan en fournissant un soutien technique et en partageant de l’information sur les avantages et les défis de ses propres initiatives d’énergie renouvelable et d’efficacité énergétique.

Le plan énergétique communautaire se fonde sur d’autres travaux de planification effectués par la Première Nation Quatsino pour orienter le développement et la croissance de la collectivité, notamment son plan d’aménagement du territoire de 2019. Au moyen de réunions et d’un sondage, les membres de la collectivité ont aidé à établir la portée du plan et les objectifs énergétiques communautaires de la nation Quatsino, qui ont été définis ainsi : accroître l’efficacité énergétique dans les maisons et autres bâtiments de la collectivité, réduire les factures de services publics et les émissions de GES, et développer la production d’énergie renouvelable sur le territoire traditionnel de la bande de Quatsino.

La nation Quatsino a réalisé des audits énergétiques sur 24 maisons afin de recueillir des renseignements de base sur la consommation d’énergie et d’établir des objectifs de réduction. Les évaluations ont révélé que la majorité des maisons bénéficieraient de mesures telles que l’amélioration de l’étanchéité à l’air, des travaux d’isolation et l’installation de pompes à chaleur. Les audits du centre de santé, de l’école K’ak’ot’lats’i, de la salle communautaire et de la garderie ont révélé plusieurs possibilités d’économie d’énergie, notamment l’installation de systèmes de thermopompes et la modernisation de l’éclairage.

Du côté de l’offre, une analyse approfondie du potentiel de production d’énergie renouvelable sur le territoire traditionnel de la nation Quatsino a confirmé qu’il existe de nombreuses possibilités viables, entre autres plusieurs projets hydroélectriques au fil de l’eau, des zones éoliennes à fort potentiel ainsi que des projets basés sur l’énergie photovoltaïque et l’énergie des vagues.

Le plan décrit les étapes de mise en œuvre à court, moyen et long terme des mesures d’efficacité énergétique et du développement des énergies renouvelables. La nation Quatsino prévoit lancer la première phase de mise en œuvre au début de 2020 et cherche activement à obtenir le financement nécessaire. L’une des priorités consistera à effectuer un plus grand nombre de vérifications énergétiques domiciliaires en réponse à l’intérêt accru de la collectivité, à installer des thermopompes et à apporter des améliorations écoénergétiques dans les résidences et les immeubles communautaires.

Le développement de la production d’énergie renouvelable nécessitera un financement et une analyse de rentabilité pouvant se traduire notamment par une entente d’achat d’énergie propre avec la province. L’objectif suprême de la nation Quatsino est de créer une source de revenus renouvelable, neutre en carbone et bénéfique pour la collectivité, qui lui permettra de financer des projets de façon indépendante. Elle poursuit cette vision en participant au First Nations Clean Energy Group, un groupe informel de Premières Nations investissant dans le secteur de l’énergie propre en Colombie-Britannique.

Détails du projet

  • Projet : Plan énergétique communautaire
  • Secteur : Énergie
  • Montant de la subvention : 46 400 $
  • Entité principale : Première Nation Quatsino

Objectifs principaux

  • Élaborer un plan énergétique harmonisé à la planification communautaire en cours et aux valeurs, aux objectifs et aux priorités des membres de la collectivité afin d’orienter les améliorations écoénergétiques et le développement des énergies renouvelables.
    • Établir une base de référence et des cibles de réduction pour la consommation d’énergie et les émissions de GES dans la collectivité.
    • Donner la priorité aux possibilités d’amélioration de l’efficacité énergétique dans les résidences, les bâtiments communautaires, les transports et la gestion des déchets solides.
    • Privilégier les possibilités de développement des énergies renouvelables sur le territoire traditionnel de la nation Quatsino, notamment l’énergie solaire photovoltaïque, l’énergie hydroélectrique au fil de l’eau, l’énergie éolienne et l’énergie des vagues et des marées.
    • Élaborer un plan d’action.
  • Réduire les coûts énergétiques pour les résidents et améliorer la qualité et le confort des maisons et des bâtiments communautaires.
  • Déterminer les possibilités de développement économique basées sur la production d’énergie renouvelable.
  • Améliorer la connaissance des questions énergétiques des membres de la collectivité.
  • Accroître la capacité du personnel à travailler sur l’efficacité énergétique et le développement des énergies renouvelables.

En chiffres

  • 24 évaluations résidentielles ÉnerGuide réalisées
  • Des économies d’énergie possibles de 10 072 kWh/an par maison, en moyenne.
  • 2 378 $ d’économies annuelles estimatives découlant de l’amélioration initiale de l’efficacité énergétique de 11 des maisons évaluées.
  • Des évaluations de niveau 2 de l’ASHRAE réalisées pour quatre bâtiments communautaires : le centre de santé, l’école K’ak’ot’lats’i, la salle communautaire et la garderie.
  • Réductions potentielles d’émissions de 66,3 tonnes d’équivalent CO2 si toutes les recommandations du plan sont mises en œuvre.

Activités du projet

  • Tenir des réunions de planification communautaire pour définir la portée du projet de plan énergétique communautaire et définir les objectifs et les priorités qui s’y rattachent.
  • Effectuer la vérification énergétique de 24 résidences et de 4 immeubles communautaires afin de connaître les tendances en matière de consommation d’énergie et d’entrevoir des possibilités d’amélioration écoénergétique.
  • Recueillir de l’information à partir des documents de planification communautaire existants, des données de consommation de BC Hydro sur trois ans et des travaux de spécialistes de la production d’énergie renouvelable. Tenir compte des ressources disponibles et des priorités établies dans d’autres initiatives de planification.
  • Établir une base de référence pour la consommation d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre (GES) et prévoir la demande future d’énergie pour les résidences, les bâtiments communautaires, les transports et la gestion des déchets solides.
  • Fixer des objectifs communautaires de réduction de la consommation d’énergie et des émissions de GES misant sur des mesures d’efficacité énergétique et des modifications apportées au système de transport et à la gestion des déchets.
  • Déterminer les possibilités d’amélioration écoénergétique pour les résidences et les bâtiments communautaires, calculer les économies potentielles et mettre en œuvre les mesures initiales dans le cadre du programme Energy Conservation Assistance Program (ECAP) de BC Hydro.
  • Identifier et évaluer les ressources énergétiques renouvelables et leur potentiel de production d’énergie sur le territoire traditionnel de la nation Quatsino, notamment en effectuant :
    • une évaluation des possibilités de production hydroélectrique;
    • une étude de préfaisabilité pour le développement des ressources solaires photovoltaïques;
    • une évaluation des ressources éoliennes;
    • une analyse du potentiel de l’énergie des vagues.
  • Élaborer un plan d’action prioritaire pour l’amélioration de l’efficacité énergétique, la réduction des émissions de GES et le développement des énergies renouvelables.
© 2020 Federation of Canadian Municipalities