budget 2019

Budget de 2019 : un point tournant pour les villes et les collectivités

Le budget de 2019 renferme des gains importants pour tous les Canadiens directement par l’entremise de leurs gouvernements municipaux. Du doublement du transfert fédéral du Fonds de la taxe sur l’essence de cette année à la priorité accordée à l’accès universel aux services à large bande, ce budget confirme le rôle essentiel du partenariat fédéral-municipal dans l’amélioration de la qualité de vie de tous les Canadiens.

Pour en savoir plus

Nouvelles et ressources en vedette

Les programmes de la FCM et ses efforts de représentation permettent d’obtenir de nouveaux outils qui habilitent les municipalités de toutes tailles à bâtir des collectivités plus fortes. Parcourez le contenu ci-dessous pour découvrir les nouveautés à la FCM.

Déclaration de Don Iveson, président du caucus des maires des grandes villes de la FCM

Don Iveson, président du caucus des maires des grandes villes de la Fédération canadienne des municipalités (FCM), a émis la déclaration suivante en réaction à l'intention du gouvernement de l'Ontario de se prévaloir de la disposition de dérogation de la Charte canadienne des droits et libertés afin d'adopter une loi qui sabrerait la taille du conseil municipal de Toronto.

« Jamais une province canadienne n’avait utilisé la disposition de dérogation pour modifier la taille d’un conseil municipal en pleine campagne électorale. Au nom du caucus des maires des grandes villes de la FCM, j’appuie sans réserve les efforts de la Ville de Toronto pour protéger la démocratie locale.

« Les Canadiens se retrouvent maintenant dans un débat constitutionnel. Nous sommes encore loin d’avoir exploré toutes les possibilités offertes aux gouvernements de travailler ensemble dans le cadre constitutionnel. Les outils pour moderniser leur relation existent déjà.

« Il n’y a certainement rien d’inconstitutionnel à s’asseoir autour d'une même table afin de trouver des moyens de résoudre des problèmes, de financer les mandats des villes directement et de créer un forum où les gouvernements municipaux et leurs homologues, tant provinciaux que fédéraux, peuvent s’attaquer aux défis du pays ensemble, d'égaux à égaux. Il s’agit simplement que tous les ordres de gouvernement aient cette même volonté politique.

« Les maires sont des personnes pragmatiques. Les gouvernements municipaux ont l’habitude de concevoir des solutions locales qui règlent en même temps des défis nationaux, qu’ils soient liés, par exemple, à la productivité économique ou à la sécurité publique. Ce que souhaitent et s’attendent de plus en plus les canadiens est que nous travaillions ensemble à régler les enjeux émergents, comme juguler la crise des opioïdes, bâtir des économies innovantes et assurer l’établissement des nouveaux canadiens dans nos collectivités. 

« Il est temps que nous ayons une conversation sérieuse sur la collaboration moderne que nous devons établir entre tous les ordres de gouvernement pour améliorer la qualité de vie de nos concitoyens. Les maires du Canada n’en demandent pas mieux. »

La Fédération canadienne des municipalités (FCM) est la voix nationale des gouvernements municipaux. Elle compte près de 2 000 membres, représentant plus de 90 % de la population canadienne.

Pour plus de renseignements :

Relations avec les médias, FCM,

613-907-6395
Caucus des maires des grandes villes

Prix des collectivités durables

Au fil des ans, les initiatives environnementales couronnées par ces prix ont été sélectionnées parmi les plus novatrices des villes et des collectivités canadiennes de toutes les tailles. Ces projets lauréats se distinguent par leurs pratiques exemplaires en matière de développement durable, des pratiques qui pourraient également vous être utiles dans la mise en œuvre d’initiatives semblables dans votre collectivité. Remis tous les deux ans, les Prix des collectivités durables récompensent des projets municipaux exceptionnels dans plusieurs catégories :

  • Gestion des actifs
  • Sites contaminés
  • Changements climatiques
  • Énergie
  • Revitalisation et conception de quartiers durables
  • Transports
  • Matières résiduelles
  • Eau

Les lauréats dans chaque catégorie sont aussi mis en candidature pour le prix Inspiration, remis au projet le plus créatif et le plus novateur.

L'annonce sur les opioïdes précipite l’adoption de mesures urgentes

« La crise des opioïdes au Canada se poursuit à un rythme effroyable. Les familles, les travailleurs de première ligne, les bénévoles et les collectivités qui subissent le pire de cette situation d'urgence méritent que tous les ordres de gouvernement prennent des mesures. Comme on estime que les opioïdes devraient occasionner 3 000 décès cette année seulement, l'urgence de la réponse est évidente.

« L'annonce faite mercredi par la ministre de la Santé d'élargir les options thérapeutiques, de réduire les obstacles et d'appuyer celles et ceux qui luttent en première ligne contre cette crise constitue un important pas en avant. L'autorisation d'offrir un service de vérification des drogues dans les sites de consommation supervisés, l'assouplissement des obstacles législatifs à l'établissement de sites de prévention des surdoses et l'engagement d'élaborer des campagnes de sensibilisation du public dirigées par les pairs sont autant d'éléments qui répondent directement à certaines des recommandations du Caucus des maires des grandes villes publiées plus tôt cette année.

« Il reste encore beaucoup à faire pour assurer une réponse nationale coordonnée de tous les ordres de gouvernement, y compris des municipalités et des communautés autochtones. Le gouvernement fédéral doit encore prendre les choses en main pour établir des échéanciers rapidement, des mesures et des cibles exhaustives et fondées sur des données probantes pour la réduction des méfaits, le traitement, la prévention et l'application des mesures de lutte contre la crise des surdoses. Un plan intergouvernemental doit aligner les actions et les ressources sur du travail sur le terrain et répondre aux besoins spécifiques des municipalités et des communautés autochtones.

« Étant aux premières lignes de cette crise, les villes canadiennes n'ont cessé de demander que tous les ordres de gouvernement collaborent à une intervention concertée et pancanadienne pour mettre fin à cette tragique épidémie.

« Tandis que nous reconnaissons les progrès réalisés dans l'annonce de mercredi, nous attendons avec impatience de rencontrer la ministre de la Santé afin d'harmoniser davantage nos actions pour résoudre cette crise nationale de la santé.»

Le groupe de travail sur les enjeux des opioïdes regroupe les maires de 13 villes, soit Vancouver, Surrey, Edmonton, Calgary, Saskatoon, Winnipeg, Hamilton, London, Kitchener, Toronto, Ottawa et Montréal. Ce groupe de travail des maires a été constitué le 3 février 2017 par le caucus des maires des grandes villes (CMGV) de la Fédération canadienne des municipalités. 

