Bâtissons un Canada meilleur. Une ville à la fois.

Élections 2019: Donnons aux gouvernements municipaux
les moyens de bâtir de meilleures vies pour les Canadiens

Les élections fédérales de 2019 représentent une occasion capitale pour moderniser la relation de travail entre les gouvernements afin de mieux servir les citoyens. Les élus municipaux sont mobilisés sur le terrain, au plus près des préoccupations  et des défis quotidiens des Canadiens. Les élus municipaux s’efforcent de bâtir une meilleure qualité de vie et avec des outils modernisés et une place à la table de l’édification du pays, ils seront aptes à en faire bien plus.

Consultez notre plateforme

Nouvelles et ressources en vedette

Les programmes de la FCM et ses efforts de représentation permettent d’obtenir de nouveaux outils qui habilitent les municipalités de toutes tailles à bâtir des collectivités plus fortes. Parcourez le contenu ci-dessous pour découvrir les nouveautés à la FCM.

Étude de cas : Un centre communautaire au service des familles et des enfants

Projet

Subvention de la FCM 

Communauté 

Étude de faisabilité

21 300 $

Maple Ridge (C.-B.)

 

Albion community centre

Lorsque la Ville de Maple Ridge s’est rendu compte qu’il fallait améliorer les services récréatifs et en assurer la durabilité, elle a eu l’idée de construire un centre communautaire. À peu près au même moment, les autorités scolaires du district s’apprêtaient à lancer des consultations publiques sur la construction d’une nouvelle école primaire pouvant recevoir plus de 500 élèves. Les circonstances se prêtaient donc à un processus de planification et de consultation conjoint. Les partenaires ont voulu un plan privilégiant le partage d’espaces, un lien avec la nature et un bâtiment vert abritant une partie consacrée à l’éducation. 

La Ville a réalisé une étude financée par le FMV afin de déterminer la faisabilité financière et technique de l’adoption de lignes directrices écoénergétiques pour le centre. Cette étude a été le fruit de consultations poussées dans toute la collectivité, dont :

  • une journée portes ouvertes 
  • des ateliers de quartier animés par des élèves
  • des entrevues avec des partenaires importants, dont les Premières Nations Katzie et Kwantlen, les autorités scolaires du district, le district régional de l’agglomération de Vancouver et les exploitants des installations 
  • une série de sondages dans l’ensemble de la collectivité 
  • 25 réunions de sensibilisation des partenaires communautaires 
  • la diffusion d’information dans les médias locaux, les sites web de la municipalité et des autorités scolaires ainsi que par les médias sociaux

L’étude de faisabilité a permis à la communauté : 

  • D’examiner les réductions nettes de consommation d’énergie possibles dans un bâtiment atypique qui ne satisfait pas à divers programmes de normes environnementales durables 
  • D’effectuer des modélisations afin de déterminer les effets des modifications aux systèmes architecturaux, mécaniques et électriques sur le coût et le rendement du bâtiment 
  • D’explorer et de comprendre les directions de développement durable, afin de permettre au conseil municipal de prendre les meilleures décisions de financement
     

Albion community centre


La Ville a étudié quatre programmes très fiables voués à l’avancement des bâtiments verts en Colombie-Britannique. Comme le projet comportait certaines restrictions (emplacement isolé et certains codes ne s’appliquant pas aux bâtiments institutionnels), elle s’est rendu compte que la certification LEED Argent était le niveau le plus élevé que le bâtiment pourrait atteindre. Les résultats montraient que le nouveau bâtiment consommerait 62 % moins d’énergie qu’un bâtiment de référence conçu selon les normes minimales du code du bâtiment. 


