Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant
Fonds municipal vert
Partagez cette page 
A A A

Le FMV diffuse les pratiques exemplaires et les solutions tirées des projets d’assainissement des eaux usées

En haut : bandeau avec « Rapport annuel 2016-2017 » sur fond vert. Dans la forme triangulaire, en bas à gauche : réservoir clarifiant à contact de solides dans une usine de traitement des eaux usées. Titre de la page : eaux usées.

Illustration en blanc et bleu d’une usine de traitement des eaux usées.

L’amélioration des systèmes d’assainissement des eaux usées est garante d’une eau de meilleure qualité pour tous

Par l’entremise du Fonds municipal vert (FMV), la FCM renforce les capacités des municipalités à concevoir et à mettre en œuvre des systèmes durables d’assainissement des eaux usées. Elle le fait au moyen d’études de cas et d’ateliers en ligne, et en accordant des subventions pour mener à bien des plans, des études de faisabilité et des projets pilotes ainsi que des prêts pour réaliser des projets d’immobilisations. En 2016-2017, la FCM a produit et diffusé un grand éventail d’outils de formation et de ressources très utiles pour aider les municipalités à améliorer leurs systèmes d’assainissement des eaux usées. Vous trouverez ci-dessous des exemples de projets d’assainissement des eaux usées et une description de l’approche adoptée par la FCM pour tirer des produits de connaissances de ses projets.



Une illustration circulaire avec du texte démontrant les trois étapes d’un projet. Chacune des sections est définie avec du texte sur le côté droit de l’image. La section 1 (avec conduite d’eau et bâtiments) correspond à : « Projets municipaux : Les projets municipaux financés par le FMV représentent les meilleurs exemples du leadership et de l’innovation. » La section 2 (avec planchette et crochets) correspond à : « Produits de connaissances de la FCM : La FCM produit des études de cas et organise des ateliers portant sur des projets qui génèrent d’importants avantages environnementaux, des analyses de rentabilité solides et des retombées pour la société. » La section 3 (illustration d’une conversation entre trois personnes) correspond à : « Résultats : La FCM diffuse les leçons apprises et l’expérience acquise dans le cadre de ces projets afin d’inciter d’autres collectivités à reproduire les succès obtenus. »

La modernisation des systèmes municipaux d’assainissement des eaux usées permet de réduire le nombre de puits et de fosses septiques, ce qui diminue les risques de contamination.

Études de cas

Des travaux de modernisation pour améliorer les eaux souterraines et la pêche dans le District d’Argyle, en Nouvelle-Écosse

  • Installation de traitement d’eau de West Pubnico, dans le district d’Argyle (N.-É.). Source :  Brad d’Entremont

Population8000 habitants
Coût total du projet4,2 M$
Subvention du FMV127 000 $
Prêt du FMV1,2 M$

En 2016-2017, la FCM a publié une étude de cas technique sur la modernisation d’une installation dans la Municipalité du District d’Argyle, en Nouvelle-Écosse. L’installation d’assainissement des eaux usées d’Argyle n’était pas conforme aux normes réglementaires provinciales. De plus, de nombreuses habitations de la région dépendaient de puits et de fosses septiques, une combinaison qui augmente les risques de contamination.

Les travaux de modernisation ont permis d’ajouter les éléments suivants :

  • un réacteur biologique séquentiel;
  • un système de désinfection aux ultraviolets;
  • un système de gestion de la déshydratation des boues.

La modernisation a permis d’améliorer sensiblement la qualité des effluents. Par exemple, le taux de chlore résiduel est passé de 1,31 mg à 0,02 mg par litre. L’installation d’un système de récupération de la chaleur a permis de réduire les coûts en énergie, tandis que le procédé de déshydratation des boues a aussi diminué le coût de transport des déchets solides par camion. De nombreux propriétaires ont raccordé leurs habitations au réseau et abandonné leurs fosses septiques.

La modernisation préserve à la fois la qualité des eaux souterraines et de l’eau de mer – un avantage considérable étant donné l’importance de la pêche commerciale dans l’économie régionale.

La Ville de Barrie, en Ontario, établit un nouveau record pour la qualité des effluents de son système d’assainissement des eaux usées

  • Les disques biologiques réduisent l’ammoniac et l’azote organique dans la baie de Kempenfelt (Ont.). Source : Ville de Barrie (Ont.)
  • Deux des cinq nouvelles pompes d’eaux d’égout brutes comportant des moteurs à rendement élevé. Source : Ville de Barrie (Ont.)
  • Le nouveau clarificateur secondaire recouvert filtre davantage les solides. Source : Ville de Barrie (Ont.)

Population135 000 habitants
Coût total du projet88 M$
Subvention du FMV400 000 $
Prêt du FMV2 M$

La Ville de Barrie, en Ontario, a modernisé son usine d’assainissement des eaux usées afin de s’adapter à une croissance continue et de respecter les normes locales de qualité de l’eau. En 2016, les effluents de l’usine ont établi des taux bas records, et la FCM a publié une étude de cas sur le projet de modernisation.

Les travaux de modernisation comprenaient les éléments suivants :

  • un deuxième système de traitement aux ultraviolets à sodium haute pression;
  • un système UNOX et des contacteurs biologiques rotatifs;
  • des moteurs et des ampoules à rendement élevé;
  • un dispositif biologique de contrôle des odeurs.

L’usine recycle désormais les biogaz en vue de leur utilisation sur place par divers procédés. Afin de réduire le débit d’eaux usées acheminé vers l’usine, la Ville de Barrie a offert des remises sur l’achat et l’installation de toilettes à débit réduit, en plus d’adapter les systèmes de drainage des toits et les descentes de gouttières.

Le projet a mérité un prix décerné par la Water Environment Association de l’Ontario et, ce qui est peut-être le plus important, le projet permet à la Ville de Barrie de protéger la baie Kempenfelt, un attrait touristique qui attire des dizaines de milliers de visiteurs.

Mise à jour : 21/09/2017