En 2016, la Nation crie Enoch et la Ville d’Edmonton sont devenues des partenaires avec le soutien du programme IDEC. Elles se sont efforcées de cultiver leur compréhension, respect et confiance réciproques dans le but de réaliser ensemble des projets de développement économique. En trois ans, le resserrement des liens et la mobilisation communautaire ont occupé une grande place dans ce partenariat de l’IDEC, renforçant les projets de développement économique et social communs et stimulant  l'exploration de mesures de collaboration mutuellement bénéfiques.

Les deux partenaires ont amélioré leurs relations de gouvernement à gouvernement en tirant parti de l’approche Plus forts ensemble de l’IDEC, et ont ainsi pu cerner plusieurs possibilités de collaboration dans différents domaines, soit les sports et les loisirs, les logements avec services de soutien, les parcs, les transports collectifs, la planification de l’aménagement des terres et les infrastructures de services. Leur partenariat travaille actuellement à l’avancement des initiatives suivantes :

•    Protocoles et stratégies d’interface frontalière : initiative visant à établir un cadre clair et concis afin de faciliter l’élaboration de processus et la collaboration dans des cas particuliers d’utilisation des terres et de besoins en infrastructures. Cela pourrait mener également à l’établissement de politiques et de processus pour guider l’aménagement futur à la frontière des territoires de la Nation crie Enoch, de la Ville d’Edmonton et du Comté Parkland.  

•    Parc Woodbend-Big Island : possibilité de cogérer et d’explorer un projet culturel conjoint en établissant un parc provincial. Des forêts-parcs situés dans les limites de la Ville d’Edmonton représentent des terres traditionnelles importantes pour la Nation crie Enoch. Ensemble, les partenaires ont créé des principes directeurs communs et ont soumis une proposition de financement conjointe officielle afin d’acheter les terres entourant le parc proposé. Ces principes directeurs communs sont superbement illustrés dans un schéma d’une largeur de huit pieds réalisé par un artiste graphiste. 

•    Liaison de transport collectif entre la communauté Enoch et Edmonton : en communiquant avec ouverture, les partenaires ont compris de plus en plus l’importance d'établir des liaisons de transport collectif entre la Ville d'Edmonton et la Nation crie Enoch. Au printemps de 2019, le conseil régional métropolitain d’Edmonton a invité la Nation crie Enoch à participer à sa nouvelle société de transport collectif régional afin d’intégrer Enoch dans la planification du réseau régional.  

•    Lewis Farms / Sports et loisirs : étant donné que la Nation crie Enoch et le quartier Lewis Farms d'Edmonton sont situés à très grande proximité l’un de l’autre et qu’un centre sportif est proposé dans chaque collectivité, les deux ont partagé leurs plans, renseignements et calendriers de réalisation. Cette transparence a permis aux collectivités d’être mieux outillées pour établir un plan régional bien avisé et pour cerner les possibilités d’optimiser les services aux résidents de la réserve et de la ville. 

•    Logements avec services de soutien : le groupe de travail conjoint continue d'explorer la mise en œuvre d’une initiative de logement conjointe répondant aux besoins de logement régionaux. À l’heure actuelle, les deux collectivités travaillent en parallèle afin d’assembler les renseignements et les données requis pour l’avancement de ce projet, notamment au chapitre des occasions de financement, des terrains accessibles, des besoins des membres de la Nation crie Enoch et d’autres aspects.

De plus, la Nation crie Enoch et la Ville d’Edmonton organisent des rencontres afin d’examiner un éventail d’enjeux et d’occasions, dont de grands événements communautaires comme Hometown Hockey, pour lequel la Nation crie Enoch a servi de collectivité d’accueil et la Ville d’Edmonton a fourni les transports collectifs. 

Le 6 mars 2019, la Nation crie Enoch et la Ville d’Edmonton ont tenu leur dernier atelier de l’IDEC. À cet atelier, il a été question des possibilités de cogérer le parc Woodbend-Big Island, des protocoles et stratégies d’interface frontalière et de la poursuite de leur groupe de travail conjoint. Par la même occasion, le partenariat entre la Nation crie Enoch et la Ville d’Edmonton a gradué du programme IDEC. 

Les partenaires méritent des félicitations, mais cela ne signifie aucunement que leur collaboration s’achève. En réalité, le succès d'une telle entreprise n’est assuré que si le développement économique communautaire conjoint devient la norme. L’achèvement du programme IDEC ne mettra pas fin au processus établi par le partenariat Enoch-Edmonton, car ce processus est plutôt devenu un nouveau moyen de compréhension et de collaboration entre les deux collectivités. Les célébrations de cette graduation et la signification du partenariat des trois dernières années ont été immortalisées dans une seconde œuvre graphique d’une envergure de huit pieds. 

L’équipe du programme IDEC félicite chaleureusement la Nation crie Enoch et la Ville d’Edmonton qui sont ainsi devenues plus fortes ensemble! 

© 2020 Federation of Canadian Municipalities