« Je crois que ce centre sera un grand atout pour notre communauté. … Il existe des besoins de soutien parmi les enfants et les familles de la région, et c’est merveilleux de constater ce genre de synergies. »

-Rick Delorme, directeur de l’entretien et des installations, district scolaire 42, Maple Ridge-Pitt Meadows

La communauté a affiché un solide appui à la construction d’une école primaire combinée à un centre communautaire de quartier. Les concepteurs ont cherché à incorporer le paysage environnant dans le design et à mettre en valeur certaines des approches durables utilisées dans le but d’en faire des éléments d’éducation. Le centre constituera également un carrefour important dans le réseau de sentiers naturels de la zone environnante. 

« Le meilleur aspect du projet, selon moi, est qu’il crée une jonction entre l’école primaire et la sensibilisation aux bâtiments verts. Ce centre démontre aussi le bon partenariat qui existe entre l’école et la Ville, et qui a mené à de nombreux projets mutuels. À long terme, il assurera des économies aux contribuables et de meilleurs services à la communauté. »

-Don Cramb, gestionnaire principal en récréation, parcs de Maple Ridge, récréation et culture 

Ressources supplémentaires

Revue de l’offre de financement du Fonds municipal vert

Afin de nous assurer que notre financement sert au mieux les municipalités canadiennes, nous apportons à l’occasion des modifications au Fonds municipal vert (FMV) qui touchent les critères, les échéances et d’autres éléments clés de son offre de financement. Vous trouverez ci-dessous les derniers changements apportés.

Nouveau montant maximal pour les projets pilotes du FMV

29 août 2019 – Le FMV offre maintenant jusqu’à 500 000 $ pour couvrir jusqu’à 50 % des coûts admissibles des projets pilotes.

Les municipalités de 20 000 habitants ou moins, y compris les partenaires municipaux, peuvent être admissibles à une subvention couvrant jusqu’à 80 % des coûts admissibles.

Vous souhaitez savoir si votre municipalité est admissible? Communiquez avec nous. 

Les projets d’immobilisations du FMV seront admissibles toute l’année

2 août 2019 – À compter du 1er avril 2020, le FMV acceptera les demandes pour les projets d’immobilisations toute l’année de façon continue. Pendant que nous nous préparons à ce changement, vous pouvez toujours télécharger et soumettre le formulaire d’évaluation de l’admissibilité des projets d’immobilisations. Les formulaires de demande seront fournis aux demandeurs admissibles après le 1er avril 2020.

Apprenez-en plus sur les projets d’immobilisations.

 

Projet d’immobilisations
Projet pilote
Plan
Étude
Fonds municipal vert
Développement durable

Revue de l’offre de financement du Fonds municipal vert

Afin de nous assurer que notre financement sert au mieux les municipalités canadiennes, nous apportons à l’occasion des modifications au Fonds municipal vert (FMV) qui touchent les critères, les échéances et d’autres éléments clés de son offre de financement. Vous trouverez ci-dessous les derniers changements apportés.

Nouveau montant maximal pour les projets pilotes du FMV

29 août 2019 – Le FMV offre maintenant jusqu’à 500 000 $ pour couvrir jusqu’à 50 % des coûts admissibles des projets pilotes.

Les municipalités de 20 000 habitants ou moins, y compris les partenaires municipaux, peuvent être admissibles à une subvention couvrant jusqu’à 80 % des coûts admissibles.

Vous souhaitez savoir si votre municipalité est admissible? Communiquez avec nous. 

Les projets d’immobilisations du FMV seront admissibles toute l’année

2 août 2019 – À compter du 1er avril 2020, le FMV acceptera les demandes pour les projets d’immobilisations toute l’année de façon continue. Pendant que nous nous préparons à ce changement, vous pouvez toujours télécharger et soumettre le formulaire d’évaluation de l’admissibilité des projets d’immobilisations. Les formulaires de demande seront fournis aux demandeurs admissibles après le 1er avril 2020.

Apprenez-en plus sur les projets d’immobilisations.

