01 juin 2019

Les priorités rurales ont dominé l’ordre du jour du deuxième jour complet du congrès annuel de la Fédération canadienne des municipalités. Plus de 2 000 dirigeants municipaux de l’ensemble des provinces et des territoires sont réunis à Québec pour tirer parti des possibilités offertes par la tenue prochaine des élections fédérales.   

« Les municipalités rurales aident le pays à réaliser des progrès et il faut s’assurer que les prochaines élections fédérales favorisent en retour leur progression », a affirmé Vicki-May Hamm, présidente de la FCM. « Cela implique de faire fructifier nos acquis récents c’est-à-dire de s’engager dans une réelle modernisation de notre partenariat avec le gouvernement fédéral et des outils à notre disposition pour bâtir de meilleures vies. »

La séance plénière rurale d’aujourd'hui a réuni un panel d’experts pour discuter des outils dont les dirigeants locaux ont besoin pour bâtir des économies rurales florissantes. C'est Bernadette Jordan, la ministre du Développement économique rural, qui a amorcé les échanges du panel, dont les membres comprenaient également :

  • Leann Hackman-Carty, chef de la direction, Economic Developers Alberta
  • Sarah Minnes, membre du conseil d'administration, Fondation canadienne pour la revitalisation rurale
  • Lisa Severson, directrice général, Réseau régional de l'Est ontarien
  • Leanne McBean, spécialiste du développement économique, Comté de Sturgeon (Alberta)
  • Nadia Minassian, présidente de la Table sur le développement local et régional et préfète de la MRC de Rocher-Percé (Québec).

Les panélistes se sont penchés sur les défis à relever pour attirer et retenir sur place les entreprises et les travailleurs, et pour améliorer les infrastructures malgré des outils insuffisants. À la suite de la réponse du budget fédéral à la demande de la FCM pour des investissements majeurs dans un meilleur accès à Internet haute vitesse, les panelistes ont souligné à quel point l’Internet à large bande pouvait changer la donne. Le budget a établi une nouvelle référence en vue des élections de l’automne en doublant cette année les transferts du Fonds de la taxe sur l'essence aux municipalités, ce qui se traduira par plus de projets d’amélioration de routes, de ponts et d’autres infrastructures essentielles. 

Plus tôt dans la journée, la ministre Jordan et des députés de différents partis ont participé à la séance Portes ouvertes sur la ruralité, axée sur le soutien de la croissance économique rurale par le gouvernement fédéral. Le programme du congrès de la FCM inclut cette année un volet rural élargi qui comprend de nombreux ateliers et de multiples visites d’étude consacrés aux priorités rurales. Demain, un déjeuner-atelier très attendu se penchera sur les défis et les opportunités dans les régions productrices d’énergie au Canada. Les priorités rurales ont fait l’objet de discussions dans de nombreux ateliers cette semaine, incluant les séances plénières, qui ont accueilli les chefs des quatre grands partis nationaux. 

« Qu’il s’agisse d’agriculture, d’énergie, de production manufacturière ou de tourisme, les municipalités rurales jouent un rôle crucial dans les progrès accomplis par notre pays », a dit Ray Orb, président du forum rural de la FCM. « Nous tirons le maximum des outils dont nous disposons pour bâtir de meilleures vies et nos gains récents soutiennent ces efforts. Mais pour véritablement libérer le potentiel des municipalités rurales, une modernisation de notre relation avec le gouvernement fédéral est essentielle. La prochaine campagne électorale représente une occasion unique d’y parvenir. »

La Fédération canadienne des municipalités est la voix nationale des gouvernements municipaux. Elle compte près de 2 000 villes et collectivités membres, représentant plus de 90 % de la population canadienne.

Renseignements : Relations avec les médias de la FCM, (613) 907-6395, media@fcm.ca 

 

 

Collectivités rurales
2019 Fédération canadienne des municipalités