12 septembre 2019

TORONTO – La Fédération canadienne des municipalités (FCM) a dévoilé aujourd’hui ses recommandations à l’intention de tous les partis fédéraux pour les élections fédérales au cours d’un lancement officiel à Toronto. Son programme, intitulé Bâtir de meilleures vies, se veut un appel à améliorer la qualité de vie des citoyens en renforçant les gouvernements municipaux, puisqu’ils sont les plus proches des défis quotidiens de la population. 

« Les élus municipaux sont sur le terrain où vivent les Canadiens, a fait valoir le président de la FCM, Bill Karsten. Nous comprenons leurs difficultés, et nous savons tirer le maximum de nos outils limités pour concevoir des solutions qui permettent de diminuer les temps de déplacement, de rendre les logements plus abordables et de renforcer la résilience des quartiers aux changements climatiques. Nous proposons donc aux partis fédéraux une feuille de route pour collaborer avec nous afin d’améliorer considérablement la qualité de vie de nos concitoyens. » 

La recommandation centrale du programme de la FCM est de doubler le Fonds de la taxe sur l’essence (FTE) de façon permanente. Les municipalités sont responsables de 60 % des infrastructures du pays, mais elles ne perçoivent que 10 % de chaque dollar de taxes et d'impôts payé. Le FTE aide les municipalités en leur transférant des fonds prévisibles pour renouveler les routes, les ponts, les infrastructures d’eau et d’autres infrastructures essentielles. C’est un outil efficace, mais ses fonds ne sont pas assez élevés, ce qui oblige les municipalités à reporter tous les ans de nombreuses réparations et mises à niveau cruciales. 

« Parce que le fonds est prévisible et direct, le FTE nous donne la capacité de planifier et de concevoir des solutions rentables, a affirmé M. Karsten. Dans le budget fédéral de 2019, le transfert du FTE a été doublé, ce qui a permis de lancer une quantité de projets et de démontrer les possibilités de cet outil. Doubler de façon permanente le FTE est la mesure la plus efficace que peut prendre le prochain gouvernement pour bâtir de meilleures vies dans les collectivités de toutes les tailles. »

Les recommandations de la FCM témoignent de la place centrale et croissante qu’occupent les gouvernements municipaux dans de nombreuses facettes du quotidien : 

  • Un mécanisme de financement permanent des transports collectifs habiliterait les municipalités à poursuivre leurs efforts pour alléger la congestion et réduire les temps de déplacement des travailleurs et des familles. 
  • Les propositions de la FCM pour le logement abordable permettraient de continuer d’élargir le parc de logements abordables, tout en s’attaquant au fossé grandissant entre les loyers et le prix des maisons par rapport aux revenus. 
  • Du nouveau financement de longue durée pour l’adaptation climatique à l’échelle locale protégeraient la population contre les phénomènes météorologiques extrêmes de plus en plus graves et fréquents, notamment les feux de forêt, les inondations et les ondes de tempêtes. 
  • La FCM presse aussi les partis à être de solides promoteurs des collectivités rurales et nordiques en s’engageant à concrétiser l’accès universel à Internet et à leur fournir des outils de financement plus modernes et plus simples. 

 « Tous les partis fédéraux affirment qu’ils ont le plan le mieux conçu pour bâtir de meilleures vies, a dit M. Karsten. Les municipalités sont le gouvernement de proximité, et bâtir de meilleures vies est leur spécialité. Pendant la présente campagne électorale, nous incitons les Canadiens à se demander quel gouvernement est le mieux placé pour améliorer leur vie, et ce que comptent faire les partis fédéraux pour renforcer leurs élus municipaux afin qu’ils produisent les résultats qu’ils souhaitent. »

Autres citations 

« Les gouvernements municipaux sont de vrais bâtisseurs. Par nos efforts pour rendre les logements plus abordables, offrir des transports collectifs modernes ou innover en matière de résilience climatique, nous bâtissons de meilleures vies pour la population que nous servons. Le programme de la FCM énumère les outils modernes qu’il nous faut pour bâtir les villes exceptionnellement agréables, concurrentielles et durables que méritent les Canadiens. » 
—Don Iveson, président du caucus des maires des grandes villes de la FCM et maire d’Edmonton

« Cette plate-forme est une feuille de route qui démontre comment les municipalités de toutes tailles peuvent collaborer avec le prochain gouvernement fédéral pour améliorer les conditions de vie des Canadiens. Des villes solides, saines, financièrement stables et tournées vers l'avenir sont essentielles au succès de notre pays. Le plan conçu par la FCM moderniserait les liens de travail entre nos gouvernements de différentes façons très positives, et cela, dans le but d’obtenir plus de résultats pour les Canadiens. De meilleures routes, des transports collectifs plus efficaces, des logements plus abordables, c’est bien ce que tout le monde souhaite! »
—John Tory, maire de Toronto

 « Les municipalités rurales aident à la prospérité économique et à la qualité de vie du Canada, et nous avons besoin d’un promoteur déterminé à l’échelle fédérale. Nous avons accompli de bons progrès, mais nous voulons que les partis soient prêts à franchir la prochaine étape. Le temps est venu de nous fournir un accès universel à Internet, des outils de financement modernes qui tiennent compte de nos réalités et de prendre de vrais engagements pour intégrer une perspective rurale au cœur du gouvernement. » 
—Ray Orb, président du forum rural de la FCM

La Fédération canadienne des municipalités (FCM) unit près de 2 000 gouvernements municipaux à l’échelle nationale représentant plus de 90 % de la population canadienne.

Plus de renseignements : 

Relations avec les médias, FCM, (613) 907-6395, media@fcm.ca  

Téléchargez : Bâtir de meilleures vies : Notre vision municipale pour les élections fédérales de 2019

Finances municipales
Infrastructures
© 2019 Fédération canadienne des municipalités