 

Projet d’immobilisations
Projet pilote
Plan
Étude
Fonds municipal vert
Développement durable

Prix Ann MacLean

Le Prix Ann MacLean souligne le parcours exceptionnel en politique municipale d'une élue maintenant retraitée. Il reconnaît l'apport exemplaire d'une élue ayant su démontrer un service exemplaire envers sa communauté ou dans le mentorat de femmes se portant candidates à des élections.

Chaque année, le prix Ann MacLean de la FCM reconnaît l’apport exemplaire d’une élue municipale maintenant retraitée sa contribution à la communauté et aux électeurs, et à la promotion des femmes dans les gouvernements locaux et l’égalité des sexes. 

La récipiendaire est déterminée par le conseil d'administration de la FCM et le prix lui est remis à l'occasion de notre congrès annuel. 

Jetez un coup d'œil aux lauréates antérieures.

Prix Ann MacLean

Le Prix Ann MacLean souligne le parcours exceptionnel en politique municipale d'une élue maintenant retraitée. Il reconnaît l'apport exemplaire d'une élue ayant su démontrer un service exemplaire envers sa communauté ou dans le mentorat de femmes se portant candidates à des élections.

Chaque année, le prix Ann MacLean de la FCM reconnaît l’apport exemplaire d’une élue municipale maintenant retraitée sa contribution à la communauté et aux électeurs, et à la promotion des femmes dans les gouvernements locaux et l’égalité des sexes. 

La récipiendaire est déterminée par le conseil d'administration de la FCM et le prix lui est remis à l'occasion de notre congrès annuel. 

Jetez un coup d'œil aux lauréates antérieures.

Étude de cas : Une petite ville manitobaine innovante pour inspirer les collectivités nordiques

Projet

Subvention de la FCM 

Communauté 

Projet d’immobilisations

Prêt de la FCM : 4 368 300 $ 
Subvention de la FCM : 655 200 $ 

Neepawa (MAN.)

Panneau pour la ville de Neepawa

En 2016, la croissance soutenue de la Ville de Neepawa avait poussé son système de lagunage au maximum de sa capacité. La Ville a donc décidé de moderniser son système de traitement des eaux usées en tenant compte de sa croissance future et dans une optique de développement durable. 

Son système de lagunage avait été conçu pour assainir les eaux usées de 4500 résidents.  Le réacteur à biofilm à lit mobile qu’a choisi la municipalité peut répondre aux besoins d’une population de 7 500 personnes. Ce genre de technologie n’est pas courant dans les régions froides, et la démarche de Neepawa sera utile à d’autres collectivités nordiques qui auront à résoudre ce genre de problème. La technologie est compacte, de reproduction et d’entretien faciles, et est tout indiquée dans les endroits où les terrains sont coûteux ou restreints. 

 « L’incorporation de la nouvelle technologie modernisera le traitement des effluents. La communauté tout entière profitera de ce projet, non seulement parce que le traitement des eaux usées sera plus efficace, mais aussi parce que les deux bassins d’épuration seront convertis en installations de compostage agréées et en bassins de rétention d’eau. »

–Colleen Synchyshyn, directrice générale, Ville de Neepawa

Le processus modernisé permettra à la Ville de se conformer aux limites d’élimination des nutriments et prolongera la durée du système de lagunage, car celui-ci pourra maintenant facilement absorber la croissance future et répondre aux besoins de la collectivité. Un autre avantage clé de ce nouveau système est qu’il s’adapte automatiquement aux variations saisonnières de température et qu’il pourra fonctionner à des températures extrêmement basses l’hiver. De plus, ce processus de traitement organique pourrait permettre de diminuer d’environ 30 % les boues enfouies actuellement. 