Pour plus de renseignements :

Relations avec les médias, FCM,

613-907-6395
Caucus des maires des grandes villes
Crise des opioïdes
Sécurité publique

Douze organisations choisies pour aider les municipalités canadiennes à s’adapter aux répercussions des changements climatiques

Le gouvernement du Canada et la Fédération canadienne des municipalités (FCM) sont fiers d'annoncer le nom des organisations à but non lucratif ayant été choisies pour aider 72 municipalités canadiennes à améliorer leur résilience face aux effets des changements climatiques.

Chaque partenaire de la FCM fournira une expertise et des conseils à un réseau d'au moins cinq municipalités faisant face à des conditions géographiques ou climatiques similaires. Ces partenaires mettront sur pied des réseaux d'apprentissage entre pairs axés sur des activités de résilience face aux changements climatiques et offriront de la formation répondant aux besoins des municipalités participantes.

Les municipalités sont des intervenantes de première ligne en ce qui concerne les changements climatiques, ce qui témoigne de l'importance de leur travail. Grâce à cet encadrement, les municipalités participantes travailleront avec leurs pairs à l'atteinte d'objectifs similaires et relèveront leurs défis en ayant recours à des approches et à des solutions novatrices. Elles apprendront comment intégrer l'adaptation aux changements climatiques dans les plans et les systèmes nouveaux ou existants. Il en résultera un éventail de solutions, notamment des évaluations de la vulnérabilité aux changements climatiques, des plans d'adaptation pour les collectivités côtières, des évaluations des risques pour les services publics énergétiques et des analyses des coûts liés aux avantages d'une gestion des actifs naturels.  

Par exemple, l'Institut national de la recherche scientifique (INRS) travaillera avec six collectivités de la région de l'Outaouais afin d'élaborer des plans de gestion des eaux pluviales et d'intervention en cas d'inondation qui sauront répondre aux préoccupations de la région et des municipalités. Le Conservation Corps, à Terre-Neuve-et-Labrador, travaillera avec la réserve des Premières Nations Miawpukek et cinq autres collectivités afin d'élaborer des évaluations de la vulnérabilité ou des plans d'intervention ainsi que des outils et des études de cas pour une mise en commun future.

Consultez le document d'information pour obtenir des renseignements sur toutes les initiatives.

Citations

La protection de l'environnement et la croissance économique vont de pair. Le gouvernement du Canada est déterminé à investir dans des infrastructures durables qui permettent de réduire les émissions de gaz à effet de serre, qui contribuent à une croissance économique propre et qui renforcent la classe moyenne, en s'assurant que les collectivités sont des milieux de vie sains et productifs. Grâce au Programme Municipalités pour l'innovation climatique, nous continuons de mobiliser les municipalités du Canada en vue de bâtir les collectivités du 21e siècle qui offriront une qualité de vie élevée aux générations à venir.
— L’honorable Amarjeet Sohi, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités

La FCM est fière d'aider les municipalités à ouvrir la voie en matière de durabilité environnementale, sociale et économique. Après tout, les municipalités sont des intervenantes de première ligne en ce qui concerne les changements climatiques. Cette initiative fournira aux dirigeants locaux les compétences et les outils nécessaires pour bâtir des collectivités plus résilientes face aux changements climatiques, tout en guidant et en inspirant d'autres municipalités canadiennes.
— Jenny Gerbasi, présidente de la FCM

Ces initiatives sont financées au moyen des subventions aux partenaires pour des initiatives visant l'adaptation aux changements climatiques de la FCM. Ces subventions font partie du programme Municipalités pour l'innovation climatique (MIC) administré par la Fédération canadienne des municipalités et financé par le gouvernement du Canada. Le programme MIC est un programme quinquennal de 75 millions de dollars destiné à aider et à encourager les municipalités canadiennes à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et à s'adapter aux changements climatiques.

Renseignements connexes

Subventions aux partenaires pour des initiatives visant l'adaptation aux changements climatiques de la FCM 

Programme Municipalités pour l'innovation climatique de la FCM 

Renseignements

Relations avec les médias de la FCM
Téléphone : 613 907-6395
media@fcm.ca

Brook Simpson
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l'Infrastructure et des Collectivités
Téléphone : 613 219-0149
brook.simpson@canada.ca

Infrastructure Canada
Téléphone : 613 960-9251
Numéro sans frais : 1 877 250-7154
media@infc.gc.ca
Twitter : @INFC_fra
Site web: Infrastructure Canada

Subvention aux partenaires
Programme Municipalités pour l’innovation climatique
Changements climatiques
Environnement

Douze organisations choisies pour aider les municipalités canadiennes à s’adapter aux répercussions des changements climatiques

Le gouvernement du Canada et la Fédération canadienne des municipalités (FCM) sont fiers d'annoncer le nom des organisations à but non lucratif ayant été choisies pour aider 72 municipalités canadiennes à améliorer leur résilience face aux effets des changements climatiques.

Chaque partenaire de la FCM fournira une expertise et des conseils à un réseau d'au moins cinq municipalités faisant face à des conditions géographiques ou climatiques similaires. Ces partenaires mettront sur pied des réseaux d'apprentissage entre pairs axés sur des activités de résilience face aux changements climatiques et offriront de la formation répondant aux besoins des municipalités participantes.

Les municipalités sont des intervenantes de première ligne en ce qui concerne les changements climatiques, ce qui témoigne de l'importance de leur travail. Grâce à cet encadrement, les municipalités participantes travailleront avec leurs pairs à l'atteinte d'objectifs similaires et relèveront leurs défis en ayant recours à des approches et à des solutions novatrices. Elles apprendront comment intégrer l'adaptation aux changements climatiques dans les plans et les systèmes nouveaux ou existants. Il en résultera un éventail de solutions, notamment des évaluations de la vulnérabilité aux changements climatiques, des plans d'adaptation pour les collectivités côtières, des évaluations des risques pour les services publics énergétiques et des analyses des coûts liés aux avantages d'une gestion des actifs naturels.  

Par exemple, l'Institut national de la recherche scientifique (INRS) travaillera avec six collectivités de la région de l'Outaouais afin d'élaborer des plans de gestion des eaux pluviales et d'intervention en cas d'inondation qui sauront répondre aux préoccupations de la région et des municipalités. Le Conservation Corps, à Terre-Neuve-et-Labrador, travaillera avec la réserve des Premières Nations Miawpukek et cinq autres collectivités afin d'élaborer des évaluations de la vulnérabilité ou des plans d'intervention ainsi que des outils et des études de cas pour une mise en commun future.

Consultez le document d'information pour obtenir des renseignements sur toutes les initiatives.

