Caractéristiques particulières du partenariat

La Première Nation des Dénés Yellowknives et la Ville de Yellowknife ont rejoint la famille de l’IDEC en avril 2019 et ont commencé à appliquer l’approche Plus forts ensemble selon un modèle accéléré sur deux ans. Ce partenariat marque la première offre de l’IDEC au-delà du 60e parallèle, et l’équipe de l’IDEC se réjouit des perspectives d’apprentissage et de partage rendues possibles par ce partenariat.

Les partenaires ont décidé au tout début du processus de mettre sur pied une stratégie conjointe de développement économique pour fournir des conseils en matière de partenariat et un plan d’action à long terme sur les priorités conjointes de développement économique. Ils ont d’ailleurs récemment confirmé un financement additionnel de CanNor pour aller de l’avant dans ce sens. La structure de gouvernance de la Première Nation des Dénés Yellowknives représente bien ses deux communautés sœurs, Ndilo et Dettah : un chef et des membres de conseil élus dans chaque communauté forment la direction de la Nation. Les dirigeants élus, soit les deux chefs et la mairesse, ainsi que les membres du personnel sont ravis à l’idée de bâtir un partenariat durable et résilient tout en développant leur stratégie conjointe de développement économique.

Pourquoi travailler ensemble?

« Nous avons la chance de travailler, de vivre et de jouer dans le territoire du chef Drygeese. En travaillant avec la PNDY sur cette stratégie, nous pourrons continuer à renforcer la relation entre nos deux communautés et faire avancer le développement économique de toute notre région, a déclaré Rebecca Alty, mairesse de la Ville de Yellowknife. Nous sommes reconnaissants d’avoir été choisis pour profiter de cette possibilité et avons hâte de nous mettre au travail. »

« La collaboration avec la Ville de Yellowknife dans le cadre de cette stratégie conjointe économique fera bénéficier tous nos peuples et toute la région sur le plan économique. Nous remercions le Conseil pour l’avancement des agents de développement autochtones (Cando) et la Fédération canadienne des municipalités (FCM) d’avoir choisi nos communautés pour cette grande initiative », a déclaré Edward Sangris, chef de Dettah.

« Cette initiative entre la Ville de Yellowknife et notre Première Nation est un véritable exemple de réconciliation économique en action, alors que nous cherchons à concevoir et à mettre en œuvre une stratégie conjointe de développement économique communautaire pour aujourd’hui et pour demain. Nous sommes ravis à l’idée de poursuivre nos efforts en vue d’établir une relation et un partenariat solides avec la Ville de Yellowknife dans le cadre de cette initiative de l’IDEC », a déclaré Ernest Betsina, chef de Ndilo.

© 2020 Federation of Canadian Municipalities