« Le traitement des eaux usées n’a pas toujours été adéquat, et cette nouvelle technologie garantira de meilleurs résultats. D’après moi, le plus grand avantage de ce projet est qu’il assurera une capacité accrue pour notre communauté. Il facilitera notre croissance industrielle, commerciale et résidentielle. »

–Ken Waddell, éditeur, Neepawa Banner & Press, Rivers Banner (voir : myWestman.ca)

Le projet de réacteur à biofilm à lit mobile réalisé par Neepawa assurera un assainissement efficient et efficace des eaux usées, et permettra un déversement continu dans le système d’eau. Il s’agit d’un avantage par rapport au stockage conventionnel, car cela évite les odeurs nauséabondes qui peuvent y être associées à certaines périodes de l’année. Ce réacteur aidera aussi à régler le problème de la charge considérablement accrue qu’a dû traiter le système durant la dernière décennie, et ce, grâce à l’agrandissement d’une usine de traitement locale. D’autres expansions seront donc les bienvenues et se traduiront par de nouveaux emplois pour la collectivité. 

Ce projet devrait : 

  • Réduire les matières en suspension (MES) totales de 85 %
  • Porter la capacité d’assainissement de 611 000 m3/an à 1 007 400 m3/an (hausse de 65 %)
  • Réduire la consommation énergétique de 2690 GJ/an 

Ressources supplémentaires

Étude de cas : Amélioration de la santé et du confort des résidents dans la région du Grand Toronto

Projet

Subvention de la FCM 

Communauté 

Projet d’immobilisations

Subvention de la FCM : 750 000 $ 
Prêt de la FCM : 5 M$ 

Toronto et Hamilton (Ont.)

Événement Atmospheric Fund (TAF)
CI-DESSUS, DE G. À D. : Julia Langer, directrice générale, TAF; Kevin Marshman, directeur
général, Toronto Community Housing Corporation; Marco Mendicino, député fédéral et secrétaire
parlementaire du ministre de l’ Infrastructure et des Collectivités; Julia Dabrusin, députée fédérale
(Toronto-Danforth); John Tory, maire de Toronto; Berry Vrbanovic, maire de Kitchener.

Près de 44 % de la population urbaine vit dans des logements et des copropriétés, comme le mentionne un rapport du Toronto Atmospheric Fund (TAF). Si ces immeubles étaient rénovés pour les rendre écoénergétiques, ils deviendraient des atouts dans les efforts nationaux de réduction des émissions de GES. L’un des plus grands obstacles à ce genre de projets est le manque d’information disponible pour soutenir leur faisabilité technique et économique. Mais les choses sont en train de changer grâce au projet d’accélération des améliorations écoénergétiques majeures (ADER). 

Le TAF, en partenariat avec la Ville de Toronto, a entrepris l’amélioration écoénergétique de quatre immeubles à logements multiples du centre-ville de Toronto et de la Ville d’Hamilton. Habités par 791 ménages allant de jeunes familles aux personnes âgées, ces immeubles comportent tout un éventail de structures de propriété et de location, soit : 

  • Un immeuble à logements
  • Un immeuble en copropriété 
  • Deux immeubles de logements sociaux pour ménages à faible revenu

La Ville d’Hamilton aidera à tirer des leçons et des pratiques exemplaires afin d’élargir plus tard ce genre d’efforts et ajoutera également un complexe à logements multiples dans la portée du projet. 

« Nous sommes emballés par la capacité de ce projet d’accélérer la mise en œuvre d’améliorations écoénergétiques partout au pays. Ce que j’aime le plus dans ce projet est qu’il nous permet d’améliorer la santé et le confort des résidents des immeubles, tout en réduisant les coûts énergétiques et les émissions de carbone. Par exemple, non seulement la technologie de la thermopompe réduit la consommation d’énergie requise pour chauffer, mais elle assure aussi un conditionnement d’air hautement efficace. » 

—Bryan Purcell, vice-président, politiques et programmes, The Toronto Atmospheric Fund

Le nombre moyen de jours dépassant les 30 oC dans la région de Toronto a augmenté de plus de 50 %. Par conséquent, les résidents des vieux immeubles à logements multiples sont de plus en plus exposés à des températures extrêmes qui nuisent à leur santé. Ce projet vise à réduire énormément cette exposition. Le TAF a déjà installé des thermopompes alimentées à air dans deux immeubles au cours de la dernière année et a entrepris les plans pour faire de même dans les autres immeubles. Ces rénovations énergétiques majeures peuvent réduire les frais d’exploitation, améliorer la qualité de l’air ambiant et le confort des résidents ainsi que créer de l’emploi. 