Citations

La protection de l'environnement et la croissance économique vont de pair. Le gouvernement du Canada est déterminé à investir dans des infrastructures durables qui permettent de réduire les émissions de gaz à effet de serre, qui contribuent à une croissance économique propre et qui renforcent la classe moyenne, en s'assurant que les collectivités sont des milieux de vie sains et productifs. Grâce au Programme Municipalités pour l'innovation climatique, nous continuons de mobiliser les municipalités du Canada en vue de bâtir les collectivités du 21e siècle qui offriront une qualité de vie élevée aux générations à venir.
— L’honorable Amarjeet Sohi, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités

La FCM est fière d'aider les municipalités à ouvrir la voie en matière de durabilité environnementale, sociale et économique. Après tout, les municipalités sont des intervenantes de première ligne en ce qui concerne les changements climatiques. Cette initiative fournira aux dirigeants locaux les compétences et les outils nécessaires pour bâtir des collectivités plus résilientes face aux changements climatiques, tout en guidant et en inspirant d'autres municipalités canadiennes.
— Jenny Gerbasi, présidente de la FCM

Ces initiatives sont financées au moyen des subventions aux partenaires pour des initiatives visant l'adaptation aux changements climatiques de la FCM. Ces subventions font partie du programme Municipalités pour l'innovation climatique (MIC) administré par la Fédération canadienne des municipalités et financé par le gouvernement du Canada. Le programme MIC est un programme quinquennal de 75 millions de dollars destiné à aider et à encourager les municipalités canadiennes à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et à s'adapter aux changements climatiques.

Renseignements connexes

Subventions aux partenaires pour des initiatives visant l'adaptation aux changements climatiques de la FCM 

Programme Municipalités pour l'innovation climatique de la FCM 

Renseignements

Relations avec les médias de la FCM
Téléphone : 613 907-6395
media@fcm.ca

Brook Simpson
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l'Infrastructure et des Collectivités
Téléphone : 613 219-0149
brook.simpson@canada.ca

Infrastructure Canada
Téléphone : 613 960-9251
Numéro sans frais : 1 877 250-7154
media@infc.gc.ca
Twitter : @INFC_fra
Site web: Infrastructure Canada

Subvention aux partenaires
Programme Municipalités pour l’innovation climatique
Changements climatiques
Environnement

Le groupe de travail des maires sur les enjeux des opioïdes dévoile ses recommandations pour endiguer la crise

VANCOUVER—Le caucus des maires des grandes villes (CMGV) de la FCM a dévoilé son rapport sur la crise des opioïdes, réclamant des interventions pancanadiennes coordonnées de la part de tous les ordres de gouvernement afin de mettre fin à la crise des opioïdes, une crise qui a déjà fait des milliers de morts et continue de s’aggraver.

En guise de première intervention, le CMGV demande au gouvernement fédéral d’établir immédiatement des cibles de réduction de surdoses et de décès par surdose ainsi que des calendriers pour atteindre de ces cibles, et de publier un rapport d’avancement en septembre.

« Nos premiers intervenants et les travailleurs communautaires sont les premiers sur le terrain. Les villes travaillent ensemble afin de sauver plus de vies, mais nous avons besoin d’aide. Il nous faut un plan d’intervention coordonné à l’échelle du pays et mobiliser tous les gouvernements, a affirmé Gregor Robertson, maire de Vancouver et président du groupe de travail des maires sur les enjeux des opioïdes. Nous voyons les répercussions qu’a cette crise à travers le pays, mais il n’y a pas  de cibles de fixées pour réduire les décès par surdose et y mettre fin. Il faut corriger le tir immédiatement, et la première chose à faire, c’est d’établir des cibles précises de réduction de décès qui guideront tous les gouvernements. »

Les principales recommandations du groupe de travail sont les suivantes :

  • Adopter un plan d’action pancanadien global et coordonné pour s’attaquer aux causes de la crise des opioïdes;
  • Élargir l’accès aux solutions de traitement, dont des traitements de substitution aux opioïdes sous supervision médicale et la réduction des délais d’accès aux traitements;
  • Établir une norme pancanadienne sur la collecte de données sur les surdoses non fatales et les décès par surdose, incluant au minimum des rapports publics trimestriels.

Tous les gouvernements doivent unir leurs efforts pour évaluer les effets de cette crise dans les différentes régions du pays. Cette coordination est essentielle pour s’assurer que les fonds fédéraux servent à éliminer les obstacles qui empêchent les personnes de demander de l’aide et des traitements.

En février dernier, les ministres fédéraux de la Santé et de la Sécurité publique se sont engagés à tenir une rencontre avec le groupe de travail des maires du CMGV et des représentants provinciaux afin d’explorer les moyens à prendre pour que tous les ordres de gouvernement collaborent à la lutte contre la crise des opioïdes. Le groupe de travail des maires a très hâte à cette rencontre.

« Jusqu’à maintenant, les mesures prises par le gouvernement fédéral ne donnent pas les résultats voulus pour sauver des vies et juguler la crise sur le terrain. Les maires sont prêts à aider pour mettre un terme à cette situation, mais nous devons participer aux discussions. C’est maintenant le temps d’adopter un plan d’intervention concerté entre tous les gouvernements, avant que la crise des opioïdes ne devienne incontrôlable », a conclu M. Robertson.

Le groupe de travail sur la crise des opioïdes se compose des maires de 13 villes, soit Vancouver, Surrey, Edmonton, Calgary, Saskatoon, Winnipeg, Hamilton, London, Kitchener, Toronto, Ottawa et Montréal. Il a été formé le 3 février 2017 par le caucus des maires des grandes villes (CMGV) de la Fédération canadienne des municipalités.

Cliquez ici pour consulter la version intégrale du rapport.

Renseignements : 
Relations avec les médias de la FCM, (613) 907-6395, media@fcm.ca

 

Pour plus de renseignements :

Relations avec les médias, FCM,

613-907-6395
Caucus des maires des grandes villes
Crise des opioïdes
Sécurité publique

Le groupe de travail des maires sur les enjeux des opioïdes dévoile ses recommandations pour endiguer la crise

VANCOUVER—Le caucus des maires des grandes villes (CMGV) de la FCM a dévoilé son rapport sur la crise des opioïdes, réclamant des interventions pancanadiennes coordonnées de la part de tous les ordres de gouvernement afin de mettre fin à la crise des opioïdes, une crise qui a déjà fait des milliers de morts et continue de s’aggraver.

En guise de première intervention, le CMGV demande au gouvernement fédéral d’établir immédiatement des cibles de réduction de surdoses et de décès par surdose ainsi que des calendriers pour atteindre de ces cibles, et de publier un rapport d’avancement en septembre.

