28 novembre 2019

En travaillant ensemble au cours des prochains mois, les représentants fédéraux et municipaux pourront améliorer concrètement la vie des citoyens de tout le pays. C’est ce message qui a été est mis de l’avant dans la feuille de route publiée aujourd’hui par la Fédération canadienne des municipalités (FCM), où la FCM présente ses recommandations pour les 100 premiers jours de mandat du nouveau gouvernement.

« Un gouvernement minoritaire offre d’uniques opportunités, et les Canadiens souhaitent voir leurs élus travailler ensemble, a déclaré le président de la FCM, Bill Karsten. Collaborer pour produire des résultats concrets est un domaine où les gouvernements municipaux excellent. Nous avons hâte d’allier nos efforts à ceux de ce gouvernement et de tous les parlementaires pour améliorer la vie de nos concitoyens », a-t-il ajouté.

L’appel à l’action de la FCM, intitulé Bâtissons de meilleures vies ensemble, présente la vision commune des villes et des collectivités de toutes les tailles et de toutes les régions du pays. Il presse le gouvernement fédéral d’agir avec diligence, dès les 100 premiers jours, pour mobiliser les municipalités dans 15 domaines prioritaires, notamment :

  • Renforcer les infrastructures locales, des routes aux ponts en passant par les infrastructures d’eau et les arénas, en s’assurant que les investissements fédéraux se rendent aux municipalités comme prévu.
  • Moderniser les transports collectifs pour réduire les temps de déplacement et les émissions, en mettant en œuvre l’engagement électoral d’établir un financement fédéral permanent et prévisible pour les transports collectifs.
  • Rendre les logements plus abordables en s’appuyant sur la Stratégie nationale sur le logement pour soutenir les Canadiens à plus faible revenu, tout en s’attaquant à la crise du logement dans son ensemble avec un leadership renforcé.
  • Soutenir les initiatives climatiques locales, tant celles qui visent à protéger nos collectivités contre les conditions climatiques extrêmes qu’à développer l’énorme potentiel municipal de réduction des émissions de gaz à effet de serre.
  • Soutenir fermement les collectivités rurales en s’employant de toute urgence à améliorer leur accès à Internet, tout en continuant d’intégrer une « perspective rurale » dans la conception même des politiques et des investissements fédéraux.

« Les gouvernements municipaux connaissent bien les défis quotidiens de la population, et nous avons les solutions pour relever ces défis, a affirmé Bill Karsten. Aujourd’hui, nous voulons rassembler les Canadiens, et allier nos forces respectives pour améliorer la qualité de vie des citoyens, très concrètement, dans toutes les régions du pays. La façon la plus directe d’améliorer les conditions de vie des Canadiens est de mobiliser les gouvernements qui sont les plus proches d’eux. »

La Fédération canadienne des municipalités (FCM) unit près de 2 000 gouvernements municipaux à l’échelle nationale, représentant plus de 90 % des Canadiens de chaque province et territoire.

Autres citations

« Je crois que ce nouveau gouvernement a vraiment l’occasion de donner les moyens aux villes canadiennes pour accomplir les progrès que la population attend de ses élus. Ce pourrait être l’amorce d’une nouvelle ère de transports collectifs de classe mondiale et un leadership face aux problèmes d’abordabilité du logement. Ce pourrait aussi être le moment où nos villes et nos collectivités seront mises à contribution plus que jamais pour propulser la qualité de vie de nos concitoyens. »

—Don Iveson, président du Caucus des maires des grandes villes de la FCM et maire d’Edmonton

« Nos collectivités rurales sont des vecteurs économiques du Canada, et leurs talents et leur résilience sont d’énormes atouts pour notre pays. Mais pour réaliser tout leur potentiel, elles ont besoin de bons outils, à commencer par un accès fiable à Internet et des infrastructures modernes. Nous espérons que ce gouvernement et le Parlement dans son ensemble seront de solides appuis pour les collectivités rurales et les millions de Canadiens qui ont choisi d’y vivre. »

—Ray Orb, président du forum rural de la FCM et préfet de la Municipalité rurale de Cupar no 218

« La Ville de Montréal vit une période de prospérité historique, mais doit faire face, comme de nombreuses autres municipalités, à des défis importants. En matière de mobilité, d’habitation, de transition écologique et de développement économique, nos responsabilités sont grandes, mais nos ressources sont limitées. Pour faire de Montréal une ville plus verte et plus juste, nous aurons besoin du soutien du gouvernement fédéral. »

—Valérie Plante, mairesse de Montréal

Renseignements

Relations avec les médias, FCM, (613) 907-6395, media@fcm.ca

Téléchargement : Bâtir de meilleures vies ensemble

 

Changements climatiques
Logement
Infrastructures
Transport collectif
Collectivités rurales
© 2020 Federation of Canadian Municipalities