 « C’est le meilleur projet à être entrepris dans nos logements. Il diminue nos factures d’électricité, fournit le chauffage et la climatisation. Maintenant, c’est bien plus frais en été et bien plus chaud en hiver. Et nous pouvons contrôler la température plus librement », explique Diane Laidley,qui réside dans l’un des immeubles du projet ADER. 

Pour constater directement les avantages dont peuvent profiter les résidents par suite des améliorations du chauffage et de la climatisation, le TAF entreprendra un processus de surveillance et de vérification globale, le but étant d’assurer des économies d’énergie concrètes tout au long des cycles de vie des systèmes nouvellement installés. 

Les participants diffuseront largement les connaissances tirées de ces projets au moyen d’études de cas, de rapports et d’exposés. 

Ce projet :

  • Réduira les émissions de GES de 546 tonnes d’éq. CO2/an 
  • Réduira la consommation d’énergie et les émissions de GES des quatre immeubles d’au moins 40 %
  • Réduira la consommation d’eau par l’installation de nouveaux robinets à faible débit et de nouveaux cabinets de toilette à très faible débit

Ressources supplémentaires

Guide : Commencez à gérer les actifs dans votre municipalité

Les éléments constitutifs de la gestion des actifs guideVous souhaitez faire vos premiers pas en gestion des actifs, mais vous ne savez pas par où commencer? Le guide Les composants de la gestion des actifs a été créé pour soutenir les collectivités lors des premières étapes de l'établissement de pratiques de gestion des actifs. Ce guide étape par étape est destiné à celles et à ceux qui commencent ou qui en sont au niveau 1 de l'échelle de préparation pour la gestion des actifs.

Du soutien durant votre parcours de gestion des actifs

Comme il n'y a pas deux collectivités pareilles, ce guide facile à utiliser vous aidera à atteindre vos objectifs en matière de gestion des actifs d'une façon qui correspond aux besoins de votre municipalité. 

Il décrit les étapes que vous pouvez suivre pour commencer à mettre en œuvre des pratiques de gestion des actifs dans cinq domaines de compétence : Politique et gouvernance, Personnel et leadership, Données et information, Planification et prise de décision, et Contribution aux pratiques de gestion des actifs.

Commencez dès aujourd'hui

Téléchargez le guide dès maintenant et voyez comment cet outil peut aider votre municipalité à comprendre les services que vos actifs offrent à votre collectivité. Vous y trouverez également des pratiques exemplaires pour les gérer adéquatement à long terme.

Lire le guide.

Webinaire : Commencer à gérer les actifs dans votre municipalité

Ce webinaire explore les mesures que peuvent adopter les municipalités en vue des premières étapes de la gestion des actifs au moyen du guide Les éléments constitutifs de la gestion des actifs : Guide pratique pour atteindre le niveau 1 de l’Échelle de préparation pour la gestion des actifs de la FCM. Apprenez-en davantage sur les leçons tirées des employés et des élus d’autres municipalités, les compétences qu’ils ont développées et les pratiques qu’ils ont adoptées afin de bien s’occuper de leurs actifs à long terme.

Ce webinaire vous permettra :

  • de découvrir comment votre collectivité peut se lancer dans la gestion des actifs;
  • de comprendre comment utiliser le guide Les éléments constitutifs de la gestion des actifs pour atteindre le niveau 1 de l’Échelle de préparation pour la gestion des actifs de la FCM;
  • d’en apprendre davantage sur d’autres municipalités canadiennes ayant réussi à atteindre le niveau 1 dans au moins une compétence.

