28 janvier 2019

Le maire Don Iveson, président du caucus des maires des grandes villes de la Fédération canadienne des municipalités, a fait la déclaration suivante à la suite d'une série de rencontres entre des maires canadiens et le premier ministre et des ministres fédéraux.

« Tous les jours, les maires et les mairesses des grandes villes de partout à travers le Canada travaillent pour bâtir de meilleures collectivités. 

« Le prochain budget fédéral représente une occasion cruciale de s'assurer que nos concitoyens profitent des avantages d'un partenariat direct entre le gouvernement fédéral et les gouvernements municipaux. Nos priorités, et celles de nos partenaires fédéraux, doivent rester axées sur une amélioration des conditions de vie dans nos communautés.

« D'abord, il faut mettre en place des réseaux de transport collectif qui permettent aux travailleurs et à leurs familles de se déplacer plus rapidement. Pour s'assurer que ces réseaux se développent au même rythme que les populations urbaines, une planification doit souvent se faire plusieurs années à l'avance. Partout au Canada, les maires préparent les prochaines phases des grands projets de transport collectif, mais ils ont besoin de certitudes pour aller de l'avant. Un mécanisme permanent de financement prévisible et à long terme du transport collectif, pour l'ensemble du pays, outillera les villes afin d'aider nos concitoyens à passer moins de temps à faire le trajet entre leur domicile et leur lieu de travail. 

« Les gouvernements municipaux sont également les mieux placés pour aider leurs collectivités à s'adapter  aux changements climatiques. Les catastrophes, comme les inondations et les feux de forêt, peuvent perturber, voire détruire des commerces, des fermes, des maisons et même des vies. C'est pourquoi nous demandons de renforcer le Fonds d'atténuation et d'adaptation en matière de catastrophes, ce qui permettra d'assurer la sécurité des Canadiens.

« Enfin, pour nous assurer que les préoccupations locales des familles soient prises en compte par Ottawa, nous croyons qu'il est temps de moderniser la relation fédérale-municipale.  

« Trop souvent, les gouvernements municipaux sont exclus de la table de négociation fédérale lorsqu'il s'agit de concevoir des projets nationaux. Pourtant, ce sont les grandes villes canadiennes qui ont la responsabilité d'apporter les changements concrets dont les familles et les travailleurs ont besoin pour améliorer leurs conditions de vie. 

« Le budget 2019 nous offre une occasion de créer un nouveau forum intergouvernemental favorisant le dialogue fédéral-municipal. La vision que nous avons présentée pour ce forum a été bien accueillie et nous avons hâte de collaborer avec nos homologues fédéraux afin d'y parvenir. 

« Nous voulons remercier le premier ministre et les ministres fédéraux que nous avons rencontrés aujourd'hui. Avec une relation qui se développe sous le signe d'une collaboration et d'un partenariat florissants, les villes du Canada pourront continuer à produire les résultats concrets auxquels s'attendent les familles et les travailleurs. »

Don Iveson est maire de la Ville d'Edmonton et président du Caucus des maires des grandes villes de la Fédération canadienne des municipalités. La FCM est la voix nationale des gouvernements municipaux. Elle compte près de 2 000 membres représentant 90 % de la population canadienne.


 

Caucus des maires des grandes villes
Budget 2019
Atténuation des catastrophes
Transport collectif
2019 Fédération canadienne des municipalités