L’initiative de réseau électrique à consommation énergétique nette zéro de la Ville de Raymond, en Alberta, a reçu un Prix des collectivités durables 2020 de la FCM dans la catégorie Énergie.

La Ville de Raymond est une collectivité en pleine croissance qui a à cœur sa durabilité pour les générations futures. La Ville, dont les possibilités de générer des revenus sont limitées, faisait face à l’incertitude inhérente aux fluctuations des prix de l’énergie. Elle a donc installé une série de panneaux solaires qui compensent entièrement sa consommation d’électricité aux fins d’exploitation et permettent d’éviter l’émission de près de 700 tonnes de CO2 par année, ce qui répond aux objectifs de durabilité environnementale et économique de la collectivité.

L’innovation était opportune.

Pour réduire l’incertitude liée aux coûts de l’électricité, la Ville a profité de subventions provinciales pour explorer d’autres solutions énergétiques. Elle s’est inspirée d’une ville voisine ayant une géographie similaire pour étudier la possibilité d’installer des panneaux solaires sur les bâtiments municipaux. L’étude a montré que sept lieux offraient un rendement du capital investi suffisant pour aller de l’avant. L’année suivante, un changement dans la réglementation provinciale a ouvert la porte à l’installation d’un système solaire photovoltaïque pour compenser la consommation énergétique de plusieurs installations. La Ville pouvait ainsi atténuer les effets environnementaux et réaliser davantage d’économies dans le cadre du projet en installant deux panneaux supplémentaires, créant ainsi un réseau suffisamment grand pour compenser toute sa consommation énergétique aux fins d’exploitation.

Une petite ville montre la voie à suivre en matière d’action climatique.

L’agrandissement du système photovoltaïque solaire pour compenser toute la consommation énergétique aux fins d’exploitation de la Ville représentait un investissement audacieux pour l’avenir de la collectivité. En plus de réduire ses émissions de gaz à effet de serre et de favoriser l’atteinte de ses objectifs environnementaux, la Ville réalise des économies et se protège contre la hausse des coûts énergétiques. Elle est maintenant en mesure de rediriger des fonds vers d’autres projets qui améliorent la qualité de vie de ses résidents. Comme elle est la première municipalité albertaine dont les activités ont une consommation énergétique nette zéro, Raymond joue un rôle de premier plan en démontrant que les petites collectivités peuvent grandement contribuer à la lutte contre les changements climatiques.

Le projet compense les émissions de GES et de polluants atmosphériques provenant de la production d’énergie.

Les neuf panneaux solaires photovoltaïques de la Ville devraient produire annuellement plus de 1 300 MWh d’électricité renouvelable, ce qui permettra d’éviter l’émission de près de 700 tonnes de CO2 chaque année, soit une réduction de 17 000 tonnes d’émissions sur la durée de vie minimale de 25 ans du système. Comme l’Alberta produit 36 % de son électricité dans des centrales au charbon, le réseau à l’énergie solaire de Raymond réduira la pollution atmosphérique provenant des particules associées à l’électricité produite au charbon d’environ 1 300 kg par an.

La Ville a financé le projet grâce à un remboursement provincial et à un accord de financement sur 15 ans avec l’entrepreneur en énergie solaire photovoltaïque. Le projet, qui doit permettre de réaliser des économies annuelles de 130 000 $, devrait générer des retombées un an après la fin de la période de financement ainsi que des économies encore plus importantes pendant le reste de la durée de vie du système. Le succès de l’initiative a suscité l’intérêt d’autres municipalités. La Ville propose des visites, donne des conseils et offre un soutien pour aider d’autres collectivités à mettre en œuvre des projets semblables.

La Ville a eu besoin du soutien technique d’un partenaire dans le domaine de l’énergie solaire photovoltaïque.

Trouver les meilleurs endroits pour installer les panneaux solaires s’est avérée une tâche complexe pour la Ville. Elle a fait appel à un entrepreneur en énergie solaire pour obtenir de l’aide, puisqu’elle ne possédait pas l’expertise en la matière. Sans ce soutien, la recherche et la compilation des données techniques, systémiques, énergétiques et financières pour le projet se seraient révélées très difficiles. La Ville a adopté une approche mesurée et a mis en œuvre le projet en deux phases. Bien que l’objectif initial ait été de compenser autant que possible la consommation d’électricité, la Ville aurait pu, avec le recul, gagner du temps en se fixant dès le départ un objectif de consommation énergétique nette zéro et en mettant en œuvre le projet en une seule phase.

Les Prix des collectivités durables de la FCM soulignent et célèbrent les chefs de file et les pionniers dans les municipalités canadiennes de toutes les tailles.

Possibilités de financement
Obtenir du financement

Explorez les façons d’obtenir du financement de la FCM pour vos plans, études de faisabilité, projets pilotes et projets d’immobilisations.

Abonnez-vous à FCM Connexion

Abonnez-vous à FCM Connexion et recevez les dernières nouvelles, occasions de financement, dates limites et ressources en matière de développement durable par courriel.

© 2021 Federation of Canadian Municipalities