« Nos premiers intervenants et les travailleurs communautaires sont les premiers sur le terrain. Les villes travaillent ensemble afin de sauver plus de vies, mais nous avons besoin d’aide. Il nous faut un plan d’intervention coordonné à l’échelle du pays et mobiliser tous les gouvernements, a affirmé Gregor Robertson, maire de Vancouver et président du groupe de travail des maires sur les enjeux des opioïdes. Nous voyons les répercussions qu’a cette crise à travers le pays, mais il n’y a pas  de cibles de fixées pour réduire les décès par surdose et y mettre fin. Il faut corriger le tir immédiatement, et la première chose à faire, c’est d’établir des cibles précises de réduction de décès qui guideront tous les gouvernements. »

Les principales recommandations du groupe de travail sont les suivantes :

  • Adopter un plan d’action pancanadien global et coordonné pour s’attaquer aux causes de la crise des opioïdes;
  • Élargir l’accès aux solutions de traitement, dont des traitements de substitution aux opioïdes sous supervision médicale et la réduction des délais d’accès aux traitements;
  • Établir une norme pancanadienne sur la collecte de données sur les surdoses non fatales et les décès par surdose, incluant au minimum des rapports publics trimestriels.

Tous les gouvernements doivent unir leurs efforts pour évaluer les effets de cette crise dans les différentes régions du pays. Cette coordination est essentielle pour s’assurer que les fonds fédéraux servent à éliminer les obstacles qui empêchent les personnes de demander de l’aide et des traitements.

En février dernier, les ministres fédéraux de la Santé et de la Sécurité publique se sont engagés à tenir une rencontre avec le groupe de travail des maires du CMGV et des représentants provinciaux afin d’explorer les moyens à prendre pour que tous les ordres de gouvernement collaborent à la lutte contre la crise des opioïdes. Le groupe de travail des maires a très hâte à cette rencontre.

« Jusqu’à maintenant, les mesures prises par le gouvernement fédéral ne donnent pas les résultats voulus pour sauver des vies et juguler la crise sur le terrain. Les maires sont prêts à aider pour mettre un terme à cette situation, mais nous devons participer aux discussions. C’est maintenant le temps d’adopter un plan d’intervention concerté entre tous les gouvernements, avant que la crise des opioïdes ne devienne incontrôlable », a conclu M. Robertson.

Le groupe de travail sur la crise des opioïdes se compose des maires de 13 villes, soit Vancouver, Surrey, Edmonton, Calgary, Saskatoon, Winnipeg, Hamilton, London, Kitchener, Toronto, Ottawa et Montréal. Il a été formé le 3 février 2017 par le caucus des maires des grandes villes (CMGV) de la Fédération canadienne des municipalités.

Cliquez ici pour consulter la version intégrale du rapport.

Renseignements : 
Relations avec les médias de la FCM, (613) 907-6395, media@fcm.ca

 

Pour plus de renseignements :

Relations avec les médias, FCM,

613-907-6395
Caucus des maires des grandes villes
Crise des opioïdes
Sécurité publique

Formation en gestion des actifs pour les municipalités canadiennes

Les municipalités sont toutes différentes. Les collectivités canadiennes doivent se voir offrir différentes possibilités de formation en gestion des actifs qui tiennent compte de leur réalité et répondent à leurs besoins. 

Pour répondre à ces besoins, des organisations partenaires de la FCM offrent dans des collectivités canadiennes de toutes tailles plus de 40 activités de formation locales en gestion des actifs, notamment une aide technique et des possibilités d'apprentissage continu. Jusqu'en décembre 2019, le personnel et les élus municipaux auront accès à des cours de gestion des actifs (y compris des cours sanctionnés par un certificat), à des ateliers, à des webinaires, à des conférences et à des activités offerts en ligne et dans différentes régions du pays.

Ces activités permettront aux municipalités d'acquérir des connaissances et des compétences en gestion des actifs pour les aider à prendre de meilleures décisions d'investissement en matière d'infrastructures. Parmi les activités offertes, mentionnons des possibilités de formation à l'échelle nationale et des activités locales adaptées aux besoins de chaque région.

Avantages de la formation en gestion des actifs

En participant aux activités d'apprentissage et de formation, le personnel et les élus de votre municipalité pourront :

  • En apprendre davantage sur la gestion des actifs et la façon de mettre en œuvre des programmes de gestion des actifs à l'aide des données de votre collectivité;
  • Intégrer les pratiques exemplaires dans les activités courantes;
  • Mettre en œuvre des programmes qui aideront votre municipalité à prendre des décisions en matière d'infrastructures favorisant les économies de coûts et le développement durable;
  • Tirer des leçons d'autres municipalités et acquérir des outils et des modèles pouvant être adaptés aux besoins.

Découvrez les formations en gestion des actifs offertes dans votre région

Vous trouverez ci-dessous de l'information sur les sujets suivants :

  • Nos organisations partenaires;
  • Les activités et les formations offertes;
  • Les personnes visées par les formations;
  • Les outils et les ressources supplémentaires sur la gestion des actifs destinés aux municipalités.

Des renseignements sur chacune des activités, une fois celles-ci confirmées, seront publiés sur le site Web des organisations partenaires.

Alberta

Rural Municipalities of Alberta
Apprentissage autonome et en groupe

Dans le cadre d'un effort conjoint, Rural Municipalities of Alberta (RMA), l'Alberta Urban Municipalities Association (AUMA) et Infrastructure Asset Management Alberta (IAMA) offrent aux petites municipalités rurales et urbaines de l'Alberta une possibilité d'apprentissage en groupe. Les employés municipaux élaboreront des politiques et des stratégies de gestion des actifs et formeront des équipes de gestion interne des actifs dans le cadre d'un apprentissage en groupe et d'un travail indépendant au sein de leur municipalité.

Ontario

Association of Municipalities of Ontario
Aide technique et encadrement

En partenariat avec Asset Management Ontario, l'Association of Municipalities of Ontario (AMO) a mis sur pied un programme pilote visant à fournir une aide technique à une cohorte restreinte composée de municipalités de petite et moyenne taille de différents endroits en Ontario qui mettent en œuvre des systèmes de gestion des actifs. Le programme s'adresse aux employés et aux élus municipaux.

Association of Ontario Road Supervisors
Ateliers

L'Association of Ontario Road Supervisors (AORS) tiendra une série d'ateliers à l'intention des employés de petites et moyennes municipalités ontariennes. Ces ateliers porteront principalement sur le rôle des travaux publics dans la gestion des actifs.

Mississippi Valley Conservation Authority
Formation et présentations

La Mississippi Valley Conservation Authority (MVCA) offrira une formation en gestion des actifs aux employés des offices de protection de la nature et des municipalités de l'est de l'Ontario. La formation sera adaptée aux besoins uniques des installations de régularisation des eaux en matière de gestion des actifs et examinera les répercussions des changements climatiques. Par le truchement de présentations lors de réunions du conseil de gestion des bassins versants, la MVCA renseignera également les élus et les employés municipaux sur la nécessité pour les municipalités et les offices de protection de la nature d'intégrer leur planification des actifs afin de protéger les actifs naturels (voies d'eau) et de réduire leur vulnérabilité aux répercussions des changements climatiques.