Conférenciers : 

  • George Tomporowski, maire de la Ville de Shellbrook (Sask.)
  • Brandy Losie, administratrice, Village de Loreburn (Sask.)
  • Dominic Doucet, Directeur général, Municipalité de Saint-Ferdinand (Qc)
  • Michael Riseborough, ancien maire et directeur général, village de Haines Junction (Yt)

Lisez la transcriptionCe webinaire a été présenté en anglais seulementPour recevoir une version traduite de la présentation, veuillez envoyer un courriel au Programme de gestion des actifs municipaux.

Guide : Commencez à gérer les actifs dans votre municipalité

Les éléments constitutifs de la gestion des actifs guideVous souhaitez faire vos premiers pas en gestion des actifs, mais vous ne savez pas par où commencer? Le guide Les composants de la gestion des actifs a été créé pour soutenir les collectivités lors des premières étapes de l'établissement de pratiques de gestion des actifs. Ce guide étape par étape est destiné à celles et à ceux qui commencent ou qui en sont au niveau 1 de l'échelle de préparation pour la gestion des actifs.

Du soutien durant votre parcours de gestion des actifs

Comme il n'y a pas deux collectivités pareilles, ce guide facile à utiliser vous aidera à atteindre vos objectifs en matière de gestion des actifs d'une façon qui correspond aux besoins de votre municipalité. 

Il décrit les étapes que vous pouvez suivre pour commencer à mettre en œuvre des pratiques de gestion des actifs dans cinq domaines de compétence : Politique et gouvernance, Personnel et leadership, Données et information, Planification et prise de décision, et Contribution aux pratiques de gestion des actifs.

Commencez dès aujourd'hui

Téléchargez le guide dès maintenant et voyez comment cet outil peut aider votre municipalité à comprendre les services que vos actifs offrent à votre collectivité. Vous y trouverez également des pratiques exemplaires pour les gérer adéquatement à long terme.

Lire le guide.

Webinaire : Commencer à gérer les actifs dans votre municipalité

Ce webinaire explore les mesures que peuvent adopter les municipalités en vue des premières étapes de la gestion des actifs au moyen du guide Les éléments constitutifs de la gestion des actifs : Guide pratique pour atteindre le niveau 1 de l’Échelle de préparation pour la gestion des actifs de la FCM. Apprenez-en davantage sur les leçons tirées des employés et des élus d’autres municipalités, les compétences qu’ils ont développées et les pratiques qu’ils ont adoptées afin de bien s’occuper de leurs actifs à long terme.

Ce webinaire vous permettra :

  • de découvrir comment votre collectivité peut se lancer dans la gestion des actifs;
  • de comprendre comment utiliser le guide Les éléments constitutifs de la gestion des actifs pour atteindre le niveau 1 de l’Échelle de préparation pour la gestion des actifs de la FCM;
  • d’en apprendre davantage sur d’autres municipalités canadiennes ayant réussi à atteindre le niveau 1 dans au moins une compétence.

Conférenciers : 

  • George Tomporowski, maire de la Ville de Shellbrook (Sask.)
  • Brandy Losie, administratrice, Village de Loreburn (Sask.)
  • Dominic Doucet, Directeur général, Municipalité de Saint-Ferdinand (Qc)
  • Michael Riseborough, ancien maire et directeur général, village de Haines Junction (Yt)

Lisez la transcriptionCe webinaire a été présenté en anglais seulementPour recevoir une version traduite de la présentation, veuillez envoyer un courriel au Programme de gestion des actifs municipaux.

Les municipalités du Canada recevront un soutien pour 67 nouvelles initiatives en matière d’infrastructure

Les investissements dans les projets visant les infrastructures vertes contribuent à une économie axée sur la croissance propre et renforcent la classe moyenne en permettant de garantir que les collectivités sont des milieux de vie sains et durables.

