5 juin 2022

Des élus municipaux, provenant d’un bout à l’autre du pays, se sont réunis pour le Congrès annuel et salon professionnel 2022 de la FCM à Regina, en Saskatchewan. L’événement hybride, offert en personne et en ligne, réunissait les principaux attraits des rassemblements précédents. Des maires, des conseillers et des représentants des quatre coins du pays se sont entretenus avec des chefs de partis nationaux, ont assisté à des conférences données par des invités de renom et ont discuté des priorités politiques qui aideront les gouvernements municipaux à stimuler directement la relance solide et inclusive que les Canadiens méritent.

« Les deux dernières années n’ont fait que mettre en lumière l’importance de nos collectivités, tant pour notre économie que pour notre qualité de vie, a déclaré Taneen Rudyk, conseillère municipale de Vegreville (Alb.) et nouvelle présidente de la FCM. Il est possible de bâtir des collectivités plus fortes, plus inclusives et plus résilientes partout à travers le pays, mais il faudra un partenariat sans précédent entre les différents ordres de gouvernement pour s’attaquer aux principaux enjeux nationaux, comme la crise du logement. Les municipalités sont prêtes à faire leur part. »

Pendant quatre jours, ce sont plus de 2 200 participants qui ont pris part au plus important rassemblement d’élus municipaux au Canada depuis 2019. Sous le thème Ensemble pour la relance, le congrès a permis aux élus municipaux de connaître les points de vue de leurs homologues fédéraux, grâce aux présentations du premier ministre Justin Trudeau, du ministre des Affaires intergouvernementales, de l’Infrastructure et des Collectivités, Dominic LeBlanc, du ministre de la Sécurité publique, Marco Mendicino, du député du PCC et porte-parole de l’Infrastructure et des Collectivités, Andrew Scheer, et du chef du NPD, Jagmeet Singh. Le congrès de la FCM a également permis aux participants de préparer la relance du pays grâce aux solutions offertes au salon professionnel et aux nombreux ateliers axés sur des enjeux municipaux d’importance, comme l’abordabilité du logement et la croissance économique rurale.

Plus tôt aujourd’hui, Taneen Rudyk a été élue nouvelle présidente de la FCM par acclamation. Conseillère municipale de la Ville de Vegreville (Alb.) depuis 2010, Mme Rudyk succède à la mairesse de longue date de Strathroy-Caradoc (Ont.), Joanne Vanderheyden, qui assumera désormais le rôle de présidente sortante de la FCM. Les délégués ont également élu les membres du conseil d’administration de la FCM, qui compte 75 sièges, dont trois vice-présidents :

  • Premier vice-président : Scott Pearce (maire, Canton de Gore (Qc))
  • Deuxième vice-président : Geoff Stewart (maire suppléant, Municipalité du Comté de Colchester (N.-É.))
  • Troisième vice-présidente : Rebecca Bligh (conseillère, Ville de Vancouver (C.-B.))

« Durant une période imprévisible marquée par de grands bouleversements, la présidente Vanderheyden a été une représentante exceptionnelle et inébranlable pour les gouvernements de proximité à l’échelle nationale, a dit Mme Rudyk. Sous sa direction, la FCM a renforcé son partenariat avec le gouvernement fédéral en réalisant d’importantes avancées pour les municipalités dans des domaines porteurs de relance comme le logement, les transports collectifs, la lutte contre les changements climatiques, et plus encore. Ce sera un honneur pour moi de continuer ce travail important, alors que nous préparerons l’après-pandémie et l’avenir du pays.

« Au cours de l’assemblée générale annuelle, les délégués ont également adopté des résolutions pour susciter des mesures nationales sur quatre questions : la reconduction et la modernisation du Fonds pour le développement des collectivités du Canada, la lutte contre la pauvreté menstruelle, la mise en œuvre des appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation pour les enfants disparus et les sépultures non identifiées, de même que l’amélioration du soutien aux personnes fuyant le conflit en Ukraine. 

« Les élus municipaux qui se sont réunis à Regina reviendront chez eux prêts à mener la relance là où cela compte le plus : directement dans nos collectivités, là où les gens vivent, travaillent et élèvent leur famille, a ajouté Mme Rudyk. Nous savons à quel point notre rôle est important, et nous sommes déterminés à continuer de travailler avec nos partenaires fédéraux pour faire avancer les choses le plus rapidement possible, d’un océan à l’autre. »

Renseignements :  Relations avec les médias, FCM, (613) 907-6395, media@fcm.ca  

© 2022 Fédération canadienne des municipalités