Ontario Society of Professional Engineers
Ateliers

Pour mieux sensibiliser les employés municipaux à la gestion des actifs, l'Ontario Society of Professional Engineers (OSPE) offre deux ateliers interactifs d'une journée : un atelier d'introduction sur la gestion des actifs qui renseigne les participants sur les premières étapes de l'élaboration d'une stratégie et un atelier plus avancé sur les niveaux de service techniques et les niveaux de service à la clientèle dans diverses catégories d'actifs.

Provinces de l'Atlantique

Atlantic Infrastructure Management Network
Ateliers, encadrement et webinaires

L’AIM Network propose plusieurs activités d’aide technique et de sensibilisation dans la région de l’Atlantique. Les activités d’assistance technique comprennent l’encadrement des municipalités sur le renforcement de la capacité organisationnelle, l’établissement des priorités en matière de renouvellement et de remplacement des actifs, ainsi que la mobilisation des collectivités. L’AIM Network offre des webinaires et d’autres outils de communications ainsi que des ateliers provinciaux et régionaux d’une journée visant la sensibilisation des participants et le partage de connaissances.

Association francophone des municipalités du Nouveau-Brunswick
Ateliers et panel

Par l'entremise d'une série d'ateliers, l'Association francophone des municipalités du Nouveau-Brunswick (AFMNB) offrira aux municipalités l'occasion de faire partie d'une cohorte d'apprentissage francophone en gestion des actifs. Les élus et les employés municipaux recevront une aide technique axée sur le renforcement de la capacité organisationnelle et l'établissement des priorités en matière de renouvellement ou de remplacement des actifs à l'aide d'une approche de gestion des risques. De plus, l'AFMNB organisera un panel portant sur la gestion des actifs dans le cadre de son congrès annuel.

Municipalities Newfoundland and Labrador
Ateliers, présentations, apprentissage en cohortes et tables rondes

Municipalities Newfoundland and Labrador (MNL) a élaboré le programme Building Asset Management in Newfoundland and Labrador (BAM! NL) (traduction libre : Le renforcement de la gestion des actifs à Terre-Neuve-et-Labrador). Ce programme comprend des présentations, des tables rondes et des ateliers de courte durée offerts dans le cadre d'assemblées générales des membres de MNL, de Professional Municipal Administrators et de la Newfoundland and Labrador Association of Fire Services. Avec ses partenaires du BAM!NL, MNL développera et offrira aussi une formation ciblée sur la gestion des actifs aux employés et aux élus municipaux de sa cohorte de municipalités urbaines préexistante et des cohortes régionales de petites villes.

Nova Scotia Federation of Municipalities
Ateliers

Pour faire face à l'incidence des changements climatiques sur l'infrastructure municipale, la Nova Scotia Federation of Municipalities (NSFM) offre des ateliers aux employés et aux élus municipaux. Ces ateliers leur fourniront les outils et les processus nécessaires pour intégrer à la planification de la gestion des actifs municipaux la résilience aux changements climatiques.

Québec

Centre d'expertise et de recherche en infrastructures urbaines
Ateliers et apprentissage sur le Web

Le Centre d'expertise et de recherche en infrastructures urbaines (CERIU) offre au personnel technique municipal (ingénieurs, urbanistes et techniciens) des ateliers d'une journée sur les principes de la gestion des actifs municipaux. Il mettra également au point une plateforme Web pour fournir aux employés municipaux une assistance technique et du matériel de référence sur la gestion des actifs. Le CERIU offrira aux employés et aux élus municipaux des ateliers d'échange entre pairs où les municipalités pourront partager leurs expériences en gestion des actifs.

Fédération québécoise des municipalités
Ateliers, assistance technique, articles publiés et séminaire

La Fédération québécoise des municipalités (FQM) offrira une formation et des activités d'assistance technique aux employés et aux élus de petites et moyennes municipalités québécoises réunies au sein de municipalités régionales de comté (MRC) afin de les aider à améliorer leur système de gestion des actifs. Le projet comportera un volet de sensibilisation et de communication dans le cadre duquel la FQM partagera les connaissances et l'information provenant du programme à plus grande échelle avec les élus et directeurs de services des municipalités et des MRC au Québec. Elle tiendra également un séminaire de deux jours sur la gestion des actifs à l'intention des employés de petites et moyennes municipalités et de MRC. Ce séminaire mettra l'accent sur la formation des ingénieurs et des responsables administratifs associés à la gestion des actifs.

Union des municipalités du Québec
Ateliers

L'Union des municipalités du Québec (UMQ) offrira des ateliers d'une journée sur la prise de décisions et la priorisation des projets de gestion des actifs municipaux, en mettant l'accent sur l'inventaire et l'état de l'infrastructure, la gestion intégrée des actifs et le financement. L'UMQ offrira également des ateliers spécialisés d'une journée sur la gestion et l'entretien du réseau routier, lors desquels seront entre autres abordés les enjeux et conséquences des décisions entourant le choix des enrobés, les défauts du pavage et les méthodes de mise en place. Selon les sujets, les ateliers s'adressent aux élus, aux gestionnaires et aux employés municipaux.

Saskatchewan

Asset Management Saskatchewan
Webinaires et atelier

Asset Management Saskatchewan (AM-SK) offre aux employés et aux élus municipaux des webinaires et un atelier sur place de trois jours portant sur la planification de la gestion des actifs et le processus décisionnel connexe. Les webinaires seront axés sur l'élaboration de services, la gestion des risques, les registres d'actifs et la planification financière à long terme. L'atelier permettra aux participants d'élaborer un plan provisoire de gestion des actifs à l'aide des données de leur organisation.

Activités à l'échelle nationale

Les formations décrites en détail dans la présente section s'adressent aux municipalités de tout le pays.

Réseau canadien des gestionnaires d'actifs
Encadrement, rencontres et outil-cadre

Le Réseau canadien des gestionnaires d'actifs (RCGA) mettra au point du matériel, offrira de la formation et un encadrement pratique aux municipalités pour aider les collectivités à améliorer leurs capacités de gestion des actifs à l'aide d'une carte des compétences. Ceci permettra aux municipalités d'articuler leurs exigences en matière de connaissances en gestion des actifs, de soutenir l'embauche et la formation du personnel et de transférer les connaissances à l'interne et à l'externe. Le RCGA collaborera avec diverses organisations partenaires à l'élaboration d'un outil-cadre complet qui peut s'appliquer aux collectivités de différentes tailles. Les résultats issus de cette démarche seront partagés publiquement.