L'honorable Amarjeet Sohi, ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, et Jenny Gerbasi, présidente de la Fédération canadienne des municipalités (FCM) ont annoncé aujourd'hui un financement pour 67 initiatives dans des collectivités partout au Canada dans le cadre de trois programmes : le programme Municipalités pour l'innovation climatique (MIC), le Programme de gestion des actifs municipaux (PGAM), et le Fonds municipal vert (FMV).

L'amélioration des infrastructures au Canada repose en grande partie entre les mains des municipalités. Les collectivités d'un bout à l'autre du pays veulent s'assurer que les investissements en infrastructure sont judicieux. Elles souhaitent aussi être au courant des possibles effets des changements climatiques pour s'y préparer et s'y adapter, au moment où elles devront prendre des décisions en matière d'investissements dans les infrastructures locales. Les projets annoncés aujourd'hui témoignent du travail effectué à cet égard dans les petites et les grandes municipalités.

Par exemple, la Ville de Montréal, au Québec, reçoit un financement du programme MIC pour un projet pilote qui vise la création d'espaces verts dans les ruelles. Des gouttières sur les toits seront débranchées des égouts et l'eau de pluie excédentaire sera utilisée pour arroser des plantes le long de promenades entre les bâtiments, ce qui permettra d'embellir les espaces publics et privés. Grâce à ce projet, on pourrait éventuellement éviter que l'équivalent de deux piscines olympiques en eau de pluie se retrouve dans les égouts de la ville.

Le financement versé aux termes du PGAM aide les municipalités du Canada à prendre des décisions éclairées sur les investissements dans les infrastructures en fonction de saines pratiques de gestion des actifs. À Terre-Neuve-et-Labrador, sept municipalités reçoivent du financement pour la formation des représentants locaux au sujet de la planification de la gestion des actifs, de la préparation d'un répertoire des actifs locaux, et de la présentation de rapports sur l'état préliminaire des infrastructures. Cette formation aidera les collectivités à prendre des décisions éclairées sur les actifs d'infrastructure de manière à assurer l'optimisation des ressources, tout en répondant aux besoins des citoyens.

Dans le cadre du FMV, les collectivités améliorent leur environnement tout en maximisant l'utilisation des ressources municipales, et en améliorant la qualité de vie des citoyens. Dans le canton de Douro-Dummer, en Ontario, on étudiera la faisabilité de la construction d'un bâtiment centralisé à consommation énergétique nette zéro pour les services publics et les services d'urgence : ce bâtiment produirait donc autant d'énergie qu'il en consommerait chaque année. Cette initiative sera un exemple à suivre pour d'autres petites villes rurales qui souhaitent améliorer et regrouper leurs infrastructures municipales de manière écologiquement viable.

Le programme MIC, le PGAM et le FMV sont financés par le gouvernement du Canada et offerts par la Fédération canadienne des municipalités.

Citations

Ces investissements aideront les municipalités de tout le pays à planifier, à mettre en place et à entretenir leurs infrastructures de manière plus stratégique. Les investissements dans les projets visant les infrastructures vertes permettront de créer des collectivités plus saines, plus viables, plus propres et plus durables, dès maintenant et pour les générations à venir.
— L’honorable Amarjeet Sohi, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités

L'efficacité énergétique constitue l'une des façons les plus efficaces d'appuyer la transition vers une économie à faibles émissions de carbone et de répondre à nos futurs besoins énergétiques. Notre gouvernement souhaite atteindre ces objectifs en travaillant en collaboration avec les provinces, les territoires et l'industrie en vue de créer un nouveau modèle de code de construction « prêt à la consommation énergétique nette zéro » pour les nouvelles maisons et les nouveaux bâtiments d'ici 2022. Nous sommes fiers d'appuyer des projets qui tracent la voie à suivre vers un avenir à faibles émissions de carbone.
— L'honorable Jim Carr, ministre des Ressources naturelles du Canada

