19 juin 2020

OTTAWA – Aujourd’hui, alors que les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux négocient les accords de financement pour une « relance économique sécuritaire », la Fédération canadienne des municipalités (FCM) a dévoilé quatre exigences de base que doivent remplir ces accords pour s’assurer que les fonds permettront de protéger les services essentiels offerts aux citoyens et soutiendront la relance économique.

« Nous voulons rassurer nos concitoyens qu’ils pourront compter sur les services essentiels, comme l’accès à l’eau potable et la réouverture des installations récréatives, pour ne nommer qu’eux. Nous voulons rassurer la population que les services municipaux ne seront pas ralentis et qu’un retour à la normale est en vue. Malheureusement, nous ne pouvons rien garantir tant que la crise financière des municipalités n’est pas résolue, a déclaré le président de la FCM, Bill Karsten. L’engagement qu’a pris le premier ministre pour une relance sécuritaire peut mener à la résolution de cette crise, à condition que les municipalités participent à ces discussions et que des fonds suffisants nous parviennent rapidement. »

Les municipalités de partout au pays travaillent d’arrache-pied pour soutenir la population durant la pandémie de COVID-19, ce qui occasionne des dépenses supplémentaires alors que les revenus sont en chute libre. À l’échelle nationale, elles font maintenant face à des pertes non recouvrables de 10 à 15 milliards de dollars. Afin d’éviter des coupes de services qui seraient dommageables à la population, les municipalités ont fait appel à la FCM pour obtenir un financement de fonctionnement d’urgence. Cette aide financière exigera des contributions de la part des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux. Le plan de relance fédéral peut soutenir les services de proximité et la relance dont ont besoin les Canadiens, mais seulement s’il remplit ces quatre exigences :

  • Les fonds réservés aux municipalités doivent être suffisants. Les municipalités de l’ensemble du pays ont besoin d’au moins 10 milliards de dollars en fonds de fonctionnement d’urgence. Nos partenaires fédéraux, provinciaux et territoriaux doivent agir ensemble pour y parvenir, et cela de toute urgence.
  • Les fonds réservés aux municipalités doivent être clairement précisés. L’engagement de 14 milliards de dollars du gouvernement fédéral pour les provinces et les territoires devra comprendre des fonds alloués spécifiquement pour répondre aux besoins municipaux. Ils seront indispensables pour que les élus municipaux puissent faire des choix éclairés.
  • Le plan doit protéger les services essentiels pour les citoyens. Ces services comprennent, entre autres, les services d’incendie, les services d’urgence, les transports collectifs, l’eau potable et les refuges. Le financement devra couvrir à la fois les coûts initiaux du confinement et ceux liés à la réouverture progressive de l’économie.
  • Les fonds doivent parvenir aux municipalités rapidement, de manière directe. Seul un mécanisme de financement fondé sur des affectations peut le garantir. Nous recommandons fortement de s’inspirer d’outils éprouvés comme le Fonds de la taxe sur l’essence et le volet du transport collectif du Plan investir dans le Canada, mais de les attribuer aux coûts de fonctionnement des municipalités.

« Nous devons travailler ensemble pour nous assurer que nous sortions tous de cette plus forts que jamais, a ajouté M. Karsten. L’économie ne pourra pas se redresser complètement tant que la crise municipale n’aura pas été résolue, et le premier ministre a présenté une possibilité de la régler. Maintenant, tous les ordres de gouvernement doivent saisir cette occasion pour appuyer les gouvernements de proximité. Le temps presse. »

La Fédération canadienne des municipalités (FCM) est la voix nationale des gouvernements municipaux. Elle compte près de 2 000 membres, représentant plus de 90 % de la population canadienne.

Renseignements:

Relations avec les médias de la FCM : 613 907-6395, media@fcm.ca

Infrastructures
Finances municipales
Sécurité publique
© 2020 Federation of Canadian Municipalities