Association canadienne du transport urbain
Apprentissage en ligne

Dans le cadre de son Programme de gestion des biens dans le transport collectif, l'Association canadienne du transport urbain (ACTU) offre une formation en ligne afin de fournir aux employés municipaux des connaissances pratiques sur une gamme complète de principes de gestion des actifs propres au transport en commun. Ce cours de huit à dix semaines aidera les municipalités à améliorer leur plan actuel de gestion des actifs relatif au transport en commun.

National Asset Management Strategy Canada
Formation en ligne

National Asset Management Strategy Canada (NAMS Canada) offre en ligne un cours sanctionné par un certificat professionnel en planification de la gestion des actifs. Offert en français et en anglais, ce cours s'adresse aux employés et aux élus municipaux. Dans le cadre de ce cours interactif de dix semaines menant à l'obtention d'un certificat, les participants préparent une ébauche de plan de gestion des actifs à l'aide des données de leur municipalité en plus de renforcer leur capacité en gestion des actifs. NAMS Canada offrira ce cours trois fois (quatre fois selon la demande). Une version française du cours sera offerte à l'automne 2019.

Plant Engineering and Maintenance Association of Canada
Programme de formation en personne et en ligne

La Plant Engineering and Maintenance Association of Canada (PEMAC) offre son programme d'accréditation professionnelle en gestion des actifs (en partenariat avec les institutions post-secondaires) aux équipes interfonctionnelles de municipalités de l'ensemble du pays. Les six cours de dix semaines du programme sont conformes à la norme ISO 55001 sur la gestion des actifs et au document intitulé Asset Management Landscape (traduction libre : Les tenants et aboutissants de la gestion des actifs) du Global Forum for Maintenance and Asset Management (GFMAM)

Restez à l'affût : abonnez-vous à notre bulletin électronique

Abonnez-vous à notre bulletin électronique FCM Connexion pour rester à l'affût de toutes les initiatives utiles à votre municipalité, y compris toute occasion de formation régionale en gestion des actifs.

Cette initiative est offerte par l'intermédiaire du Programme de gestion des actifs municipaux, qui est administré par la Fédération canadienne des municipalités et financé par le gouvernement du Canada.

Formation en gestion des actifs pour les municipalités canadiennes

Les municipalités sont toutes différentes. Les collectivités canadiennes doivent se voir offrir différentes possibilités de formation en gestion des actifs qui tiennent compte de leur réalité et répondent à leurs besoins. 

Pour répondre à ces besoins, des organisations partenaires de la FCM offrent dans des collectivités canadiennes de toutes tailles plus de 40 activités de formation locales en gestion des actifs, notamment une aide technique et des possibilités d'apprentissage continu. Jusqu'en décembre 2019, le personnel et les élus municipaux auront accès à des cours de gestion des actifs (y compris des cours sanctionnés par un certificat), à des ateliers, à des webinaires, à des conférences et à des activités offerts en ligne et dans différentes régions du pays.

Ces activités permettront aux municipalités d'acquérir des connaissances et des compétences en gestion des actifs pour les aider à prendre de meilleures décisions d'investissement en matière d'infrastructures. Parmi les activités offertes, mentionnons des possibilités de formation à l'échelle nationale et des activités locales adaptées aux besoins de chaque région.

Avantages de la formation en gestion des actifs

En participant aux activités d'apprentissage et de formation, le personnel et les élus de votre municipalité pourront :

  • En apprendre davantage sur la gestion des actifs et la façon de mettre en œuvre des programmes de gestion des actifs à l'aide des données de votre collectivité;
  • Intégrer les pratiques exemplaires dans les activités courantes;
  • Mettre en œuvre des programmes qui aideront votre municipalité à prendre des décisions en matière d'infrastructures favorisant les économies de coûts et le développement durable;
  • Tirer des leçons d'autres municipalités et acquérir des outils et des modèles pouvant être adaptés aux besoins.

Découvrez les formations en gestion des actifs offertes dans votre région

Vous trouverez ci-dessous de l'information sur les sujets suivants :

  • Nos organisations partenaires;
  • Les activités et les formations offertes;
  • Les personnes visées par les formations;
  • Les outils et les ressources supplémentaires sur la gestion des actifs destinés aux municipalités.

Des renseignements sur chacune des activités, une fois celles-ci confirmées, seront publiés sur le site Web des organisations partenaires.

Alberta

Rural Municipalities of Alberta
Apprentissage autonome et en groupe

Dans le cadre d'un effort conjoint, Rural Municipalities of Alberta (RMA), l'Alberta Urban Municipalities Association (AUMA) et Infrastructure Asset Management Alberta (IAMA) offrent aux petites municipalités rurales et urbaines de l'Alberta une possibilité d'apprentissage en groupe. Les employés municipaux élaboreront des politiques et des stratégies de gestion des actifs et formeront des équipes de gestion interne des actifs dans le cadre d'un apprentissage en groupe et d'un travail indépendant au sein de leur municipalité.

Ontario

Association of Municipalities of Ontario
Aide technique et encadrement

En partenariat avec Asset Management Ontario, l'Association of Municipalities of Ontario (AMO) a mis sur pied un programme pilote visant à fournir une aide technique à une cohorte restreinte composée de municipalités de petite et moyenne taille de différents endroits en Ontario qui mettent en œuvre des systèmes de gestion des actifs. Le programme s'adresse aux employés et aux élus municipaux.

Association of Ontario Road Supervisors
Ateliers

L'Association of Ontario Road Supervisors (AORS) tiendra une série d'ateliers à l'intention des employés de petites et moyennes municipalités ontariennes. Ces ateliers porteront principalement sur le rôle des travaux publics dans la gestion des actifs.

Mississippi Valley Conservation Authority
Formation et présentations

La Mississippi Valley Conservation Authority (MVCA) offrira une formation en gestion des actifs aux employés des offices de protection de la nature et des municipalités de l'est de l'Ontario. La formation sera adaptée aux besoins uniques des installations de régularisation des eaux en matière de gestion des actifs et examinera les répercussions des changements climatiques. Par le truchement de présentations lors de réunions du conseil de gestion des bassins versants, la MVCA renseignera également les élus et les employés municipaux sur la nécessité pour les municipalités et les offices de protection de la nature d'intégrer leur planification des actifs afin de protéger les actifs naturels (voies d'eau) et de réduire leur vulnérabilité aux répercussions des changements climatiques.

