Le Canada est en pleine crise du logement et les municipalités luttent contre cette crise sur le terrain. Un logement est plus qu’un toit au-dessus de sa tête, c’est l’endroit entre tous où l’on doit se sentir bien, en sécurité et en mesure de saisir des possibilités économiques. Pourtant, au Canada, les choix de logements sûrs et abordables sont en nette diminution. À cause de cela, les villes et les collectivités peinent à retenir leurs citoyens et à attirer de nouvelles entreprises.

En 2017, le gouvernement fédéral a annoncé la mise sur pied de la Stratégie nationale sur le logement, répondant ainsi à de nombreuses recommandations de la FCM. Au nom des municipalités, la FCM a déployé de grands efforts afin de bien orienter la mise en œuvre de cette stratégie, de façon à remplacer les subventions au loyer des logements sociaux sur le point de se terminer, à s’attaquer aux énormes besoins de réparation des logements sociaux et à construire la prochaine génération de logements abordables.

En 2020, la pandémie de la COVID-19 a incité les divers gouvernements à redoubler d’efforts pour combattre la crise du logement dans notre pays. Devant l’urgence d’agir, la FCM et le gouvernement fédéral ont collaboré à la conception de l’Initiative pour la création rapide de logements (ICRL), un programme de financement visant l’aménagement rapide de logements très abordables. Grâce à cette initiative, les élus municipaux ont pu aider de nombreux Canadiens menacés de sombrer dans l’itinérance, en convertissant des bâtiments et en aménageant des terrains et des logements modulaires pour en faire des logements abordables permanents.

Veiller à ce que tous aient un chez-soi est une priorité que nous devons tous partager. C’est pourquoi nous devons agir afin de combattre toutes les formes d’itinérance et d’offrir des logements appropriés tant aux jeunes familles qu’aux personnes âgées. Il faut aussi accroître le parc de logements du marché et hors marché, ainsi que les programmes de préservation et de rénovation des logements abordables existants.

En fin de compte, tous les gouvernements doivent faire preuve de leadership dans cette crise du logement abordable. Ensemble, nous pouvons nous assurer que personne, au Canada, ne puisse avoir accès à un logement sûr, décent et abordable.

Solutions locales de logement en application
Decoratif
Conversion d’espaces de bureaux vides en logements dans le centre-ville de Calgary

La Ville de Calgary investit 100 millions de dollars dans le programme de soutien au développement du centre-ville de Calgary, qui vise à aider les propriétaires d’immeubles à convertir des espaces de bureaux vacants en logements afin de revitaliser les quartiers centraux de la municipalité. La Ville a approuvé le financement de cinq projets qui, ensemble, permettront de retirer du marché environ 665 000 pieds carrés d’espaces de bureaux vides et de créer 707 logements.

Decoratif
Gatineau met sur pied un « comité de choc » pour s’attaquer à la crise du logement

Pour faire face à la crise du logement et à un taux d’inoccupation insuffisant, la Ville de Gatineau a mis sur pied un « comité de choc » chargé d’adopter une approche à plusieurs volets qui permettra de soutenir la mise en œuvre de projets de logement le plus efficacement possible. Le comité est composé de responsables du secteur œuvrant dans toute la ville et son travail sera axé sur quatre priorités : l’abordabilité, l’accessibilité, l’équité et l’efficacité.

Decoratif
Combler les lacunes en matière de données grâce au système d’information sur le logement rural

Le Rural Ontario Institute, le Eastern Ontario Wardens’ Caucus et la société de TI Itergy s’associent pour créer un outil numérique novateur qui recueillera des données sur les tendances, les coûts, les terrains disponibles, les incitatifs offerts, les partenaires locaux potentiels et plus encore, afin de donner aux municipalités davantage de moyens pour innover en matière de planification et de construction de logements abordables. Le lancement de cet outil est prévu pour le printemps 2023. (**En anglais seulment)

Decoratif
Accélérer la construction de logements abordables à Toronto

La construction de 900 nouveaux logements locatifs abordables a été approuvée par le conseil municipal de Toronto dans le cadre du programme Open Door de la Ville. Depuis son lancement en 2016, cette initiative a soutenu la création de plus de 21 700 logements locatifs abordables à Toronto. Le programme accélère la mise en œuvre de projets en offrant des contributions financières de la Ville, notamment pour les frais de financement d’immobilisations et par des allègements d’impôt foncier, en facilitant l’approbation de plans et en libérant des terres publiques inutilisées. (**En anglais seulment)

Enjeux prioritaires connexes
Consultez les autres enjeux prioritaires de la FCM relatifs à logement abordable.

Collectivités inclusives

Le Canada y gagne quand tous ses citoyens peuvent donner leur pleine mesure. Nous aidons à bâtir des collectivités inclusives qui aplanissent les obstacles économiques et sociaux auxquels se heurtent nos concitoyens au quotidien.
© 2022 Fédération canadienne des municipalités