Au Cambodge, la formation facilite l’ancrage du développement économique local dans la planification politique

Alors que les avantages du développement économique local (DEL) sont de plus en plus connus au Cambodge, l'un des premiers défenseurs de cette approche au pays, la Ligue nationale des conseils du Royaume du Cambodge (NLC), est rapidement reconnu comme un chef de file national dans le domaine. À ce titre, elle contribue à la formation de la prochaine génération de praticiens, permettant ainsi de partager plus largement les avantages du DEL au Cambodge.

« Bien que le concept du DEL soit encore relativement nouveau au Cambodge, la NLC collabore avec certains de ses membres pour appliquer cette approche depuis déjà quelque temps, affirme Pok Sokundara, secrétaire général de la NLC. Avec le soutien de nos partenaires de la Chilliwack Economic Partners Corporation (CEPCO) et de la Ville de Chilliwack, en Colombie-Britannique, nous y travaillons depuis que nous participons au programme des Partenaires municipaux pour le développement économique (PMDE) de la Fédération canadienne des communautés (FCM). Nous accompagnons donc le du DEL au Cambodge depuis ses débuts. »

Le DEL vise à renforcer le potentiel économique des municipalités, puis à passer à l’échelle macro-économique en augmentant la croissance économique locale, la création d’emplois et le développement durable. « C’est à l’échelle locale qu'il est le plus approprié de réaliser des interventions économiques, déclare M. Sokundara, car c'est là que l'on touche le peuple du plus près et, par conséquent, qu'on le rend le plus responsable. »

À l’issue du programme PMDE, la FCM s’est mise à collaborer avec la NLC et CEPCO/Chilliwack pour mettre en œuvre un nouveau programme au Cambodge : le programme Partenariats municipaux pour l’innovation – Développement économique local (PMI-DEL). Ce nouveau programme quinquennal a débuté en 2016 et vise à accroître la croissance économique durable à l’échelle locale en renforçant la capacité des gouvernements municipaux dans certains pays, dont le Cambodge.

« Nous visons à exploiter les connaissances acquises lors de nos collaborations antérieures et à les renforcer afin de créer un environnement favorable au DEL dans d'autres municipalités et gouvernements locaux », explique M. Sokundara.

La NLC a établi un groupe de formateurs en DEL issus de neuf municipalités et districts ayant collaboré dans le cadre du programme PMDE ainsi que de 11 autres districts de la province de Siem Reap, lesquels ont travaillé avec GIZ, l’agence allemande de développement international. L'un des premiers objectifs de ce nouveau programme a été de renforcer la base existante de connaissances des membres du groupe, puis de les aider à partager ces connaissances à plus grande échelle.

« Les ressources humaines en matière de DEL sont peu nombreuses au Cambodge. Nous devions essentiellement travailler avec ce dont nous disposions et nous concentrer sur l’approfondissement de l'apprentissage et de la compréhension, tout en formant les personnes à devenir elles-mêmes des formateurs », précise M. Sokundara.

En 2017 et 2018, la CEPCO et la NLC ont dispensé deux formations à ce groupe de nouveaux formateurs : la première axée sur la méthodologie du DEL, le renforcement des capacités et la consultation, et la deuxième sur le renforcement des capacités pédagogiques des formateurs afin qu’ils soient en mesure de mieux partager leurs propres connaissances et compétences. En outre, un voyage d'étude a été organisé à Siem Reap et au Vietnam afin de permettre au groupe de mieux comprendre le contexte nécessaire au bon fonctionnement du DEL.

Les participants à la formation ont également aidé à préparer, à réviser et à façonner l'évaluation des besoins en formation en matière de DEL ainsi qu'un cours d’initiation au DEL. Ces documents serviront d’essai pour les cours de formation qui seront offerts au troisième trimestre de l'exercice 2018-2019.

« Le groupe a déjà dispensé cinq cours de formation sur le concept du DEL aux membres des conseils provinciaux et au personnel de plusieurs provinces, ainsi qu’au personnel et aux élus des districts, des communes et des sangkats », dit M. Sokundara. Il a également formé des fonctionnaires et conseillers du Comité national pour le développement démocratique sous-national.

« Il est évident que la récente formation a permis de renforcer les compétences et la confiance du groupe de formateurs , affirme M. Sokundara. En partageant ces connaissances avec les autorités locales de tout le pays, jusqu'à présent, 245 personnes (dont 58 femmes) ont pu acquérir de bonnes connaissances et une expérience solide en matière de DEL. »

Ce partage de connaissances a également aidé certains gouvernements locaux au Cambodge à modifier les priorités de leur région.

« À présent, les gouvernements locaux pensent à inclure le DEL et ne plus uniquement mettre l’accent sur le développement d'infrastructures, conclut M. Sokundara. Ils ont intégré les activités de DEL dans l’extension de leur plan d’investissement triennal. Le processus sera long, mais nous sommes bien partis. »

Notable AchievementsTraining helps entrench LED in Cambodian political planning

  • NLC has been recognized as a leader in LED in Cambodia
  • First group of LED trainers received further training in LED approaches, and developed skills to enable them to share their knowledge
  • 245 people (58 of whom are women) have been trained in LED
  • LED is becoming a recognized part of municipal planning in some Cambodian municipalities

 

Apprenez-en davantage

Consultez notre page Partenariats municipaux pour l'innovation pour en savoir plus sur notre travail au Cambodge. 

© 2020 Federation of Canadian Municipalities