Ontario Society of Professional Engineers
Ateliers

Pour mieux sensibiliser les employés municipaux à la gestion des actifs, l'Ontario Society of Professional Engineers (OSPE) offre deux ateliers interactifs d'une journée : un atelier d'introduction sur la gestion des actifs qui renseigne les participants sur les premières étapes de l'élaboration d'une stratégie et un atelier plus avancé sur les niveaux de service techniques et les niveaux de service à la clientèle dans diverses catégories d'actifs.

Provinces de l'Atlantique

Atlantic Infrastructure Management Network
Ateliers, encadrement et webinaires

L’AIM Network propose plusieurs activités d’aide technique et de sensibilisation dans la région de l’Atlantique. Les activités d’assistance technique comprennent l’encadrement des municipalités sur le renforcement de la capacité organisationnelle, l’établissement des priorités en matière de renouvellement et de remplacement des actifs, ainsi que la mobilisation des collectivités. L’AIM Network offre des webinaires et d’autres outils de communications ainsi que des ateliers provinciaux et régionaux d’une journée visant la sensibilisation des participants et le partage de connaissances.

Association francophone des municipalités du Nouveau-Brunswick
Ateliers et panel

Par l'entremise d'une série d'ateliers, l'Association francophone des municipalités du Nouveau-Brunswick (AFMNB) offrira aux municipalités l'occasion de faire partie d'une cohorte d'apprentissage francophone en gestion des actifs. Les élus et les employés municipaux recevront une aide technique axée sur le renforcement de la capacité organisationnelle et l'établissement des priorités en matière de renouvellement ou de remplacement des actifs à l'aide d'une approche de gestion des risques. De plus, l'AFMNB organisera un panel portant sur la gestion des actifs dans le cadre de son congrès annuel.

Municipalities Newfoundland and Labrador
Ateliers, présentations, apprentissage en cohortes et tables rondes

Municipalities Newfoundland and Labrador (MNL) a élaboré le programme Building Asset Management in Newfoundland and Labrador (BAM! NL) (traduction libre : Le renforcement de la gestion des actifs à Terre-Neuve-et-Labrador). Ce programme comprend des présentations, des tables rondes et des ateliers de courte durée offerts dans le cadre d'assemblées générales des membres de MNL, de Professional Municipal Administrators et de la Newfoundland and Labrador Association of Fire Services. Avec ses partenaires du BAM!NL, MNL développera et offrira aussi une formation ciblée sur la gestion des actifs aux employés et aux élus municipaux de sa cohorte de municipalités urbaines préexistante et des cohortes régionales de petites villes.

Nova Scotia Federation of Municipalities
Ateliers

Pour faire face à l'incidence des changements climatiques sur l'infrastructure municipale, la Nova Scotia Federation of Municipalities (NSFM) offre des ateliers aux employés et aux élus municipaux. Ces ateliers leur fourniront les outils et les processus nécessaires pour intégrer à la planification de la gestion des actifs municipaux la résilience aux changements climatiques.

Québec

Centre d'expertise et de recherche en infrastructures urbaines
Ateliers et apprentissage sur le Web

Le Centre d'expertise et de recherche en infrastructures urbaines (CERIU) offre au personnel technique municipal (ingénieurs, urbanistes et techniciens) des ateliers d'une journée sur les principes de la gestion des actifs municipaux. Il mettra également au point une plateforme Web pour fournir aux employés municipaux une assistance technique et du matériel de référence sur la gestion des actifs. Le CERIU offrira aux employés et aux élus municipaux des ateliers d'échange entre pairs où les municipalités pourront partager leurs expériences en gestion des actifs.

Fédération québécoise des municipalités
Ateliers, assistance technique, articles publiés et séminaire

La Fédération québécoise des municipalités (FQM) offrira une formation et des activités d'assistance technique aux employés et aux élus de petites et moyennes municipalités québécoises réunies au sein de municipalités régionales de comté (MRC) afin de les aider à améliorer leur système de gestion des actifs. Le projet comportera un volet de sensibilisation et de communication dans le cadre duquel la FQM partagera les connaissances et l'information provenant du programme à plus grande échelle avec les élus et directeurs de services des municipalités et des MRC au Québec. Elle tiendra également un séminaire de deux jours sur la gestion des actifs à l'intention des employés de petites et moyennes municipalités et de MRC. Ce séminaire mettra l'accent sur la formation des ingénieurs et des responsables administratifs associés à la gestion des actifs.

Union des municipalités du Québec
Ateliers

L'Union des municipalités du Québec (UMQ) offrira des ateliers d'une journée sur la prise de décisions et la priorisation des projets de gestion des actifs municipaux, en mettant l'accent sur l'inventaire et l'état de l'infrastructure, la gestion intégrée des actifs et le financement. L'UMQ offrira également des ateliers spécialisés d'une journée sur la gestion et l'entretien du réseau routier, lors desquels seront entre autres abordés les enjeux et conséquences des décisions entourant le choix des enrobés, les défauts du pavage et les méthodes de mise en place. Selon les sujets, les ateliers s'adressent aux élus, aux gestionnaires et aux employés municipaux.

Saskatchewan

Asset Management Saskatchewan
Webinaires et atelier

Asset Management Saskatchewan (AM-SK) offre aux employés et aux élus municipaux des webinaires et un atelier sur place de trois jours portant sur la planification de la gestion des actifs et le processus décisionnel connexe. Les webinaires seront axés sur l'élaboration de services, la gestion des risques, les registres d'actifs et la planification financière à long terme. L'atelier permettra aux participants d'élaborer un plan provisoire de gestion des actifs à l'aide des données de leur organisation.

Activités à l'échelle nationale

Les formations décrites en détail dans la présente section s'adressent aux municipalités de tout le pays.

Réseau canadien des gestionnaires d'actifs
Encadrement, rencontres et outil-cadre

Le Réseau canadien des gestionnaires d'actifs (RCGA) mettra au point du matériel, offrira de la formation et un encadrement pratique aux municipalités pour aider les collectivités à améliorer leurs capacités de gestion des actifs à l'aide d'une carte des compétences. Ceci permettra aux municipalités d'articuler leurs exigences en matière de connaissances en gestion des actifs, de soutenir l'embauche et la formation du personnel et de transférer les connaissances à l'interne et à l'externe. Le RCGA collaborera avec diverses organisations partenaires à l'élaboration d'un outil-cadre complet qui peut s'appliquer aux collectivités de différentes tailles. Les résultats issus de cette démarche seront partagés publiquement.

Association canadienne du transport urbain
Apprentissage en ligne

Dans le cadre de son Programme de gestion des biens dans le transport collectif, l'Association canadienne du transport urbain (ACTU) offre une formation en ligne afin de fournir aux employés municipaux des connaissances pratiques sur une gamme complète de principes de gestion des actifs propres au transport en commun. Ce cours de huit à dix semaines aidera les municipalités à améliorer leur plan actuel de gestion des actifs relatif au transport en commun.

