10 février 2021

Garth Frizzell, président de la Fédération canadienne des municipalités (FCM) et Don Iveson, président du caucus des maires des grandes villes de la FCM, ont émis la déclaration suivante après l’annonce faite aujourd’hui par le premier ministre du Canada au sujet d’un nouvel investissement majeur dans le transport en commun.

« Les réseaux de transports collectifs sont des infrastructures essentielles pour des villes agréables et concurrentielles, et ils seront bénéfiques pour la relance post-pandémie. Ces investissements créent des emplois, réduisent les temps de déplacement, diminuent les émissions de GES et stimulent une croissance économique dans l’ensemble du pays. C’est pourquoi nous considérons que l’annonce faite aujourd’hui par le premier ministre est un investissement transformateur qui permettra de relancer l’économie canadienne avec vigueur.

« Cette annonce s’appuie sur un secteur qui a fait ses preuves. Le volet des transports collectifs du plan d’infrastructure Investir dans le Canada outille déjà les villes à réaliser des expansions de réseaux cruciales pour les collectivités. Un fonds permanent pour le transport en commun, qui dépassera la durée du plan d’infrastructure, offrira aux villes la prévisibilité à long terme nécessaire pour assurer une expansion transformatrice de leurs réseaux.

« Il faut aussi souligner que cette annonce représente un nouveau financement majeur en matière de transports collectifs pour la relance à venir, en plus du plan d’infrastructure Investir dans le Canada. Ce fonds a le potentiel de faire de la modernisation des transports collectifs une pièce maîtresse de la reprise post-pandémie. Ces investissements permettront de créer des emplois, de réduire les émissions et d’améliorer la qualité de vie des gens.

« Nous nous réjouissons tout particulièrement des investissements dans les collectivités rurales. Permettre aux citoyens de se déplacer est une priorité pour les municipalités de toutes tailles, partout au Canada. Nous sommes heureux de voir un plan de transport collectif porteur de croissance pour notre pays, et qui comporte un soutien pour les besoins ruraux et régionaux en matière de transport.

« La FCM et son caucus des maires des grandes villes réclament depuis des années des investissements stables dans le transport collectif. Nos partenaires fédéraux vont exactement dans le sens des priorités de la FCM pour l’ensemble des objectifs du fonds, en favorisant les expansions de réseaux, la transition aux véhicules zéro émission et le transport actif.

« Évidemment, les problèmes d’exploitation des transports collectifs sont très importants. Les revenus ont chuté pendant la pandémie avec les baisses d’achalandage, et pour combler ce manque à gagner, les villes sont obligées d’annuler ou de reporter des projets d’immobilisations créateurs d’emplois. Les villes ne peuvent pas encore envisager de nouvelles avenues de croissance. Sur ce plan, il faut avoir une conversation rapidement avec nos partenaires fédéraux et provinciaux. 

« L’annonce d’aujourd’hui reconnaît que les municipalités seront des partenaires incontournables pour la relance de l’économie canadienne. C’est dans nos collectivités que les gens retourneront au travail, que nous redémarrerons l’économie, et que nous bâtirons le Canada vert et inclusif de demain. »

Renseignements - Relations avec les médias de la FCM, (613) 907-6395, media@fcm.ca

Caucus des maires des grandes villes
Transport collectif
Collectivités rurales
© 2021 Federation of Canadian Municipalities