Croissance : Le projet de train léger ION dans la région de Waterloo, en Ontario, est colauréat d’un Prix des collectivités durables 2020 de la FCM dans la catégorie Transports.

 

 

En 2019, le réseau de train léger sur rail ION de la région de Waterloo a accueilli ses premiers passagers. Le réseau ION relie les trois centres urbains de la région grâce à un moyen de transport fiable et rapide qui contribue à réduire les émissions de gaz à effet de serre et l’étalement urbain tout en stimulant les investissements et le développement dans cette région en pleine croissance.

Un réseau de transport collectif qui relie les trois villes de la région.

La région de Waterloo comprend sept municipalités, dont les villes de Cambridge, de Kitchener et de Waterloo. Cette région, qui a connu la plus forte croissance au Canada en 2019, prévoit accueillir plus de 200 000 nouveaux résidents au cours des 20 prochaines années. Elle devait donc se doter d’un réseau de transport public permettant aux résidents de se déplacer entre les régions urbaines. En offrant plusieurs options de transport public, on réduit les émissions de GES et stimule un développement plus diversifié au sein des zones urbaines, ce qui limite l’étalement urbain et réduit la pression sur les terres agricoles et la nappe phréatique environnantes.      

La croissance démographique a eu des conséquences environnementales.

En plus de l’essor de sa population, la région observe également une hausse du nombre de véhicules par habitant ainsi que la menace d’un étalement urbain sur les paysages et les terres agricoles fragiles. Pour atteindre ses objectifs de réduction des émissions de GES et de protection des terres rurales environnantes, la région avait depuis longtemps prévu de développer un réseau régional de transport public. Après une vaste consultation publique, une évaluation environnementale et des recherches sur les technologies de transport collectif, la région a déterminé que le train léger sur rail (TLR) était la solution la plus durable.      

Le réseau ION comporte des avantages environnementaux, sociaux et économiques.

Les trains légers sur rail utilisent l’électricité, une énergie plus propre que le carburant diesel. De plus, leur confort et leur fiabilité séduisent les passagers. La région de Waterloo est en mesure de réduire ses émissions de GES en transportant davantage d’usagers dans son réseau de transport collectif plus écologique, car cela diminue l’utilisation de véhicules personnels. Le réseau de train sur rail ION favorise l’adoption de modes de transport actifs et de modes de vie sains en reliant les résidents aux pistes cyclables, aux sentiers et aux parcs. Parmi les autres avantages sociaux, citons l’augmentation des options de mobilité pour les personnes âgées, les jeunes et les résidents à faible revenu ainsi que l’aplanissement des obstacles économiques à la mobilité. La région a également constaté que le TLR favorise un développement urbain plus compact, puisque 50 % des nouveaux développements se font dans les zones urbaines existantes. Le réaménagement des couloirs autour du réseau de transport collectif a permis d’éliminer des parcs de stationnement de surface ainsi que les îlots de chaleur urbains qu’ils créent. Il a également permis de réhabiliter plus de 30 hectares de friches industrielles. Le nouveau réseau ION a attiré des investissements dans la région, notamment le siège social canadien de Google, et a stimulé la croissance du développement résidentiel et commercial, ce qui a permis d’augmenter les possibilités d’emploi et l’assiette fiscale municipale.    

Un projet de grande envergure soumis à la pression d’un examen politique et public.

En tant que plus grand projet de l’histoire régionale, le réseau de transport collectif ION a retenu l’attention des médias et du monde politique pendant son développement. Il a fallu beaucoup de temps pour parvenir à une vision commune. En bout de compte, le financement du projet a été décidé au moyen d’un vote. Toutefois, une fois le projet en cours, une direction forte et cohérente ainsi qu’une communication et une consultation publique constantes ont permis de garder ce dernier sur la bonne voie. Les retards des fournisseurs et des travaux de construction ont également fait l’objet d’un examen minutieux. Ils ont cependant laissé à l’équipe du projet plus de temps pour préparer un lancement sans heurt qui a contribué au succès du réseau ION.

Les Prix des collectivités durables de la FCM soulignent et célèbrent les chefs de file et les pionniers dans les municipalités canadiennes de toutes les tailles.

Possibilités de financement
Obtenir du financement

Explorez les façons d’obtenir du financement de la FCM pour vos plans, études de faisabilité, projets pilotes et projets d’immobilisations.

Abonnez-vous à FCM Connexion

Abonnez-vous à FCM Connexion et recevez les dernières nouvelles, occasions de financement, dates limites et ressources en matière de développement durable par courriel.

© 2021 Federation of Canadian Municipalities