National Asset Management Strategy Canada
Formation en ligne

National Asset Management Strategy Canada (NAMS Canada) offre en ligne un cours sanctionné par un certificat professionnel en planification de la gestion des actifs. Offert en français et en anglais, ce cours s'adresse aux employés et aux élus municipaux. Dans le cadre de ce cours interactif de dix semaines menant à l'obtention d'un certificat, les participants préparent une ébauche de plan de gestion des actifs à l'aide des données de leur municipalité en plus de renforcer leur capacité en gestion des actifs. NAMS Canada offrira ce cours trois fois (quatre fois selon la demande). Une version française du cours sera offerte à l'automne 2019.

Plant Engineering and Maintenance Association of Canada
Programme de formation en personne et en ligne

La Plant Engineering and Maintenance Association of Canada (PEMAC) offre son programme d'accréditation professionnelle en gestion des actifs (en partenariat avec les institutions post-secondaires) aux équipes interfonctionnelles de municipalités de l'ensemble du pays. Les six cours de dix semaines du programme sont conformes à la norme ISO 55001 sur la gestion des actifs et au document intitulé Asset Management Landscape (traduction libre : Les tenants et aboutissants de la gestion des actifs) du Global Forum for Maintenance and Asset Management (GFMAM)

Restez à l'affût : abonnez-vous à notre bulletin électronique

Abonnez-vous à notre bulletin électronique FCM Connexion pour rester à l'affût de toutes les initiatives utiles à votre municipalité, y compris toute occasion de formation régionale en gestion des actifs.

Cette initiative est offerte par l'intermédiaire du Programme de gestion des actifs municipaux, qui est administré par la Fédération canadienne des municipalités et financé par le gouvernement du Canada.

Étude de cas : Kingston amène plus de jeunes à prendre le transport collectif

Le projet de carte d'autobus pour les élèves du secondaire de la Société de transport de la Ville de Kingston est un gagnant ex aequo du Prix des collectivités durables 2018 de la FCM dans la catégorie Transports. L'initiative a également reçu le premier prix Inspiration de la FCM, décerné au projet ayant démontré le plus de créativité et d'innovation, et choisi par un vote en direct des délégués à la Conférence sur les collectivités durables de la FCM.

Regardez la vidéo et lisez l'étude de cas pour en apprendre davantage sur ce projet. Téléchargez notre guide ci-dessous et lancez un projet semblable dans votre collectivité.

Transcription

Comment une collectivité peut-elle encourager les adolescents à utiliser un moyen de transport actif et durable pour se rendre à l'école, au travail ou à un lieu de loisir? La Ville de Kingston, en Ontario, et les commissions scolaires locales se sont rendu compte que le fait de donner des cartes d'autobus aux élèves du secondaire n'était pas suffisant pour relever ce défi. La solution? Elles ont lancé un programme d'incitation au transport collectif qui a convaincu les élèves d'adopter l'autobus.

Un programme d'incitation entraînant 20 fois plus de trajets en autobus

La Ville et les commissions scolaires travaillent de concert pour offrir aux élèves du secondaire un programme d'incitation au transport collectif. Le programme leur permet de se familiariser avec le système de transport public, leur fait connaître les avantages environnementaux et les économies qui résultent du transport par autobus par rapport à la possession et à l'utilisation d'une voiture, et leur fait également voir la liberté que ce moyen de transport peut leur donner pour se rendre à l'école ou à un lieu d'activité.

Le résultat? Les élèves ont effectué près de 600 000 trajets en transport collectif entre septembre 2016 et août 2017 : une augmentation fulgurante par rapport aux 30 000 trajets de la première année du projet.

Le projet a donné plus de liberté aux jeunes pour se déplacer

Les élèves affirment que la carte d'autobus les aide à se sentir plus autonomes et les incite à sortir davantage pour faire du sport, travailler, faire du bénévolat, etc. Une étude du programme réalisée par l'Université de Waterloo a démontré que la moitié des trajets des élèves en autobus visaient des activités à l'extérieur de l'école et que la fréquence d'utilisation des autobus augmentait avec l'âge des jeunes et leur expérience du transport collectif. Les élèves ont d'ailleurs continué d'utiliser ce moyen de transport pour se déplacer à Kingston une fois leur diplôme obtenu.

L'étude a conclu que le programme d'incitation était important pour donner une liberté de déplacement aux élèves et qu'il pourrait être appliqué dans d'autres collectivités canadiennes de taille moyenne.

Des avantages environnementaux et économiques pour l'ensemble de la collectivité

Les élèves, leurs parents, la collectivité et l'environnement tirent tous profit de cette initiative. Les élèves acquièrent une compétence qui leur donne plus de liberté et les amène à faire plus d'activités physiques. N'ayant plus autant besoin de conduire leurs enfants, les parents épargnent ainsi temps et argent tout en réduisent l'impact environnemental de leurs véhicules. Le système de transport collectif, quant à lui, voit augmenter son nombre de passagers en dehors des heures de pointe, ce qui renforce les circuits d'autobus et profite à toute la collectivité.

Vous souhaitez développer un projet semblable dans votre collectivité?

Téléchargez notre guide de projets pour en apprendre davantage sur les stratégies gagnantes, et utilisez les questions du guide pour amorcer votre initiative de développement durable.  

Lire le guide

Les Prix des collectivités durables de la FCM reconnaissent et célèbrent les leaders et les pionniers du développement durable municipal de toutes les régions du Canada.

Ce que nous faisons
Explorez ces domaines clés pour découvrir comment nous vous aidons à bâtir des collectivités plus fortes et à renforcer ainsi le Canada.
Livres de bibliothèque.
Ressources

Notre collection de ressources regroupe des rapports, des trousses, des recommandations et d’autres documents conçus pour vous aider à relever les défis dans votre collectivité.

Pot plein d'argent.
Occasions de financement

Nous avons le type de financement qu’il vous faut pour la réalisation de vos plans, études, projets pilotes, projets d’immobilisations, et bien plus.

Éclats de couleurs représentant une gamme de domaines d’émission.
Domaines prioritaires

Découvrez comment nous unissons nos efforts à ceux des gouvernements municipaux de toutes les tailles afin de résoudre des défis nationaux et mondiaux.

decoratif
Programmes

Nous aidons à stimuler le développement durable et à améliorer la qualité de vie des gens partout au Canada et dans le monde.

Les municipalités canadiennes bénéficient du travail de la FCM

La FCM travaille au nom de ses plus de 2 000 municipalités membres pour façonner l’ordre du jour national et fournir des outils qui permettent aux gouvernements municipaux d’exceller. Ensemble, nous bâtissons des collectivités plus fortes.

2019 Fédération canadienne des municipalités