C'est formidable de voir tant de municipalités de toutes tailles prendre les devants et faire les choses différemment. Les trois programmes qui appuient l'annonce d'aujourd'hui aident les collectivités à atteindre ces objectifs et, par la même occasion, à apprendre les unes des autres. Nous sommes fiers de financer ces initiatives et nous savons que les mesures prises dans nos collectivités entraînent des changements à l'échelle nationale. Ensemble, nous réalisons de véritables progrès en vue d'atteindre les objectifs climatiques et de développement durable du Canada.
— Jenny Gerbasi, présidente de la FCM

Faits en bref

  • Le programme Municipalités pour l'innovation climatique est un programme quinquennal de 75 millions de dollars conçu pour encourager les municipalités canadiennes à mieux se préparer et à s'adapter aux nouvelles réalités des changements climatiques, ainsi qu'à réduire les émissions de gaz à effet de serre.
  • Le Programme de gestion des actifs municipaux est un programme quinquennal de 50 millions de dollars conçu pour aider les municipalités du Canada à renforcer la prise de décisions visant les investissements dans les infrastructures, en fonction de saines pratiques de gestion des actifs.   
  • Le Fonds municipal vert est conçu pour soutenir les initiatives qui proposent des solutions ou des approches novatrices à un enjeu environnemental municipal, et qui permettent de tirer de nouvelles leçons et d'établir de nouveaux modèles qui pourront être utiles aux municipalités de toute taille et de toute catégorie dans l'ensemble des régions du Canada. Le gouvernement du Canada a versé 550 millions de dollars à la FCM pour établir le programme, et on a annoncé des fonds additionnels de 125 millions de dollars à cet effet dans le budget de 2016. 

Produits connexes

Document d’information : Des municipalités partout au Canada obtiennent un soutien pour 67 nouvelles initiatives d'infrastructure

Liens connexes

Programme de gestion des actifs municipaux
Programme Municipalités pour l'innovation climatique
Fonds municipal vert
Financement de la FCM
Le plan d'infrastructure de plus de 180 milliards de dollars du gouvernement du Canada

Personnes-ressources

Brook Simpson
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l’Infrastructure et des Collectivités
613-219-0149
brook.simpson@canada.ca

FCM - Relations avec les médias  
613-907-6395
media@fcm.ca

Infrastructure Canada
613-960-9251
Sans frais : 1-877-250-7154
media@infc.gc.ca
Twitter : @INFC_fra
Infrastructure Canada

Ressources naturelles Canada
Relations avec les médias
343-292-6100

Changements climatiques
Environnement
Infrastructures
Ce que nous faisons
Explorez ces domaines clés pour découvrir comment nous vous aidons à bâtir des collectivités plus fortes et à renforcer ainsi le Canada.
Livres de bibliothèque.
Ressources

Notre collection de ressources regroupe des rapports, des trousses, des recommandations et d’autres documents conçus pour vous aider à relever les défis dans votre collectivité.

Pot plein d'argent.
Occasions de financement

Nous avons le type de financement qu’il vous faut pour la réalisation de vos plans, études, projets pilotes, projets d’immobilisations, et bien plus.

Éclats de couleurs représentant une gamme de domaines d’émission.
Domaines prioritaires

Découvrez comment nous unissons nos efforts à ceux des gouvernements municipaux de toutes les tailles afin de résoudre des défis nationaux et mondiaux.

decoratif
Programmes

Nous aidons à stimuler le développement durable et à améliorer la qualité de vie des gens partout au Canada et dans le monde.

Les municipalités canadiennes bénéficient du travail de la FCM

La FCM travaille au nom de ses plus de 2 000 municipalités membres pour façonner l’ordre du jour national et fournir des outils qui permettent aux gouvernements municipaux d’exceller. Ensemble, nous bâtissons des collectivités plus fortes.

2019 Fédération canadienne des municipalités